lundi 27 février 2012

OSCARS : JEAN DUJARDIN MIS EN BEAUTE PAR... TALIKA !!


Rhalala, les amis, il y a des matins comme ça... A peine réveillée, je me suis ruée hors de mon lit pour allumer (comme probablement la plupart d'entre vous) à la fois ma télé ET mon ordi et savoir ENFIN s'ils avaient gagné. S'IL avait gagné, surtout, notre Jean Dujardin National, que j'adore.

Et à peine le temps de me remettre de la nouvelle (5 Oscars pour The Artist !!), je reçois un mail d'Alexis de Brosses, le patron de Talika, qui me transfère une news ESSENTIELLE de Marie-Laure Fournier, son attachée de presse aux USA :

"Celebrity hair stylist Louise Moon created Jean Dujardin's dapper look for the 2012 Academy Awards tonight, using Leonor Greyl Haircare and Talika Skincare.
To ensure Jean looked bright-eyed and ready for his big night, Louise applied Talika's Eye Therapy Patches, which help to minimize dark circles and puffiness.
After removing the patches, she ran the Talika Skin Retouch Eye Contour wand beneath both eyes for added rejuvenation."




Alors voilà, je suis TROP fière.

Le regard fatigué / jet-lagué de Jean Dujardin a été défroissé par les patchs Eye Therapy et le Skin Retouch Regard de Talika, marque que j'adore et avec laquelle je travaille depuis 2 ans, et Jean paraissant en pleine forme sur la scène des Oscars en recevant sa statuette.

Comme s'il n'avait jamais parcouru depuis 2 mois ce marathon pré-Oscars / autres récompenses Internationales, comme s'il ne s'était pas couché à pas d'heure samedi soir après les Césars, comme s'il n'avait pas 9h de décalage horaire dans le dos, comme s'il n'était pas 3 ou 4 h du mat' heure française là-bas, là Los Angeles au moment de recevoir son prix.

Alors bravo et merci à Jean Dujardin et toute l'équipe The Artist de faire rayonner le Cinéma Français comme cela, de nous faire vivre des instants "Coupe du Monde" pareils (... il va peut-être falloir que je me décide à aller voir le film, maintenant...).

Et merci à Talika de me faire vivre des moments toujours plus passionnants depuis 2 ans, merci Alexis, Gérard, Anne, Marlène, Julia, Sandra, Fred, Pascal, Emmanuelle, Laurent, Miguel, Eric, Angélique...

Merci maman, papa, Soeurette, mon agent Lulu... (ok, ok, je m'égare)

Vous voyez des cernes, vous ? ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 24 février 2012

PLONGEZ DANS L'HISTOIRE PASSIONNANTE DE LA BEAUTE

Les amis, je suis en train de lire un bouquin passionnant. Enfin, non, plus que ça : PAS-SION-NANT. Un bouquin sur l'Histoire de la Beauté, de Cléopâtre à nos jours, qui se lit comme un roman, comme une enquête, avec des portraits de tous les grands noms qui ont façonné l'industrie cosmétique : Lauder, Rubinstein, Arden, Shueller, Max Factor, Bobbi Brown, Procter & Gamble...

Ce bouquin s'appelle tout simplement "Le monde de la beauté", il est écrit par le bien documenté Mark Tungate, il sort le 7 mars aux éditions Dunod, je n'en suis même pas à la moitié, mais je ne peux pas m'empêcher de vous en parler dès maintenant.

L'auteur nous raconte la vérité (ou sa vérité) sur ces grands personnages : il relève avec admiration leur génie, leurs innovations, leurs coups de maître (et il y en a eu !), mais il souligne également certains de leurs défauts, des comportements ou des méthodes commerciales parfois un peu limites, et puis surtout, il "brise le rêve" (private joke pour lecteurs fidèles) en dénonçant des story telling très romancés - ces belles histoires racontées par ces pionniers de la Beauté pour faire parler de leurs produits.

Je vais vous mettre l'eau à la bouche avec quelques extrait choisis. Vous me direz ce que vous en pensez.

Helena Rubinstein

Comme l'écrit Woodhead, "Helena [Rubinstein] avait toujours une longueur d'avance dans ses nouveautés". Elle a été ainsi la première spécialiste de la beauté à parler de peau sèche, normale ou grasse. [...] Pour la première fois quasiment, les femmes réalisent que l'état de leur peau - rides, imperfections ou manque d'éclat - est le signe de quelque chose d'anormal, que "l'achat de crèmes peut corriger".

Elisabeth Arden

A la fin des années 30, Elizabeth Arden est une marque aussi mondialement exportée que Coca Cola. Sa politique de prix élevés et son refus de diluer le positionnement de luxe de ses produits lui permettent de surmonter la Grande Dépression.

A elles deux, Rubinstein et Arden ont incontestablement posé les bases du business moderne de la beauté. Il est difficile de les apprécier humainement : snobs, vaniteuses et manipulatrices, elles se sont régulièrement abaissées à des mensonges éhontés pour mieux vendre leurs produits : des procédés qui ont fait d'elles deux des plus riches businesswomen que le monde ait jamais connu. [...] Elles ont toutes deux été, en définitive, aussi admirables que détestables.

