mercredi 30 mars 2011

[SANS COMMENTAIRE]


(en vente par ici)

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 29 mars 2011

BEAUTÉS DU MONDE #6 : ANAïS, BELGE

Qui a dit que la Belgique n'était pas exotique ? On continue notre tour du monde de la beauté par un passage du côté de Tournai, et c'est Anaïs, 20 ans, étudiante en stylisme (et future Grande de la mode belge ?) qui s'y colle. Une interview en Technicolor... 




Qu’est-ce qu’une jolie femme pour toi ?

Pour moi, il y a quelque chose qui symbolise une jolie femme : la pin-up. Naturelle tout en restant sexy.


Quelle personnalité symbolise mieux la Beauté ?

Dita Von Teese pour sa beauté tellement rétro et en même temps tellement actuelle.


Quelle est ta routine beauté quotidienne ?

Matin :
Démaquillage : même si démaquillée du soir avant, car ça nettoie ma peau.
Crème de jour : pour le moment celle de Yes to Carrots.
Base de teint : pas tous les jours, seulement quand le temps me le permet, dans ce cas c'est celle de chez Gosh qui est très très bien.
Maquillage : fond de teint (selon les jours soit Mat'Morpohose de l'Oréal ou le fond de teint minéral de chez UNE), blush, pour le reste selon dépend du temps dont je dispose et de ma fatigue, soit juste du mascara, soit maquillage complet des yeux et de la bouche.

Soir : démaquillage.

Une fois par semaine : gommage visage

Deux fois par semaine : masque pour cheveux. J'ai les cheveux colorés de couleurs flash (bleu, rouge, rose, orange, vert, mauve,...), ce qui fait qu'ils sont très vite abimés. Je suis donc obligée d'en prendre énormément soin.

Une fois par mois : je vais chez le coiffeur ou je me coupe les cheveux moi-même selon l'argent du mois.
Qu’est-ce qui est plus important pour toi : ta peau, tes cheveux, ton maquillage…?

Mes cheveux et mon maquillage. Comme dit plus haut, j'ai les cheveux flash, c'est un peu comme ma personnalité, je me sens bizarre quand mes cheveux sont de couleur classique, je ne me sens pas moi. Et le maquillage comme beaucoup de filles, je ne sais pas sortir sans.


As-tu des secrets de beauté à partager avec les lectrices de (dé)maquillages ?
Alors c'est surtout pour les cheveux, mais quand ils sont très très abimés, je me fait un masque à l'huile d'olive, ca leur fait énormément de bien. Par contre, faire attention à bien rincer ou sinon, les cheveux restent gras.


Quelles sont des marques préférées ?

J'adore la marque Gosh, ils font des produits de très bonne qualité pour un prix plutôt correct.

Où achètes-tu tes produits de beauté ?

En grosse partie chez Di : c'est une chaîne Belge de magasins vendant des produits de beauté en tout genre. Ils ne vendent par contre que des "petites" marques (L'Oréal Paris, Gemey Maybelline...). J'ai aussi la chance d'habiter à côté de la frontière française, je me rend donc régulièrement chez Sephora à Lille.

Merci Anaïs ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 23 mars 2011

CE QUE LES HOMMES REGARDENT EN 1ER CHEZ UNE FEMME

Devinez quel est l'attribut féminin qui attire le plus les hommes : les yeux, les fesses, les jambes, la poitrine ?...

Non.

A 74%, nos mâles sont irrésistiblement attirés par... les cheveux. Et pour 44% d'entre eux, c'est même la première chose qu'ils regardent.


Alors qu'il ne sont que 26% a être attirés par les vêtements, 25% par les jambes, et... attention les makeup-addicts... 4 % par le maquillage !


Autres chiffres : 60% des hommes préfèrent sortir avec une fille avec de beaux cheveux plutôt qu'une grosse poitrine.


Étonnant, non ?


Les mecs, vous confirmez ???


(Bon, pour être tout à fait complète, c'est une étude menée par Pantène qui dit ça. Alors, niveau crédibilité... on va leur faire confiance, mais...)


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 22 mars 2011

DU MAT SUR MES LEVRES & SUR MES ONGLES !

Ça ne vous a probablement pas échappé : en maquillage, le mat est in. Une timide apparition il y a 2-3 saisons (héhé, je parle comme une modeuse ;)) et une vraie confirmation cette année. Du mat sur le teint, du mat sur les lèvres, du mat sur les ongles.

