vendredi 10 février 2012

"REGIME NON REGIME" LINECOACHING : LE BILAN !


Cela fait 3 mois que nos lecteurs-testeurs ont entamé leur programme Linecoaching. Pour mémoire, leurs premières impressions à 15 jours sont . On prend de leur nouvelles ?

Voici leurs témoignages.


Agnoshka : ♀ - 49 ans - 10 kg à perdre

Les points positifs :
  • La réflexion que cela incite sur ce qu'on mange, les circonstances dans lesquelles on mange, pourquoi...
  • Les exercices de sport, très bien faits, faciles à faire et à caser dans son emploi du temps
  • La rapidité de réponse du coach
  • Le fait que le coach propose une réunion de bilan (bon j'avoue que je n'en ai pas vraiment profité car j'ai un peu dévié)
Les points négatifs :
  • Le fait qu'en fait ce n'est pas du tout personnalisé : les bilans sont automatiques, je pense que c'est bien adapté aux personnes qui ont une alimentation déréglée.
  • La respiration en pleine conscience, franchement, j'ai du mal ! Je ne vois pas à quoi ça sert, c'est peut être utile quand on mange par compulsion, sinon...
  • Je n'ai pas du tout maigri pendant 2 mois, voire j'ai pris 1 kg au début.
Finalement, je suis maintenant suivie par une naturopathe et là j'ai perdu 3 kilos en un mois. Néanmoins, j'utilise des acquis du programme : attendre d'avoir faim pour manger, essayer de s’arrêter à satiété, résister à la gourmandise. Donc oui, cela a quand même bougé mes habitudes alimentaires. En tout cas merci pour m'avoir permis de faire cette expérience !

Perte de poids : -3 kg
Note : 6/10




Orphea : ♀ - 21 ans - 10 kg à perdre

Par quoi commencer ? Je dirais que si vous souhaitez perdre du poids, n'espérez pas le perdre en peu de temps avec ce programme. Ce programme s'étale sur du long terme, le but étant de changer vos habitudes et d'écouter votre corps.
Donc oui, j'ai perdu du poids, mais c'est assez lent. D'ailleurs même si j'ai perdu 2 kilos pendant les 15 premiers jours, je les ai repris pendant les fêtes (mais je pense qu'on peut comprendre qu'au moment des fêtes c'est assez dur d'écouter ses besoins et de ne pas se goinfrer !).
Une fois les fêtes passées, j'ai continué à écouter ma faim et je voulais vraiment que mes habitudes changent. Je suis actuellement à -3 kg depuis le début de ce programme (novembre 2011), ce n'est pas énorme mais c'est encourageant ! En ce qui concerne les vêtements, je suis une adepte des trucs "élastiques" plutôt confortables, du coup je ne peux pas vraiment dire si j'ai perdu une taille, et puis 3 kg, je ne pense pas que ça se sente déjà au niveau des fringues !
Je dirais que mon gros problème face à la nourriture, c'est la vie de famille. En effet, on est assez nombreux à la maison et lorsqu'il y a des bonnes choses à manger (comprenez : des sucreries, chocolats & gâteaux), ça part très très vite. Du coup, si je veux avoir l'occasion d'y goûter, c'est assez vite ou c'est pas. Et donc la plupart du temps je n'ai pas faim lorsque je les mange. C'est un peu pareil lors des repas : si je n'ai pas faim quand c'est prêt, je suis presque sûre de ne plus rien avoir quand j'aurai faim. La solution que j'ai trouvée, c'est de stocker dans ma chambre / mettre une assiette de côté. Comme ça, je suis certaine de pouvoir les manger lorsque j'aurai faim. Avouer que c'est un peu tordu ! :p
Passons au site web. Je n'ai pas grand chose à rajouter depuis la dernière fois. C'est bien fait, ça peut motiver certaines personnes à continuer le programme. Moi, personnellement, je n'ai pas le besoin d'y aller régulièrement et de faire les exercices proposés mais je reste persuadée que ça peut servir à d'autres personnes puisque les exercices proposés sont variés, il y en a pour tous les goûts.
J'ai par contre été bluffée par la rapidité de réponse du coach personnel. C'est un énorme point positif pour moi, je me suis posé plusieurs questions et les réponses m'ont pas mal aidée !
Pour terminer, je donnerais une note de 8/10 au régime, parce que justement ce n'est pas un régime et que je suis persuadée que je ne reprendrai pas les kilos perdus. Tout simplement parce qu'il n'y a pas de "fin" à ce programme. Il n'y a pas de moment où on reprend tout parce qu'on a arrêté les habitudes alimentaires du régime, non, c'est à vie et c'est sain/normal !
Voili voilou, encore un grand merci pour m'avoir donner la chance de tester ce programme :-).