Charles Revson

Au-delà des techniques de vente, Revlon s'est également construite sur le service après-vente. Charles Revson [ndlr : le fondateur] ne s'incline devant personne - excepté ses clients. "Ils sont les véritables patrons", dit-il. A ses débuts, il garde son vernis à ongles et son rouge à lèvres pour aller se coucher, afin de constater leur aspect le lendemain matin ; il mettra par la suite en place des contrôles qualité sophistiqués.

[NDLR : un de ses anciens associés dit à son sujet] : C'est Charles qui concluait les ventes, personnellement... Et qui gérait tout aussi personnellement les points de distribution, en couchant avec la moitié des filles du pays afin d'obtenir pour sa marque de nouveaux débouchés. C'était quelqu'un de très humain, charmant et plein d'esprit, qui fumait 3 paquets de cigarettes par jour et buvait son Bourbon pur. Son charisme a bâtit Revlon - ainsi que le reste de l'industrie.

Estée Lauder

Estée [Lauder] est belle, chaleureuse ; elle n'hésite pas à étaler délicatement un soupçon de crème sur le poignet de ses clientes potentielles pour leur en faire admirer l'effet satiné. "Touchez votre cliente et vous avez fait la moitié du travail", recommande t-elle à ses équipes de vente.

L'une des innovations centrales d'Estée, qui influencera le développement global du marketing et de la beauté, provient de son manque de moyens. [...] Les clientes reçoivent donc un élégant courrier les informant qu'un cadeau les attend au magasin pour tout achat d'un produit Estée Lauder - une stratégie encore pratiquée aujourd'hui par toutes les enseignes de beauté. [...] Comme Estée elle-même le formule, "quand vous donnez, vous recevez".

Le succès de Clinique [ndlr : marque crée par Estée Lauder] vient également de quelques astuces visuelles. Comme l'explique Lee Israel, "la FDA [...] a pu empêcher Clinique d'avancer, dans ses publicités, des affirmations qui semblaient "médicales". Mais aucune loi sur Terre n'existe qui empêche la marque d'avoir l'air, visuellement parlant, aussi médicale qu'elle le souhaite. Les vendeuses [...] sont appelées "conseillères" et portent des blouses de laboratoire blanches. Les conseillères posent à leurs clientes toute une série de questions quant à la nature de leur peau et rentrent leurs réponses sur un "ordinateur clinique" qui recrache ensuite une liste de produits recommandés.

Je m'arrête là pour aujourd'hui, mais je vous donnerai d'autres extraits bientôt. :)

A suivre, donc...


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 23 février 2012

AVEC 3 METROS DE RETARD...


Sophie découvre le bain dissolvant.

Et il change sa vie.

Mais pourquoi l'a t-elle pas essayé avant, hein POURQUOI ?

WHY ?

WARUM ???

Ce n'est pas comme si personne n'en avait jamais parlé, hein.

En fait, je crois que So n'a jamais essayé ce type de produits car jusqu'ici, il n'était disponible que chez Sephora (le fameux "Bain Dissolvant Express") et que pfiou, c'est loin Sepho, et So n'est pas une vraie blogueuse beauté, je vous rappelle, donc elle n'y va pas trop dans ce Temple de la Beauté, en vrai -même si elle se dit qu'elle devrait car il y a trop de trucs super sympa à découvrir, mais ça c'est une autre histoire.

La bonne nouvelle, c'est que Bourjois est sur le point de sortir sa propre version, le Dissolvant Miraculeux (je sais que vous savez, oui), et celui-ci, elle va pouvoir le trouver dans son Monoprix !

Elle l'a essayé ce matin (... il y a... 10 minutes ?) et elle ne peut pas ne pas vous en parler tout de suite tellement il porte bien son nom.

Bourjois dit que chaque ongle est nettoyé en une seconde. Oui, bon, disons que en une seconde on a enlevé les 3/4 du vernis. En réalité, il en faut au moins... allez, trois. Cinq secondes maximum. On trempe le doigt entre les deux mousses imprégnées de dissolvant, on fait 2 va-et-vient et zou, plus rien ! C'est magique. En plus il ne sent pas mauvais, notre nouvel ami.

Sophie qui n'avait jusqu'ici jamais vu de "plus produit" dans un dissolvant - un dissolvant, ça reste un solvant, donc pourquoi investir plus cher ?, qui prenait toujours celui avec le plus petit prix au Franprix du coin (un Leader Price qui fait pas trop mal son boulot, mais pas en 3 secondes, non), et bien Sophie elle a changé d'avis (ya que les imbéciles...) et le Dissolvant Miraculeux va rejoindre sa liste restreinte de cosmétiques qu'elle rachète.

Un peu de patience, le Dissolvant Miraculeux sort début mars. Je sais que vous l'adorerez.

Petite question aux blogueuses qui auraient pu tester le Bourjois versus le Sephora : vous avez noté des différences ? Lequel des deux nous conseillez-vous ?


(photo-montage piqué chez Teddy car j'ai perdu le CD presse avec les visuels)

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 22 février 2012

JE CROIS QUE JE VAIS AVOIR DE LA CONCURRENCE...

Oh l'autre, hé !! Il nous créé un blog en louzdé, là, sans prévenir les copains !??

C'était sans compter mon e-veille pointue sur tout e qui concerne la beauté sur Internet. Je t'ai trouvé, Christopher !!! Ici : www.lecosmetologue.com.