Perso, même si ça me tente fort, je n'ai toujours pas essayé de vernis mat. Ni même ces fameux
top coats qui transforment en quelques instants tout vernis en vernis mat.

J'y ai repensé hier en lisant ce billet de
Jade From Paris et je me suis dit qu'il fallait vraiment que j'essaye. Par exemple une "french manucure" mate / brillante comme sur l'illustration ci-dessous. Je trouve ça super sympa - ... pas trop pouffe (parce que le nail art, parfois...).


On trouve des vernis mats chez Sephora, Revlon et OPI notamment. Et des
top coat matifiants chez Essie (Matte about You) et Mavala (Color Matte).

°°°

Par contre, je teste des rouges à lèvres mats depuis quelques jours : Color Sensational de Gemey Maybelline, des feutres à lèvres qui colorent les muqueuses sans laisser aucun film en surface - donc zéro brillance.

Toute la blogosphère beauté en a parlé, je suis un peu en retard, mais m'en fiche !, je vous les présente quand même, car c'est une vraie rupture dans le maquillage des lèvres.


J'en ai reçu 3 : In the Buff, Shy Red et Plum Flushed. Je me suis empressée de les essayer, et...

J'aime. Ça donne un effet
bouche mordue assez sympa, frais, naturel, comme si on venait juste de déguster des fruits rouges.

Le résultat en images :



Si les différences de teinte sur les 3 stylos sont bien réelles, sur les lèvres, pas tant que ça. Le dernier est plus soutenu, limite fluo - une autre tendance de saison.

Un petit bémol : ce type de feutres ne permet AUCUNE approximation côté soin des lèvres. Car ils n'hydratent ni ne protègent, et mettent l'accent sur les peaux mortes, si par malheur il y en a. Gommage + Labello-age obligatoires avant application, et lèvres constitutionnellement sèches s'abstenir.


Et vous alors, vous avez cédé à la tendance
mat ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 20 mars 2011

ILS ONT FAIT LE VIETNAM : VERDICT !

I'm back.

Il y a 2 semaines, je vous présentais (ici) l'équipe cosmétique de choc qui m'a accompagnée en vacances au Vietnam.

Alors, ces produits : les ai-je vraiment utilisés ? Ont-ils tenu leurs promesses ? Je garde ou je jette ?


Verdict.

LES SOLAIRES


Comment vous dire... Ils sont tous les 3 restés au fond de mon sac. Jamais servi. Plus de 500 g de produits transportés pour rien. Pourquoi ? PARCE QU'IL A FAIT SUPER MOCHE !!!! Je n'ai pas vu le soleil en 13 jours ! Pas un bout de rayon ! Rien !! On a vécu dans un nuage. Un nuage épais qui pleurait les 2/3 du temps. Qui nous a volé les magnifiques paysages de montagne. Qui a fait de nos vacances un souvenir mouillé.

Ah et puis il a fait froid aussi.


Alors la Crème Restructurante Cellulaire SPF30 de Valmont, le Spray Haute Protection Anthelios SPF30 de La Roche Posay et le Gel Après-Soleil Réparateur Posthelios de La Roche Posay, je les inaugurerai à Paris... :(


LE MAQUILLAGE


Pas servi non plus. Pas envie. Pas de chéri ou de target à séduire, pas de chaleur qui donne envie d'être jolie, pas de bronzage à accessoiriser...

J'ai dû mettre 2 fois de la BB Crème d'Erborian
[♥♥♥] en anticernes et 5 fois le Baume Lèvres Nues S08 de Une [♥♥♥]. Mais ce ne sont pas des nouveautés, je vous en ai déjà parlé, d'ailleurs...

J'ai quand même eu un coup de coeur. Pour le vernis Vert Abysse d'Yves Rocher [♥♥
♥]. Que j'avais posé sur mes ongles de doigts de pieds. Qui a résisté à 2 semaines de marche sous la pluie, de trekking technique dans la boue. Qui en réalité n'a pas servi à grand-chose car je n'ai pas pu sortir mes tongues pour faire admirer mes doigts de pied - enfin, si, à l'hôtel, juste pour prendre la photo ci-dessous qui vous permettra de juger par vous-même sa tenue après 1 semaine. Après plus de 2 semaines (aujourd'hui), il n'a toujours (presque pas) bougé.