Perte de poids : -3 kg
Note : 8/10


Ma’Chi : ♂ - 24 ans - 30 kg à perdre

Ma'Chi ne s'est jamais inscrit au programme d’après Linecoaching et ne répond pas à mes mails...


°°°

Alors, ça vous tente ce régime sans régime ? Et sinon, quel est votre régime "non régime" préféré, avez-vous une expérience à partager ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

22 commentaires:

  1. super ces contrendus, je me demandais justement ou ça en était
    dommage que sur les trois une seule finalement a compris le but de ce coaching

    RépondreSupprimer
  2. Super je me demandais l'autre jour ce qu'étaient devenues nos testeurs ! Merci aux filles en tout cas pour leur expérience.

    RépondreSupprimer
  3. tout simplement, quand je sens que j'ai un peu pris, je diminue mes portions, et j'evite de manger trop de feculents surtout le soir, je les remplace facilement par du soja, des legumes.
    C'etait dur au debut, car j'avais l'habitude d'accompagner mes plats avec du riz, de bien saucer...mais maintenant je m'y suis faite.
    Je ne me prive pas de manger de temps a autre des plats riches. Donc c'est un vrai non regime pour moi.

    S'arreter de manger a satiete est selon moi le vrai secret :)
    je n'ai pas besoin de ce programme, mais je peux comprendre que pour certaines ce n'est pas evident, et qu'un coach a disposition peut etre d'un grand soutien.

    RépondreSupprimer
  4. je l'attendais ce compte rendu pour voir s ils avaient ressenti la meme chose que moi.
    C'est un régime qui se fait dans la durée, du moins ce n'est pas un régime qui se fait dans la durée!
    Courage les filles, apres ca devient inconscient!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Après ça devient inconscient" : ça, c'est bien !

      Supprimer
  5. Perso, je ne suis pas inscrite sur Linecoaching, mais la découverte du bouquin du Dr Zermati "Maigrir sans régime" a été pour moi une révélation il y a quelques années, donc je profite de l'occasion pour laisser un petit témoignage.

    J'ai toujours été une grosse mangeuse, et vers 17 ans, lorsque j'ai arrêté de grandir, j'ai très rapidement pris des hanches, ce qui m'a beaucoup complexée. Je me suis donc lancée dans des régimes drastiques qui ont évidemment bien marché (à 17 ans, tu peux perdre 2kg en 3 jours si tu manges peu), mais qui ont complètement déréglés mon rapport à l'alimentation. J'ai même eu des épisodes boulimiques (je ne me suis jamais fait vomir, mais je mangeais souvent par compulsions)
    Vers 20 ans, suite à une grosse période de stress, je n'arrivais plus à contrôler mon appétit, et j'ai pris 8kg en deux mois, ce qui est assez énorme.
    J'ai bien senti qu'il serait très mauvais pour moi de me lancer dans un nouveau régime. J'étais épuisée par le fait de devoir en permanence me restreindre. Je me sentais déprimée de ne pas parvenir à contrôler mes pulsions.