Alors, lecteur, si tu aimes les articles de (dé)maquillages, si tu aimes aussi ceux de Planète Beauté et Nelly Cosmétique, tu aimeras le Blog du Cosmétologue.

Notre petit Christopher est pharmacien de formation, formulateur par passion (... je le laisserai raconter lui-même le reste s'il en a envie), et il se lance dans le décryptage cosmétique à sa façon, lui aussi sans langue de bois.

(crotte, un concurrent de plus...)

Vous pouvez lui faire confiance, j'ai déjà parlé "formules" avec lui et même si vous pensez tous que je maîtrise le sujet à fond, à côté de lui je suis une quiche... Bon, chacun son métier aussi, parce qu'en marketing c'est moi la plus forte, hein ! ;)

La bonne nouvelle du jour, c'est que Christopher vous propose un concours, mais pas un concours comme les autres. Je vous laisse aller voir sur son blog, et puis je lui souhaite bonne chance pour le dépouillage, il va en avoir besoin...

Bienvenue parmi nous, Petit Scarabée !

ps : et en publiant ce billet je détruis la mécanique de ton concours, eh oui...

PS2 : je vois que le nombre de fans de la page FB du Cosmétologue augmente à vue d’œil, je compte sur vous pour liker aussi la mienne ici pour sauver mon honneur, merci ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 février 2012

ALOHA

Vous vous souvenez, la semaine dernière, comme il faisait froid et gris, et puis ça durait depuis deux semaines, on n'en pouvait plus, on avait besoin de soleil, de chaleur, de détente... ?

Et bien chanceuse comme je suis, j'ai été invitée lundi dernier à profiter d'un soin de 2 heures à la Villa Thalgo. Et attention, pas n'importe lequel : le soin Esprit de Polynésie. Rien qu'à son nom, on commence à voyager.................

Oui, c'est moi là. Suis pas mal, hein ? J'ai un peu de sang tahitien, je ne vous avais pas dit ?

Le rituel se déroule en trois temps : balnéo puis gommage et massage.

Bain Eau des Lagons

20 minutes de trempette dans un bain à remous additionné d'huile de carotte et basilic, programme "intensif", des jets qui remontent des chevilles à la nuque et quand ils arrivent aux avant-bras - rhaaaaaa - la détente commence. Et vous ressortez de là complètement liquéfiée, froid du dehors totalement oublié.


Gommage Délicieux des Iles Vanille
Douillettes s'abstenir ! Ce gommage à base de sable de Tahiti et de brisures de coquillages est assez costaud. Il y a des moments où j'étais un peu crispée, du coup (surtout pour le passage sur la plante des pieds, je suis trop chatouilleuse, j'ai failli envoyer mon pied par réflexe dans le menton de l'esthéticienne, la pauvre...). Vous pouvez bien sûr demander à ce que l'exfoliation soit plus douce. Ce deuxième soin dure une bonne vingtaine de minutes également, et aucune zone du corps n'est oubliée. Est-ce que j'ai déjà eu la peau aussi lisse de toute ma vie ? Pas sûr.

Massage Mahana au Sable de Bora Bora
Alors là, c'est le top du top. Moi qui ai l'habitude des massages (et de massages de luxe, oui, je sais, vous êtes jaloux), j'ai été surprise dès la première manœuvre. Je ne saurais pas vous la décrire, mais on ne me l'avais jamais faite, celle-là. Et le reste du massage était tout aussi original : des sortes de vibrations japonaises (que j'avais déjà expérimentées à la thalasso Alliance Pornic ici), des modelages avec les avant-bras, des pressions avec pochons de sable chauds (à peu près équivalents dans l'esprit à ce que j'avais testé chez L'Arbre à Sens ), un vrai massage du crâne oreilles inclues, bref, une tuerie.


Le retour à la réalité (Paris bruineux à -7° puis ligne 2 en quasi intégralité à l'heure de pointe pour rentrer chez moi) a été difficile.
(ok, j'arrête de me plaindre ;))
Je suis rentrée et me suis endormie comme un bébé.
Vraiment.

Le prix du rituel ? 120€ seulement. Oui, je pèse le "seulement". C'est cher, on est d'accord, c'est facile à dire pour moi qui ai été invitée. Mais pour la qualité (et croyez-moi, j'en ai fait des soins de qualité), c'est très correct. Et puis on a en plus accès à la piscine et au hammam. On peut y passer l'après-midi pour le même prix, quoi.
(si vous avez une bourse trop serrée, faites vous offrir ce soin en cadeau commun à Noël ou pour votre EVJF :)) [ndlr : voir edit en fin de billet]

Et vous savez quoi ? Ça m'a donné envie de prolonger l'expérience. Je crois que je vais me programmer une petite semaine en thalasso, pour me faire papouiller toute la journée, pour respirer, me laisser aller, oublier le quotidien pour quelques temps. Parce que la thalasso, ce n'est plus réservé aux retraités, en 2012, ça a bien changé ! ;)

8 avenue Raymond Poincaré
75016 Paris
M° Trocadéro / Victor Hugo
Tel: 01 45 62 00 20

EDIT : suite à la remarque de Londoncam, j'ai vérifié les tarifs auprès de Thalgo. Pour ce rituel, c'est 120€ dans les instituts Thalgo de province et 195€ à la Villa Thalgo à Paris. Je suppose qu'en province on n'a pas le cadre prestigieux de la Villa Thalgo...