Petite parenthèse : quand j'ai pris cette photo, je rentrais d'une rando dans les rizières gadoueuses, ce qui explique le petit bout de vernis qui s'est "replié" sur lui-même suite au frottement de l'ongle du pouce droit sur la botte en caoutchouc - oui, une botte, car en chaussures de rando, c'était pas possible, on les aurait bousillées - imaginez des chemins bien pires que la salle "combat dans la boue de Fort Boyard".




LE SOIN DU VISAGE

Soin Fermeté à l'Abricot de Iroisie [♥♥] : pas mal du tout pour du Bio ! En tous cas niveau sensorialité (texture, parfum), car pour l'efficacité, c'est difficile à juger sur 2 semaines. Ce soin a des effluves de colle Cleopatra, vous voyez ce que je veux dire ? Une odeur d'amande, de frangipane. Sympa. La texture est agréable, non blanchissante, non grasse, rapidement absorbée par la peau, mais le soin a un côté légèrement "tiraillant" (probablement dû à des poudres - je n'ai pas regardé la formule) et il n'est pas suffisamment hydratant pour moi : ça passait à Hanoi vu le taux d'humidité ambiant, mais pour ici, Paris, ça ne me conviendra pas. Je vais le mettre de côté jusqu'à cet été. Et je le recommande pour les peaux mixtes à grasses.



LES SENT-BON


Déodorant à l'HE de Lavande Bio de Durance [♥♥] : je doutais de son efficacité sous les tropiques vietnamiens, mais comme (au risque de me répéter) il a fait moche et froid, ce déo s'est montré à la hauteur de la situation ! Par contre, sa bille a tendance à beaucoup se bloquer, et ça c'est énervant.


Stick parfumé You My Lord de Crazylibellule & the Poppies
[♥♥] : c'est petit, pratique, incassable, ça sent bon le propre et le frais, et ça sauve votre hygiène apparente (ou plutôt "odorante") quand vous venez de vous taper 4 heures de marche dans la boue, que vous dormez chez l'habitant qui a un semblant de douche que vous ne tenez pas à utiliser car il y fait 10° - vous préférez rester sale jusqu'au lendemain après-midi, quand vous rentrerez à l'hôtel (oui, j'assume !).



LES SOINS CAPILLAIRES

Shampoing Réveil'Color de Jacques Dessange [♥♥] : en voilà un bon produit !!! Il est sans sulfate (c'est à dire sans Laury Ether Sulfate et consorts, ces tensioactifs anioniques que les consommateurs adorent car ils font beaucoup de mousse mais qui sont ultra décapants), donc parfait pour ma petite fibre fragile. Onctueux, très agréable à utiliser, on se passerait presque d'après-shampooing ! Dans la catégorie "grandes surfaces", je préfère quand même le shampoing Essential Care de Dove, mais le JD est vraiment pas mal.


Après-shampooing Nutrition & Soin des Laboratoires Keranove
[ø] : euh... c'est vraiment un après-shampooing ? Nutritif ??? Heureusement que mon shampooing était bien démêlant, car cet après-shampooing a le même effet sur mes cheveux que de l'eau du robinet : rien. Voire pire. Je le laisse aux cheveux costauds et gras.



VOTRE AVIS


Et vous, vous avez testé certains de ces produits ? Qu'en avez-vous pensé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 5 mars 2011

ALORS, ALORS, CE SOIN MARIO BADESCU ?


Je m'adresse aux 13 gagnants du soin Super Mario de 30 min qui en ont profité (si tout s'est bien passé) aujourd'hui.


Comment c'était ???

Racontez-nous en commentaire !

(je lirai ça de ma guest house à Hanoi)

Merci !

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 3 mars 2011

SUR CE, JE M'ENVOLE VERS HANOÏ ET J'EMMÈNE AVEC MOI...