    J'ai suivi les exercices que Zermati conseillait, et ça a révolutionné mon rapport à la nourriture et à mon propre corps ! Très rapidement, j'ai ressenti une libération, un mieux-être. J'ai commencé à me comporter "sagement", raisonnablement vis-à-vis de la nourriture. Puisque j'avais arrêté de m'interdire des choses, les pulsions ont disparu, je me suis naturellement mise à manger beaucoup moins qu'avant, en écoutant mes sensations. En deux ans, j'ai reperdu ces fameux 8kg, et même 2kg de plus ! Je suis revenue à mon poids d'"avant régime", celui de la fin de mon adolescence : mon poids à moi quoi, mon poids de forme.
    Aujourd'hui, j'ai 25 ans, et je n'ai JAMAIS repris ces kilos superflus.
    Je suis restée hyper gourmande, j'adore manger, mais justement, c'est redevenu un plaisir à part entière, et finalement, je ne fais que très rarement des excès.

    Si à la suite d'une période de stress je sens que je commence à reperdre le contrôle sur mon alimentation, je reprends le livre de Zermati, et je relis les passages clés. Je respire, je me détends, au pire je refais même les exercices du bouquin sur quelques jours... et tout rentre dans l'ordre.

    Bref, ce trèèèès long message pour inciter très fortement les filles qui ne parviennent pas à prendre le dessus sur leurs pulsions face à la nourriture à faire l'effort de ce travail sur soi. C'est extrêmement utile. Ca peut changer la vie. J'en ai retiré un bien-être et une sérénité que je ne pensais plus possible, persuadée d'être condamnée au régime à vie pour pouvoir être mince.

    Laissez tomber les régimes, qui n'apportent que mal-être, frustration et reprise de poids !

    Je trouve que l'abonnement au site reste un peu cher, et je pense que vous pouvez tout simplement commencer par un livre et puis aviser. Mais encore une fois, faites l'effort, il en vaut la peine.
    Je précise cependant que je ne pense pas que la méthode soit aussi efficace sur les personnes qui n'ont pas à la base un rapport compulsif et/ou conflictuel à la nourriture.

    PS : en relisant mon pavé, je me rends compte que j'ai vraiment l'air de bosser pour Zermati, ou d'avoir des actions dans sa société, mais promis-juré-craché, témoignage authentique ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce témoignage détaillé !
      On m'a parlé du bouquin, aussi. C'est peut-être effectivement un bon moyen pour commencer, et pour certains, ça peut suffire.

      Supprimer
  6. merci pour ce bilan qui est tres instructif et surtout merci à Helena d'avoir partagé son experience!!!! A 32 ans je me rends compte que j'ai un reel probleme avec l'alilentation.... du surement à cette tonne de regime que j'ai fait.... le hic c'est que maintenant des que je mets un truc dans ma bouche je culpabilise.... idem pour mon mari, des qu'il me voit manger j'ai droit a une reflexion.... je pense que c'est moi qui l'ai rendu comme ça...le fait est que les années passent et les problemes s'aggravent....je file regarder ce livre et ce site...encore merci, ça a illuminé ma journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après ce que tu décris, ce sont tes émotions qui gèrent ton alimentation, donc ce programme est fait pour toi !

      Supprimer
    2. Je suis contente si j'ai pu t'aider ! Effectivement, d'après ce que tu décris, tu es une excellente candidate à la méthode.

      Et c'est vrai que la culpabilisation face à la nourriture peut "contaminer" ton entourage, qui finit par te renvoyer ce problème en permanence. J'ai eu le même problème avec mon père, qui me voyait alterner régimes draconiens et craquages monumentaux. Le fond du problème lui passait complètement au dessus, et je n'ai pas su lui expliquer, si bien qu'une incompréhension s'est installée, qui n'a rien arrangé. Il me disait que je n'avais aucune volonté, et ne voyait pas qu'au contraire, ma vie était une lutte permanente contre la tentation alimentaire.