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 20 février 2012

UNE DECOUVERTE ESSENTIELLE : LE VAJAZZLING


Le vajazzling, vous connaissez ? Moi, je n'en avais jamais entendu parler, jusqu'à ce que ma copine C. m'envoie un article à ce sujet. Non, je ne la dénoncerai pas, elle a un métier sérieux et une réputation à tenir.

En gros, le vajazzling, c'est l'équivalent du nail art pour... le maillot. Du maillot art, en quelque sorte. Une customisation de la zone intime à base de strasses (et même des Svarowski si ça vous dit) qui vous permet d'arborer un joli (joli ?) cœur ou autre motif de votre choix et ainsi surprendre votre chéri (oui, je doute que les solos le fassent pour elles-même juste pour le fun).


Il parait que ça résiste à plusieurs douches, au frottement, disons 3-4 jours. Ou probablement plus si vous ne vous lavez pas.

Le vajazzling étant un art corporel qui évolue vite, le collage de strass est déjà presque dépassé, et aujourd'hui la tendance est aux plumes et aux poils (= de la fourrure, pas juste les vôtres). Vous pouvez notamment vous fournir en touffes de poils de renard teintes en rose Zahia - accessoire qui a déjà attiré les foudres de la PETA, vous imaginez bien...



Alors, ça vous tente le vajazzling, les filles ? ;)
(... et les garçons... il paraît que c'est aussi possible pour vous !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 17 février 2012

MES GENEREUX DONATEURS

[attention, billet auto-centré]


L'autre soir, je m'emm-nuyais ferme, alors j'ai regardé les stats de (dé)maquillages sur Google Analytics. Mais pas les dernières, comme je fais régulièrement. Celles depuis le début du blog. Genre pour voir la courbe des visites grimper - ça fait du bien à l'égo, les mots clés Google rigolos - ça fait sourire, toussa.

Et puis je suis tombée sur le Top des sites / blogs qui m'ont le plus linkée depuis la naissance de (dé)maquillage, il y a 3 ans. Alors, pas de grosses surprise, enfin quoique, je ne m'attendais pas à voir certains blogs, mais tiens, j'ai envie de leur renvoyer un peu l’ascendeur, alors voici mon Top 20 des Blogueurs qui m'ont ramené le plus de peuple* !

1. Mon Blog de Fille

2. Babillages

3. Planète Beauté

4. Journal d'une Beauty Paresseuse

5. Nelly Cosmétique

6. Les Chroniques de Sonia

7. Petits Blablas & Co

8. Mon Côté Fille

9. Beauté Blog

10. Little Miss Beauty

11. Belle & Buzz

12. Pure Beauté

13. Sakura Cosmétique

14. Espèce de Poisson Rouge

15. Lipsticks Quotes

16. 30 ans en Beauté

17. All Me Blog

18. The French Beauty Club

19. Balade Beauté

20. Caractérielles


Et vous, les lecteurs, vous êtes arrivés sur (dé)maquillages via un blog ? Si oui, lequel ?

Et vous, les blogueurs, c'est quoi votre Top 20 à vous ?
:)


* je vous épargne les Google, Madmoizelle et autres Hellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 15 février 2012

LE "VERNIS" (!!??) A LEVRES DE YSL


Tiens tiens, vous avez vu ? Yves Saint Laurent sort un nouveau vernis. Mais attention, pas n'importe lequel. Un "vernis à lèvres".

D'après la marque, c'est un mix entre le rouge à lèvres (couleur intense) et le gloss (brillance ++). Aujourd'hui, quand on veut ce résultat laqué, on doit mettre une première couche de RAL et une de gloss. Là, YSL nous propose un produit 2 en 1.

Est-ce que l'effet est à la hauteur de la promesse ? Je n'en sais rien, je n'ai pas testé. Mais un certain nombre de blogueuses l'ont déjà fait, vous trouverez facilement des billets à ce sujet sur la Toile.

Quoiqu'il en soit, je trouve le concept très malin. D'abord parce que c'est vrai, on a toutes un jour ou l'autre superposé RAL et gloss et surtout, parce que la terminologie qu'ils ont trouvé, "vernis à lèvres", est géniale.

Pourquoi personne n'y a pensé avant ? Ça semble tellement évident ! Ça leur permet non seulement de bien décrire le produit (analogie effet "couleur intense + brillance" pile poil comme un vernis - on comprend tout de suite le genre d'effet que ça va donner sur les lèvres), mais aussi... de surfer sur la tendance (déferlante) vernis de ces 2 dernières années.

Moi je dit "très malin, bien joué, chapeau !". C'est rare qu'une marque mainstream me bluffe pour un détail qui n'en est pas tout à fait un.

Ça vous tente, le vernis à lèvres YSL ?


(... last but not least, la pub est plutôt jolie)



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 14 février 2012

TIMOTEI AUSSI SE LANCE DANS LE BIO.......



Après Ushuaïa, Mixa, Diadermine, Garnier (... à vous de compléter), une nouvelle gamme Bio issue d'une marque pas du tout écologique est arrivée dans nos linéaires de grandes surfaces il a quelques semaines : Timotei Organic Delight.