SOIN DU VISAGE

  • La Crème Restructurante Cellulaire SPF30 de Valmont (pour le jour - comme ça j'ai un "2 en 1" soin anti-âge + écran solaire)
  • Le Soin Fermeté à l'Abricot de Iroisie (pour la nuit - je ne veux pas mettre la Valmont la nuit, j'évite au maximum les crèmes à SPF lorsque je n'en ai pas besoin, je ne pense pas que ce soit bon pour la peau à long terme : cf. ici)

SOIN DU CORPS

  • Le spray Haute Protection Anthelios SPF30 de La Roche Posay (je pense que les indices >30 ne servent pas à grand-chose, car pour info, un SPF20 filtre 95% des UVB, un SPF 50 en filtre 98% : valeur ajoutée des SPF50 ? Aucune, sauf pour les peaux vraiment intolérantes au soleil (1% de la population ?), d'autant plus que les SPF 50 ont toujours une texture moins sympa, plus grasse, plus blanchissante)
  • Le Gel Après-Soleil Réparateur Posthelios de La Roche Posay (qui me servira surtout de crème corps, car je ne compte pas aller à la plage, ou peut-être juste une fois - par contre, je vais beaucoup marcher au soleil)
  • Le baume Foot Balm de Badger (je vais pas mal marcher, donc)
  • Le déodorant Durance à l'HE de lavande bio, sans sel d'alu (je prends des risques, là - cf. ici, mais c'est juste parce que c'est le plus petit / léger déo que j'ai chez moi et au pire, s'il ne suffit pas, j'en achèterai sur place - rappelons que je n'ai rien contre les sels d'aluminium)
  • Le stick parfumé You My Lord de feu Crazylibellule & the Poppies (concept à relire ici)

CHEVEUX
  • Le shampoing Réveil'Color de Jacques Dessange (dont la mousse me servira aussi de nettoyant corps - ça évite d'emporter un gel douche en plus)
  • L'après-shampooing Nutrition & Soin des Laboratoires Keranove (sans après-shampooing, mes cheveux pleurent)

MAQUILLAGE

  • La BB Crème de Erborian (qui me servira d'anticernes et éventuellement de cache-misère)
  • Le Deep-Feel de Filorga (que je n'utiliserai pas pour combler les ridules mais plutôt pour matifier quand j'en aurai besoin, le soir pour sortir par exemple, car je ne mettrai pas de fond de teint - j'aurais aussi pu prendre le Glamour Shot de Sampar, mais le Filorga est en plus petite quantité (10 ml), donc prendra moins de place).
  • Le Baume Lèvres Nues S08 de Une (qui hydrate et nourrit bien, tout en laissant une jolie couleur, assez prononcée, mais naturelle)
  • Le Lipliner 168 de Deborah (couleur proche des lèvres, juste histoire de me maquiller légèrement de temps en temps - celui-ci a l'avantage de rendre les lèvres plus pulpeuses quand on en trace juste le contour, tout en restant invisible > effet ultra-naturel)
  • Un mascara prototype qu'un de mes clients n'a pas retenu (rappelez-vous, je vous avais parlé ici en disant qu'ils était tellement water-résistant qu'il en devenait indémaquillable, mais là ça m'arrange s'il peut tenir 2 jours de suite - et puis il est au format mini, donc c'est pratique pour voyager)
  • Le mini-vernis Vert Abysses de Yves Rocher (une jolie teinte qui ne sort qu'en mai - pour mes ongles de pieds) et 2 lingettes dissolvantes ramenées du Japon (pour les retouches)
  • Les sachets de poudre Instant Manucure de Talika (ils sont juste topissimes pour nettoyer / blanchir les ongles des mains en 30 secondes)

Quasiment que des nouveautés, donc, que je vais tester pendant mon voyage un peu roots au Vietnam.


A (re)lire aussi : Alléger sa trousse de toilette en détournant quelques produits

A bientôt et ne faites pas de bêtises pendant mon absence !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 1 mars 2011

SE RENDRE A L'EVIDENS...


[edit : resultats du concours a la fin du billet]

J'ai fait une rencontre avec une marque rare. Des soins de beauté que j'utilise depuis 2 mois et qui ont évité à mon épiderme fragilisé de souffrir des méfaits de l'hiver. Ma peau, plutôt jolie à l'ordinaire, est aujourd'hui parait-il plus-que-parfaite, les esthéticien(nes) me refusent presque, ne sachant pas comment mieux faire ;).

Cette peau (de rêve ?), je la dois à un homme - à sa femme, surtout. Et à un grand professeur nippon. J'ai rencontré cet homme, Charles-Édouard Barthes, pour une interview. Je le laisse vous raconter la belle histoire d'EviDenS de Beauté
.