      Bref, tout ça pour dire que quand j'ai commencé la méthode, j'ai mis les choses au point, et je lui ai littéralement interdit la moindre réflexion sur mon alimentation.
      Puisque le but du processus est de reprendre le contrôle de tes sensations et de ne pas te fier à des "idées" que tu te fais sur ce que tu "as le droit" de manger, ou qui t'est interdit, tu dois absolument éviter tous les parasitages. Et l'entourage peut être un parasitage énorme parfois !

      Donc, quand tu te sentiras un peu plus sûre de toi en commençant la méthode, n'hésite pas à t'imposer et à bien dire à ton mari que désormais, tu reprends le contrôle des choses, et que tu ne veux plus le voir s'immiscer là dedans. Tu te sentiras déjà bien mieux !
      (bon évidemment, faut le dire gentillement, je suis pour la paix des ménages hein, mais il faut aussi le dire fermement !)

      Supprimer
    3. merci de ta reponse! j'ai acheté le livre du docteur zermati et j'en suis a la phase d'observation....je pense bien mettre les choses au clair avec mon cher et tendre...pas evident... reste maintenant une grande confusion dans ma tete...le livre va t il me suffire ? dois je m'inscrire en sus au programme on line? je pensais suivre en parallèlle le programme weight watchers...et meme consulter un psy..je ne sais pas trop vers ou m'orienter...mais merci pour ta reponse!

      Supprimer
  7. Article très intéressant! J'ai moi-même testé le site Line Coaching mais arrivée au moment de comprendre et gérer ses émotions j'ai eu un blocage ! je crois que pour suivre cette méthode, il faut être assez bien dans sa tête, ne pas avoir l'esprit pollué par des soucis trop lourds. A la recherche d'un nouveau boulot, ayant d'autres soucis à gérer, je n'arrive pas à me contrôler et à gérer le trop plein d'émotions qui me fait manger. J'en ai pris conscience, c'est déjà ça ! Mais je suis certaine que cette méthode est la bonne car la plus sensée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois comme toi que tout régime ou tentative de modification de ses habitudes alimentaires ne peut se faire que si on est "libre" d'y penser (pas d'autres soucis trop prenants à gérer parallèlement, comme tu dis).
      Et puis aussi quand il ne fait pas -7° dehors !!! (moi en ce moment je suis lus attirée par la raclette que par les haricots verts ;)).

      Supprimer
    2. je suis la méthode sans être inscrite sur line coaching, j'ai simplement rejoint le forum zermati, mais je n'ai pas d'aliments tabou ni de problèmes de compulsion. j'ai perdu 2 kilos en un peu plus d'un mois, sans privation, sans frustration, et j'aime avoir faim (ça c'est un truc de ouf, avant je mangeais toujours sans avoir faim !!! et je pensais qu'il ne fallait surtout jamais avoir faim ! alors comment se réguler dans ce cas ?) le plus dur au départ, c'est de se réguler (si on prend un petit dej à 9 h30, on n'a pas faim à midi, du coup il faut penser à réduire sa portion si on veut pouvoir se mettre à table en famille !) mais ça vient assez vite. Je suis très contente, après 21 ans de régimes, j'ai enfin trouvé ma solution... prochaine étape, oublier la balance !!!

      Supprimer
  8. J'ai connu Zermati en 2007, par des tribulations sur le net sans doute. Il avait été invité par Delarue. J'avais réussi à retrouver le "Ca se discute" à l'époque. Très pessimiste. Zermati disait : "Le mieux c'est de changer de vie et espérer que ce la ait une influence sur son alimentation et donc son poids." Ce type n'avait rien d'un vendeur. Ca donnait confiance. je ne trouve plus cette vidéo sur le net.

    J'ai donc quitté un prof de sports toxique qui se fichait de moi quand je lui parlais de Zermati. J'ai continué le sport après et j'ai perdu du poids mais j'ai mis 3 ans à me retrouver quelqu'un. Encore plus vieux et très sportif aussi qui a fini par me dire que j'avais un gros popotin dans l'intimité. Je l'ai donc quitté aussi. Puis j'ai été à la fête sexuelle avec un homme divorcé mais qui avait déjà une copine. Il n'a pas voulu la quitter pour moi. Je l'ai donc quitté aussi. Dommage car je m'entendais bien avec lui, il me donnait confiance, il était adorable. Mais pris, avec une fille moins intéressante mais qui n'allait pas le quitter. J'avais perdu du poids avec lui.