« Fidèle à l’histoire et aux racines de Timotei, mais fraîche, moderne et originale, la ligne Timotei Organic Delight porte le naturel un cran plus haut. » explique Kim Duchayssoy, Senior Marketing Manager, d'après Premium Beauty News.

Rappelons que Timotei est une marque du géant "lessivier" américain Unilever (Skip, Omo, Cif, Cajoline, Axe, Dove, Rexona...) dont la philosophie me semblait personnellement plutôt être de conquérir le monde à base de produits chimiques non écologiques à bas coût de revient.

Le point positif de toutes ces grandes marques qui se lancent dans Bio, c'est que ça le démocratise, c'est moins cher (économies d'échelle) et que tout le monde ou presque peut du coup acheter des produits écologiques.

Par contre.... Comme disait Caroline Wachsmuth de Doux Me quand je l'avais interviewée à ce sujet ici : "Quelque part, c’est bien pour l’avenir car ils ont des moyens de communication énormes et cela va permettre d’éduquer les consommateurs, d’élever les consciences. Mais cela signifie aussi la mort programmée des petites marques Bio. Il n’y aura pas assez de cultures Bio pour satisfaire tout le monde. Les ressources vont s’appauvrir, et qui croyez-vous que le fournisseur d’eau d’oranger Bio va privilégier : la petite marque et sa petite commande, ou le grand groupe ? Il faudrait un véritable changement politique pour qu’il y ait de plus en plus de cultures Bio sur la Planète."

Et puis bon, faut se leurrer, hein, c'est une démarche 100% commerciale ici.

Ça vous inspire quoi, vous, cette énième gamme Bio chez une marque pas du tout Bio dans ses origines et sa philosophie ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 13 février 2012

L'ART D'UN BON RELOOKING DE MARQUE


Ce week-end, j'ai fait un peu de ménage dans la paperasse que j'accumule depuis des années - notamment des tas de catalogues, dossiers de presse et autres articles autour de la beauté et du bien-être.

Je tombe sur un vieux catalogue Samuel Par, et je me dit whaou... quel chemin parcouru depuis ce document !


Samuel Par, ça ne vous dit rien ?

Allez, je vous aide. On prend les 3 premières lettres et les 3 dernières, et ça fait.... SAMPAR, oui ! :)

Il y a quelques années, il ont revu la gamme (out les produits pour le bain, par exemple), le concept (de l'institut et les huiles essentielles, on est passée à une gamme pour les jeunes femmes urbaines avec le fameux complexe Urban Advance), et puis - ce qui à mon avis a fait une bonne partie du boulot - ils ont changé de charte graphique.

Quand je parle de Sampar avec des copines blogueuses, leur première réaction est de dire "ah oui, la marque avec des packs roses et une frise de Paris !". Une charte graphique vraiment réussie, donc. Impactante. Avec une vraie personnalité.

Je connais le directeur artistique à l'origine de ce relooking. Il s'appelle Antoine. Il m'avait raconté qu'il avait travaillé sur plusieurs propositions de relooking, avec si je me souviens bien des maquettes 3D des packs, toussa, et puis au moment de partir de chez lui pour les présenter à l'équipe Sampar, il a eu une idée (lumineuse) de dernière minute, une petite frise qui représenterait un univers urbain, Paris en l’occurrence, il l'a griffonnée rapidement sur un bout de papier, et... vous connaissez déjà la suite, c'est l'option que Sampar a choisie.


Depuis, cette marque très confidentielle a pris son envol. Comme quoi, un relooking de marque peut parfois tout changer !

Alors, les filles, la question qui tue... Êtes-vous attirée par les produits Samuel Par ? Préférez-vous les produits Sampar ?

Quelque chose me dit qu'on aura peu de surprises dans vos réponses.. ;)


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 10 février 2012

"REGIME NON REGIME" LINECOACHING : LE BILAN !


Cela fait 3 mois que nos lecteurs-testeurs ont entamé leur programme Linecoaching. Pour mémoire, leurs premières impressions à 15 jours sont . On prend de leur nouvelles ?

Voici leurs témoignages.


Agnoshka : ♀ - 49 ans - 10 kg à perdre

Les points positifs :
  • La réflexion que cela incite sur ce qu'on mange, les circonstances dans lesquelles on mange, pourquoi...
  • Les exercices de sport, très bien faits, faciles à faire et à caser dans son emploi du temps
  • La rapidité de réponse du coach
  • Le fait que le coach propose une réunion de bilan (bon j'avoue que je n'en ai pas vraiment profité car j'ai un peu dévié)
Les points négatifs :
  • Le fait qu'en fait ce n'est pas du tout personnalisé : les bilans sont automatiques, je pense que c'est bien adapté aux personnes qui ont une alimentation déréglée.
  • La respiration en pleine conscience, franchement, j'ai du mal ! Je ne vois pas à quoi ça sert, c'est peut être utile quand on mange par compulsion, sinon...
  • Je n'ai pas du tout maigri pendant 2 mois, voire j'ai pris 1 kg au début.
Finalement, je suis maintenant suivie par une naturopathe et là j'ai perdu 3 kilos en un mois. Néanmoins, j'utilise des acquis du programme : attendre d'avoir faim pour manger, essayer de s’arrêter à satiété, résister à la gourmandise. Donc oui, cela a quand même bougé mes habitudes alimentaires. En tout cas merci pour m'avoir permis de faire cette expérience !