«
C'est une histoire relativement simple. Je travaillais dans la mode, je dirigeais la marque Jean-Louis Scherrer et j'étais marié avec une japonaise fanatique de produits de soin. J'ai vite compris que ma femme n'était jamais satisfaite des produits qu'elle achetait, elle en changeait toujours, ça en devenait une maladie !
J'ai voulu créer une ligne de soin qui lui conviendrait parfaitement, la créer pour elle, comme une déclaration d'amour. Mais je ne connaissais pas du tout cet univers ! Chez Scherrer, il y a une licence de parfums, mais elle est gérée en externe, par un grand groupe. De toutes façons, le soin n'était à mon sens pas une option pour cette marque. J'ai donc quitté Scherrer.

J'ai ensuite enquêté, longuement, pour comprendre le marché cosmétique, son offre, les besoins des femmes.
Et j'ai fait un certain nombre de constats. Par exemple, que pour vendre des soins, on ne peut pas jouer sur de l'émotionnel pur, comme en parfum. On a besoin de résultats, d'arguments factuels. Que la plupart des marques font des sur-promesses qu'elles sont bien incapables d'honorer. Résultat : les femmes sont déçues et cherchent toujours une nouvelle crème encore plus prometteuse. Qui les décevra à nouveau. La marque, pour récupérer ces clientes volatiles, va alors entrer dans un système du "toujours plus" : toujours plus de nouveaux produits, ce qui implique beaucoup de dépenses marketing pour la communication autour de chaque lancement, au détriment peut-être des investissements dans la recherche ou dans la formule. J'en suis arrivé à la conclusion qu'il y avait de la place pour un "artisan" qui va faire tout le contraire.

Avec
EviDenS, je fais du travail "bien fait", je ne promets pas ce qui n'est pas possible mais je délivre ce que je dis. Je mise tout sur la fidélité de mes clients, sur le bouche à oreilles. J'ai voulu m'adresser aux "happy few" : des produits de luxe, des prix peut-être perçus comme indécents, mais il y a une clientèle pour cela. L'objectif étant de la satisfaire parfaitement. Évidemment, ce business model est assez long à devenir rentable...

J'ai imaginé
EviDenS comme une gamme de soins anti-âge pour peaux sensibles, car avec la montée de l'urbanisation de nos sociétés, c'est un problème grandissant : la peau est le premier organe en contact avec la pollution. Paradoxe : les soins anti-âge puissants aux actifs compliqués sont susceptibles de provoquer de l'hyper-réactivité. Mais moi, je ne conçois pas les soins anti-âge comme cela. Je ne crois pas aux vertus suprêmes de la jeunesse, je pense que l'essentiel pour une femme est de se sentir belle, en plein santé, resplendissante.

J'ai commencé à avoir une idée plus claire de la gamme que je voulais lancer, puis le destin s'est invité dans l'aventure : à un dîner où j'étais invité à Tokyo, j'ai rencontré le directeur R&D d'un gros laboratoire japonais avec des titres honorifiques longs comme le bras, le professeur Ishibashi. Ce professeur, ses connaissances et son envie de "s'amuser" sans frustration sur le développement de produits non marketisés m'ont totalement séduit. Je lui ai proposé de m'accompagner sur le projet
EviDenS. Il a dit oui, à une condition : de prévoir 3 ans (!) pour stabiliser les formules. J'ai accepté, et lui ai donné carte blanche avec un cahier des charges clair : que les résultats sur la peau soient réels.
Ce fut le début de la belle aventure fanco-japonaise d'
EviDenS de Beauté.

Grâce au réseau de M. Ishibashi, nous avons eu accès aux résultats de recherches de grands laboratoires experts en cosmétologie, notamment sur les dernières innovations concernant le collagène. Le collagène est une grosse molécule anti-âge qui ne peut pas pénétrer la barrière cutanée. Nous avons sélectionné un collagène de saumon et l'avons travaillé pour obtenir 3 tailles différentes : du micro, du medium et du macro-collagène. Ce Triple Collagène passe la barrière cutanée. Il est d'origine naturelle et ne provoque aucune réaction cutanée. Nous avons ajouté à notre cocktail anti-âge le fameux coenzyme Q10, 9 acides aminés dont 8 essentiels et un extrait de mûrier sauvage qui inhibe la formation des taches.