    J'ai 18 kg de trop d'après moi aujourd'hui, et pourtant j'ai du succès auprès des hommes. Mais hélas, très rarement ceux qui m'intéressent: Les hommes intelligents, drôles et détendus. Quant aux femmes, le rapport que j'ai avec elles est souvent difficile, opaque. Comme j'ai du succès, des diplômes et de l'esprit, je leur fais peur. Comme personne et comme concurrente... Je n'ai presque que des amis hommes, très souvent plus vieux que moi. Cela donne des relations ambiguës, forcément. Et de la solitude. J'expliquais à une collègue cette semaine que je jouais à un jeu de drague dans un bar et qu'une "copine" me dit alors que le gars avec qui je discutais était pris avec 2 enfants. Beau garçon fortuné, il ne m'intéressait pas car il faisait du dragster et était entouré d'amis vulgaires (Ils se querellaient avec une alcoolique... A quoi bon ?). Je n'avais pas besoin qu'une fille vienne me dire que Monsieur avait une famille. Vrai? - Aucune importance. La fille en question était évidemment pétrie de bonnes intentions... C'est fatiguant ce style de personne. Et rencontrer un beau garçon bête, c'est un coup dans l'eau pour moi, j'ai eu la bonne idée de rentrer avant 23h car il n'y avait personne d'intéressant dans ce bar. J'ai décidé de ne pas y retourner. La collègue qui m'écoutait avait l'air très touchée par ce que je disais. Très concernée...

    Ceci étant posé, Zermati, je m'en suis rapprochée ces derniers temps. J'ai vu le site linecoaching, j'ai parcouru le forum pour voir s'il y avait des résultats probants au niveau du poids.

    Avertissement: il ne faut pas considérer que j'ai sur les gens en IMC explosé un regard négatif. Les obèses parviennent à perdre du poids simplement en cessant de manger comme des pelleteuses. Rien que le fait de manger plus lentement et de faire attention à leur point de satiété parvient à les faire maigrir entre deux excès. Le fait de leur apprendre à avoir faim, sans même parler de gestion des émotions, ça fait déjà son effet.

    Le fait de ralentir la prise alimentaire, ça a un rôle. Et un petit changement pour des gens qui sont des outremangeurs, ça les fait perdre un max de poids. Certains perdent 3kg par semaine, ce qui est é-norme! C'est dire comment ces gens mangeaient avant d'appliquer un rythme de prise alimentaire ralenti ou de s'écouter un tout petit peu. Pour les outres-mangeurs, Zermati a presque forcément son effet. Une personne qui pèse 150kg descend vite en mangeant simplement moins et même en mangeant un pot de Nutella par jour. Quand on passe de 4000 cal à 2000 cal, même si ça reste énorme, on maigrit forcément. Dans la durée ? - Pas sûr... Il faut mettre en place un psy.

    RépondreSupprimer
  9. Ensuite, et c'est l'immense majorité, les candidats à l'amaigrissement ne maigrissent pas mais parviennent à accepter d'être gros et à être plus en paix avec la nourriture. Certains ont même grossi... J'ai vu que c'était la majorité des cas sur le forum, les gens en paix avec la nourriture. Mais je me doute aussi que les gens qui ont eu une réussite ne perdent plus leur temps sur un forum, ils ont compris qu'il fallait arrêter de perdre du temps pour les autres. Et je me méfie des posts positifs car linecoaching demeure un site commercial... Beaucoup de posts de réussite quant à la perte de poids sont mis en avant. Info, intox ? J'aurais bien voulu trouver une statistique sérieuse.