Perte de poids : -3 kg
Note : 6/10




Orphea : ♀ - 21 ans - 10 kg à perdre

Par quoi commencer ? Je dirais que si vous souhaitez perdre du poids, n'espérez pas le perdre en peu de temps avec ce programme. Ce programme s'étale sur du long terme, le but étant de changer vos habitudes et d'écouter votre corps.
Donc oui, j'ai perdu du poids, mais c'est assez lent. D'ailleurs même si j'ai perdu 2 kilos pendant les 15 premiers jours, je les ai repris pendant les fêtes (mais je pense qu'on peut comprendre qu'au moment des fêtes c'est assez dur d'écouter ses besoins et de ne pas se goinfrer !).
Une fois les fêtes passées, j'ai continué à écouter ma faim et je voulais vraiment que mes habitudes changent. Je suis actuellement à -3 kg depuis le début de ce programme (novembre 2011), ce n'est pas énorme mais c'est encourageant ! En ce qui concerne les vêtements, je suis une adepte des trucs "élastiques" plutôt confortables, du coup je ne peux pas vraiment dire si j'ai perdu une taille, et puis 3 kg, je ne pense pas que ça se sente déjà au niveau des fringues !
Je dirais que mon gros problème face à la nourriture, c'est la vie de famille. En effet, on est assez nombreux à la maison et lorsqu'il y a des bonnes choses à manger (comprenez : des sucreries, chocolats & gâteaux), ça part très très vite. Du coup, si je veux avoir l'occasion d'y goûter, c'est assez vite ou c'est pas. Et donc la plupart du temps je n'ai pas faim lorsque je les mange. C'est un peu pareil lors des repas : si je n'ai pas faim quand c'est prêt, je suis presque sûre de ne plus rien avoir quand j'aurai faim. La solution que j'ai trouvée, c'est de stocker dans ma chambre / mettre une assiette de côté. Comme ça, je suis certaine de pouvoir les manger lorsque j'aurai faim. Avouer que c'est un peu tordu ! :p
Passons au site web. Je n'ai pas grand chose à rajouter depuis la dernière fois. C'est bien fait, ça peut motiver certaines personnes à continuer le programme. Moi, personnellement, je n'ai pas le besoin d'y aller régulièrement et de faire les exercices proposés mais je reste persuadée que ça peut servir à d'autres personnes puisque les exercices proposés sont variés, il y en a pour tous les goûts.
J'ai par contre été bluffée par la rapidité de réponse du coach personnel. C'est un énorme point positif pour moi, je me suis posé plusieurs questions et les réponses m'ont pas mal aidée !
Pour terminer, je donnerais une note de 8/10 au régime, parce que justement ce n'est pas un régime et que je suis persuadée que je ne reprendrai pas les kilos perdus. Tout simplement parce qu'il n'y a pas de "fin" à ce programme. Il n'y a pas de moment où on reprend tout parce qu'on a arrêté les habitudes alimentaires du régime, non, c'est à vie et c'est sain/normal !
Voili voilou, encore un grand merci pour m'avoir donner la chance de tester ce programme :-).

Perte de poids : -3 kg
Note : 8/10


Ma’Chi : ♂ - 24 ans - 30 kg à perdre

Ma'Chi ne s'est jamais inscrit au programme d’après Linecoaching et ne répond pas à mes mails...


°°°

Alors, ça vous tente ce régime sans régime ? Et sinon, quel est votre régime "non régime" préféré, avez-vous une expérience à partager ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 9 février 2012

DES ONDES MAGNETIQUES POUR RAJEUNIR?


Je viens de lire un truc étonnant sur l'effet anti-âge des ondes magnétiques.

Les aimants sont utilisés depuis l'antiquité pour leurs propriétés anti-inflammatoires et détoxifiantes. Est-ce que ça marche vraiment ? Je n'en sais rien, mais les remèdes de grand-mère fonctionnent souvent, les anciens ayant constaté les effets de certaines plantes ou autres types de traitements de manière empirique (la décoction de queue de cerise drainante, la feuille de sauge anti-douleur dont on a tiré plus tard l'acide salicylique c'est à dire l'aspirine, l'acupuncture, etc...). Donc pourquoi pas les aimants ?

Des recherches récentes auraient suggéré (notez le conditionnel) que le taux de mélatonine pourrait être stimulé par les ondes magnétiques, impliquant par effet cascade une augmentation du taux d'hormones de croissance et ainsi un ralentissement du vieillissement global de l'organisme.

La mélatonine, fameuse "hormone du sommeil", c'est le remède miracle que certaines femmes prennent pour avoir non seulement un sommeil plus réparateur et moins d'anxiété, mais surtout... rajeunir. En tous cas essayer de rajeunir. Un remède que je ne vous conseille pas, avec tous les doutes que la communauté scientifique a sur sa réelle efficacité en prise orale et un certain nombre d'effets secondaires notoires (ça reste une hormone, il ne faut pas jouer impunément avec les hormones exogènes >> exogènes = qui viennent de l'extérieur, que notre organisme ne synthétise pas naturellement).