11 produits sont finalement sortis de notre laboratoire de recherche, chacun enrichi en actifs spécifiques pour répondre à des besoins précis. Nous avons réalisé des tests sur 132 personnes de 20 à 65 ans dont 65% avaient la peau sensible. Les résultats ont été bluffants (à lire ici). L'efficacité est une chose, mais elle n'est rien si elle n'est pas doublée de plaisir à l'application. La recherche de perfection dans la sensorialité de nos formules a été essentielle. Ma muse a été ma femme : je vois bien que le soir, dans sa salle de bain, plus rien n'existe, c'est son moment à elle, égoïste, hors du temps et des soucis du quotidien. Je voulais que pour les femmes EviDenS de Beauté, ce moment du soin devienne une véritable expérience, un luxe, un voyage. Nos produits proposent quelque chose de différent, ils sollicitent la vue, le toucher, l'odorat. D'abord avec le packaging, la présentation des produits, puis les textures et les parfums. Je les ai développé dans la même logique de perfection technique et de "petites attentions" que j'avais apprises chez Scherrer.

Et puisque il n'y a pas de produit miracle, il faut aussi une approche globale, un rituel : le nôtre se fait en 3 étapes. Nous avons développé plusieurs
Sahos, c'est à dire différents rituels qui correspondent chacun à un type de peau, afin de leur donner le meilleur de nos produits.
Aujourd'hui, nous avons une trentaine de soins cosmétiques, développés selon la philosophie du kaizen (l'amélioration permanente) : nous intégrons dans nos formules ce qu'il se fait de meilleur en cosmétologie à l'instant T, et faisons évoluer régulièrement ces formules, mais sans changer le prix ni communiquer sur les modifications apportées : les produits gardent le même nom, des noms simples (Crème de jour, Sérum...) et nous pensons qu'il n'est pas nécessaire d'expliquer les modifications à partir du moment où les clientes nous font confiance.

EviDenS de Beauté est une ligne de soins élaborée par de véritables artisans : nous nous efforçons d'offrir les meilleurs soins cosmétiques possibles. Une philosophie que l'on retrouve à tous les niveaux de notre société : même nos distributeurs véhiculent ce raffinement, cette passion.

C'est ce qui fait la différence entre un produit cosmétique et un produit cosmétique exceptionnel...

»

EviDenS de Beauté, soins d'exception de 50 à 720€, distribués en parfumeries sélectives, hôtels, spa, grands magasins et en ligne sur le site de la marque. Une marque que je vous sur-recommande... d'autant plus que grâce à (dé)maquillages, vous aurez un code promo pour bénéficier de -30% sur toute votre commande !!! (cf. plus bas)
www.evidensdebeaute.com


°°°

CONCOURS !

à gagner :
1 produit EviDenS de Beauté
pour 3 d'entre vous

(au choix : 1 lait Démaquillant ou 1 Huile Démaquillante)

Pour participer, répondez aux questions suivantes :


Qu’est-ce qu’un Saho au Japon ?
  1. Un rituel de soin
  2. Un dialecte
  3. Une boisson alcoolisée

Quel complexe d'actifs est présent dans toute la gamme EviDenS de Beauté ?
  1. Q12
  2. QaI
  3. IaK

Qui a inspiré le créateur de la marque ?
  1. Sa femme
  2. Sa mère
  3. Sa fille

> Des indices dans l'interview et sur la page Facebook de EviDenS de Beauté.

ATTENTION >
réponses à envoyer à l'adresse suivante : concours-demaquillages@evidensdebeaute.com
(les commentaires sous ce billet ne compteront pas)

Les participants recevront par retour de mail un code promo leur permettant de bénéficier de -30% sur toute la gamme du 1er au 8 mars minuit.

Vous avez jusqu'à vendredi minuit pour participer. Je ferai un tirage au sort parmi les bonnes réponses et annoncerai les gagnants ici-même ce week-end.

Bonne chance à tous !

---------

RESULTATS :

Les bonnes reponses etaient 1-1, 2-2 et 3-1.

Les gagnantes : Claudia (Chantal G) + Justine B + Catherine P.

Bravo ! Vous recevrez un mail d'Evidens de Beaute pour choisir votre lot. :)


Rendez-vous sur Hellocoton !