    La seule que j'aie est issue d'une émission où une diététicienne zarmatienne dit ceci:"«Nous obtenons de meilleurs résultats au niveau de l'estime de soi et de la qualité de vie. Au niveau de la perte de poids, nous n’obtenons pas d'excellents résultats. Il faut savoir qu’à ce niveau, il y a 95 % d'échec chez tout le monde. Aujourd'hui, il n'y a pas de solution à l'obésité qui fonctionne. »

    Enfin, il y a ceux qui ne parviennent à rien et qui abandonnent parce que ça demande trop de remise en question, de recherche quant à sa situation.

    J'ai eu la chance de discuter avec une psy de linecoaching car en lisant la procédure sur le net :5 relances par mail et un entretien téléphonique proposé à la fin, j'ai attendu le mail pour la proposition d'entretien.) Elle m'a dit qu'ils n'étaient que 5. J'ai demandé en quoi consistait la méthode. Exercices respiratoires basés sur la conscience du corps. Exercices qui apprennent à se distancer de ses émotions. Ecoute, empathie, encouragements...

    Je me suis rapprochée de la méthode car en décembre 2012, en arrêtant la pilule, en quittant mon mec, en faisant deux accidents à ski et en voiture, en préparant un examen sur 1000 pages, en cherchant un job, en étant en froid avec une partie de ma famille - ce n'est pas de ma faute - et en travaillant dehors sur un marché artisanal, j'ai pris 5 kg.

    J'ai discuté avec cette psy très aimable. J'ai dit que j'allais essayer de perdre du poids par moi-même en appliquant des exercices de relaxation et en mangeant moins vite. En écoutant mon corps. Je fais de la respiration en pleine conscience mais le problème, c'est que je m'endors ! MDR! Je dors jusqu'à 12h par jour!

    Il faut donc garder à l'esprit ceci: « Il y a 95 % d'échec chez tout le monde. Aujourd'hui, il n'y a pas de solution à l'obésité qui fonctionne. » et que Linecoaching, c'est surtout une méthode pour que les gens soient plus sereins face à leur poids. Si ça marchait, ça se saurait plus...

    Notre corps a subit la privation pendant des millénaire, il n'est pas fait pour faire face à l'abondance. On n'est pas dans la m...

    En attendant, si cela peut aider quelqu'un, je poste ceci qui peut peut-être aider une personne sur 20. Un Lagerfeld égaré... :D
    http://www.cps-emotions.be/mindfulness/materiel-mindfulness.php

    RépondreSupprimer
  10. Je cherche un endroit pour dire tout le mal que je pense du site linecoaching: j'ai énormément apprécié les livres et émissions des créateurs mais le site est aussi formaté et rigide que les livres sont un appel à la liberté: rappels incessants des animatrices qui ne font que vous rappeler les choses à noter administrativement, pas du tout la philosophie de la méthode. J'ai fait avec le plus grand zèle tous les exercices que je pouvais, exercices sur la nourriture, et exercices physiques, mais pour l'activité sur "apprivoiser la faim", j'étais en vacances, et au final, je n'avais pas minuté avec exactitude l'heure et la minute où la faim était apparue, où elle était devenue moyenne, puis forte, etc alors que j'avais tout fait mais loin de mon ordinateur et je ne savais pas que le bilan exigerait une telle exactitude , à la minute près, donc à mon retour, impossible de tout me rappeler, alors que j'avais tout réussi. Résultat, je devais refaire entièrement ma semaine d'expérience de la faim.Impossible au site de tenir compte de ma superbe expérience déjà réussie. Et je n'ai jamais pu accéder à l'activité suivante! Les animatrices ne pouvaient accorder foi à mes paroles. J'ai pris en horreur ce site minable, commercial, rigide, imbécile, et j'ai gaché mon argent. En plus, j'avais avant de m'inscrire des interdits , et m^me des tabous qui étaient des routines: éviter le sucre et le gras, ne jamais toucher à certains aliments comme les barres de confiserie sucrées, or, là, je me suis accordé des libertés stupides, j'ai cassé ma sagesse acquise, j'avais accumulé 10KGs de trop, suite à immobilité et âge, mais pas plus, et là j'ai pris 4kgs supplémentaires , et je suis très très rancunière et furieuse contre ce site pourri: : les bouquins , oui, super, le site: une nullité si on s'attend à une éc ducation de la liberté, c'est un flicage sur des objectifs qui partent d'une bonne intention mais qui sont super rigides et tâtillons , à l'opposé des livres..