Quoiqu'il en soit, les ondes magnétiques des aimants pourraient stimuler notre propre mélatonine, donc permettre de ralentir le vieillissement cutané, la perte et le blanchiment des cheveux, et d'une manière générale tout signe lié à l'âge. Voire peut-être de rajeunir un peu tout ça.

Un certain nombre d'études seraient en cours ou auraient déjà même montré l'efficacité de ce traitement (par exemple, une étude qui montrerait que les cheveux blancs retrouveraient une certaine coloration). Je ne sais pas encore trop quoi en penser mais j'ai assez hâte de connaître la suite de cette histoire de magnétisme...

(je ne vous mets pas de sources car la plupart des sites qui parlent de ça sont à mon avis à l'heure actuelle de l'ordre du charlatanisme - cela dit, si vous avez une source fiable, donnez-la nous, merci !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 8 février 2012

BADOUMBAAA !

Un petit hommage au Roi de la Pub, celui qui a su nous les faire découvrir autrement, celui qui m'a probablement influencée dans mes envies de décryptages de campagnes de communication, ces décryptages que je partage régulièrement avec vous sur (dé)maquillages : Christian Blachas.

Ce petit hommage sous forme du dernier film publicitaire qui m'a plu, un film cosmétique et féminin, bien sûr, car on est sur un blog beauté. Je ne pense pas que Christian Blachas aurait parlé de cette publicité pour les rouges à lèvres Lancôme dans Culture Pub, car elle n'a rien de très drôle ou de choquant, mais moi je la trouve très cute, pleine de peps, avec une très jolie bande-son signée Les Brigitte. Parfaite pour démarrer la journée du bon pied !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 7 février 2012

NOTE A L'INTENTION DES MARQUES & AGENCES DE COMM


Une petite parenthèse à l'attention des marques, agences, sites web et blogs qui me sollicitent pour (dé)maquillages.

Je suis une fille très gentille et trèèès bien élevée, je ne pense pas (encore) avoir la grosse tête et prendre les gens de haut, mais je ne peux pas répondre à tout le monde. J'ai une vie en dehors de ce blog, qui est "juste" un loisir, je le rappelle, pas mon métier à temps plein. Du coup, je ne vous réponds pas toujours, je m'en excuse, ma maman ne m'a pas éduquée comme ça, mais je reçois beaucoup de propositions et ça me prendrait trop de temps d'y répondre systématiquement.

(... je n'ai d'autant pas envie de prendre le temps d'y répondre quand ces propositions ne sont pas du tout personnalisées et que l’expéditeur a mis 5 minutes à envoyer un mail non ciblé à 150 personnes ou copié/collé un message pseudo-personnalisé genre "Je lis votre blog depuis des mois, il est merveilleux, tellement différent, tellement indispensable à la blogosphère." et comme par hasard votre e-cops a reçu exactement le même avec juste le prénom qui a changé en haut - vous savez, les principaux défauts des blogueurs, ce sont le bavardage et l'égocentrisme, un besoin permanent de communiquer, surtout lorsqu'il s'agit de parler de ce qui leur arrive personnellement / les énerve / les fait marrer, en plus ils aiment bien gossiper, eh oui, (enfin sauf moi, je suis une Sainte) donc ils se racontent tout, et ce genre de procédé finit toujours par se savoir - ce qui ne veut pas dire que vous ne pouvez pas faire des mailings, mais faites-le en assumant que c'est un mailing sans faire croire que c'est une proposition personnalisée.)

D'une manière générale :
  • Je ne suis pas intéressée par tous les "partenariats" de type article contre envoi de produits, bandeau publicitaire, affiliation, échanges de liens, articles sponsorisés (sauf si vous me payez très très cher ;))...
  • Je suis rarement intéressée par les tests produits - vous verrez sur ce blog que je parle plus du marketing, de la science et des (réelles) innovations ou positionnements originaux que de l'efficacité ou la sensorialité des produits. Un dossier de presse me suffit la plupart du temps. Pour les revues produits, il y a d'autres blogs beauté spécialisés là-dedans.
  • Je ne suis pas intéressée par des produits / services hors beauté & bien-être. Mais ça, vous le savez si vous parcourez vraiment mon blog avant de m'envoyer vos propositions. En tous cas ça me saoule de recevoir des mailings sur Oui-Oui, les accessoires de mode Machin Chose ou les caméras de vidéo-surveillance Big Brother - ça veut bien dire que leurs expéditeurs ont mal fait leur travail de ciblage.
  • Si je ne réponds pas à votre mail, c'est que je ne suis pas intéressée. Vous pouvez essayer de me relancer une fois, il arrive que je sois passée à côté de quelque chose d'intéressant pour (dé)maquillages, mais s'il vous plaît, au secours, pas de 3ème / 4ème / 5ème rappel, il n'y a rien de plus contre-productif pour votre tentative de communication que d'agacer les gens comme ça (je pense que je peux parler là au nom de l’ensemble des blogueurs ! ;)).

Voilà, c'est tout. J'avais besoin de faire des excuses et explications publiques pour mes non-réponses, ça nous fera gagner du temps à tous. :)

Merci de votre attention.