    RépondreSupprimer
  11. je suis certaine que mon message précédent ne sera pas publé, visiblement, tout cela est bien cadenasé , rien que des louanges, aucun espace de liberté , je ne suis anonyme que parce que il semble difficile de se donner un pseudo, mais je ne demande qu'à témoigner ouvertement, j'espère que les créar teurs du site lront mes critiques très isncère: ce site est aussi mesquin que la philosophie est sage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre témoignage a été publié. Il fallait juste me laisser le temps de lire votre commentaire, ceux-ci sont modérés par défaut, je dois les valider pour qu'ils s'affichent. Il n'y a pas de censure sur ce blog, sauf en cas de propos injurieux / diffamatoires etc ou de publicité intempestive.
      Merci pour votre témoignage.

      Supprimer
  12. Bonjour,
    je suis moi aussi passée par le site Iinecoaching pendant 6 mois. Quand j'ai commencé ( mai 2013), je souhaitais perdre 6 kg. J'ai assez rapidement fait tomber 2 kg puis plus rien. Mais paradoxalement, ça ne me mine pas plus le moral que ça, et je réalise que j'ai fait un gros travail sur moi-même et les raisons de mes EME.

    J'ai quitté linecoaching en novembre 2013, avec de bonnes bases que je dois parfois réactiver. Je ne suis plus en guerre contre mon assiette, contre la terre entière et surtout contre moi-même. J'ai trouvé la paix de l'âme ( avec quelques rechutes quand même !), je suis plus zen. Des gens qui ignorent tout de ma démarche l'ont souligné ( et que c'est bon à entendre !) .

    Mars 2014: je suis toujours à -2kg. Pas de perte de poids significative donc mais ça n'est maintenant que secondaire. Je suis bien, plus d'EME ( quel soulagement d'avoir lâché ce boulet !) et de finalement me rendre compte que mes quelques kilos superflus ne m'empêchent de plaire et que je suis une personne digne d'intérêt ...

    Je rejoindrai donc ce qui a été dit par d'autres ici: pas de pertes de poids significatives, mais un vrai travail sur soi pour arrêter de culpabiliser et de s'auto-flageler. Maintenant, je me régule, je ne mange que lorsque j'en ressens le besoin ( ma vie de famille me le permet aussi) et surtout je ne culpabilise plus quand on me propose une douceur, que je peux manger ou pas et pas parce que je me l'interdis mais tout simplement parce que ça ne me fait pas envie.

    Quant à la "rigueur" du site dont parlait la personne précédente, je ne l'ai pas ressenti comme elle. J'avais besoin d'un cadre, j'ai aimé les exercices à faire, ça m'a permis de mettre le doigt sur certains points douloureux et de comprendre certaines douleurs du passé que j'avais beaucoup renié. J'étais peut-être prête à entendre ça aussi ... il parait que "quand l'élève est prêt, le maître arrive ..." et bien, moi, j'étais prête et je continue à travailler sur mes vieux démons. Ils sont toujours là, mais ils ne me gâchent pas la vie et nous cohabitons plutôt bien. Je ne refoule plus mes émotions et je prends plus de recul sur les réactions des gens qui gravitent autour de moi.

    Je finirai en plagiant cette pub pour des vêtements de femme: " je ne suis pas sure que j'aurais eu le même succès si j'avais fait 2 tailles de moins". Je rayonne et ça, ça vaut tous les 36 du monde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage. Très intéressant !

      Supprimer