Et désolée mes lecteurs pour cette interruption volontaire des programmes, mais ça me démangeait depuis longtemps cette petite note d'information. On reparle beauté très vite !


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 6 février 2012

MA ROUTINE BEAUTE JANVIER-FEVRIER 2012


Et voici les nouveaux produits qui ont rejoint ma routine de soin en ce début de l'Année du Dragon d'Eau. Il y en a pour tous les goûts : du makeup, du soin, su capillaire, du très chic, du grande surface, du Bio, du masque à la lotion, du parfum-soin, du produit miracle pour les cils..


MAQUILLAGE


Fard à Paupières Midnight Brown
BURBERRY
♥♥♥♥
Je vous avais déjà (rapidement) parlé du maquillage Burberry en idée cadeau de Noël, car la ligne est sublime, chic, très quali. J'ai adopté récemment le fard à paupières Midnight Brown. je n'osais pas trop le mettre car à première vue, il a l'air assez brillant, genre bronze un peu trop bling pour moi, puis j'ai quand même essayé, et puis, non, pas du tout ! Il est juste comme il faut, niveau "paillettes". Beaucoup plus mat que je ne le pensais, et puis surtout, bien pigmenté, avec une couleur intense, vibrante, qui tient bien, et qui est parfaitement adaptée à mon iris noisette-vert. J'adore !

Deep-Fill
FILORGA
♥♥♥♥♥
C'est une "gomme de comblement", vous savez, un de ces produits que l'on met en base sous le fond de teint pour lisser les imperfections (ridules, pores). Moi je le mets plutôt après, quand le FDT est un peu trop "poudré" pour ma peau d'hiver et du coup fait ressortir mes ridules (j'en ai plein le front en ce moment sur ma peau déshydratée, c'est horrible). Et ça marche très bien. Ça repulpe, ça illumine un peu, même. Pas d'effet "peluche". C'est un des meilleurs que j'ai testés dans cette catégorie. Le petit plus : il est tellement petit (tube 10 ml) que l'on peut l'emmener partout avec soi pour des retouches dans la journée. (par contre, c'est hyper cher - 37€ -, je suis bien contente qu'on me l'ait offert).


SOIN VISAGE


Beauness Spa Mask Sheet
MENARD
♥♥♥
C'est la première fois que j'utilise un masque à la lotion. Je n'ai jamais été très attirée par ce genre de produits, je n'en vois pas biologiquement l'intérêt par rapport à un masque-crème classique. Si on veut hydrater sa peau, cela ne sert à rien d'apporter juste de l'eau, il faut aussi des composés qui vont garder l'eau dans les couches supérieures de la peau (type acide hyaluronique - il y en a souvent d'ailleurs dans les lotions destinées à imbiber les masques de coton) mais aussi du gras, pour empêcher l'eau de sortir de la peau (effet imperméable), notamment du gras végétal (huiles) dont les acides gras vont aider la peau déshydratée à se restructurer.
Menard m'a offert ce masque à la lotion pré-imprégné, et je n'ai pas fait mon enfant gâtée, je l'ai quand même testé, on ne sait jamais, c'est Menard, c'est du sérieux, quoi. Gorgé de d'herbes marines, de "substance d’Eau de Mer" déshydratée, d'eaux de bambou Sasa Veitchii et de coco, et d'un extrait de salicorne, ce masque m'a tout de même un peu surprise. Oui, ça hydrate, ça repulpe, beaucoup plus que je n'aurais pensé. Par contre, 1 heure après avoir retiré le masque, la peau commence à tirailler : il faut mettre une petite crème. Un masque plutôt adapté aux peaux d'été, donc, pas mal du tout, mais je reste sur mes masques crèmes beaucoup plus efficaces sur moi !

Vinexpert Serum Fermeté
CAUDALIE
♥♥♥
Alors, je vous préviens : ça soin le foin ! Mais vraiment !! L'herbe coupée. On aime ou on n'aime pas... Après, c'est un sérum très agréable, peut-être pas assez hydratant pour ma peau sèche d'hiver. Quand à l'effet fermeté ? Disons que je n'en ai pas vraiment besoin. Bon allez, on lui met 3 cœurs quand même.

Lipocils
TALIKA
♥♥♥♥♥
J'ai de longs cils donc à priori pas besoin de les faire pousser avec le Lipocils. J'avais quand même essayé ce produit "par conscience professionnelle" quand j'ai commencé à bosser avec Talika il y a 2 ans, parce que c'est le produit culte de la marque (depuis 1948 !!), sans trop y croire, et puis oui, j'avais observé à l’œil nu que mes cils étaient plus longs. Un truc de dingue. Je n'avais pas refait de cure Lipocils depuis, puisqu'au naturel, donc, mes cils me conviennent, jusqu'à ce que Kléo me fasse remarquer qu'il pouvait aussi faire pousser les cils du bas (bah oui, suis bête), et que justement, mes cils du bas ne sont pas terribles, je n'en ai pas beaucoup, la frange a des trous, bref, je me suis remise au Lipocils mais que en bas. Par contre, il est un peu tôt pour vous dire si ça fonctionne ou pas, car j'ai commencé il y a une semaine, mais à priori je devrais avoir de bons résultats car le Lipocils avait été bluffant sur moi sur les cils du haut.

Arovita C
DARPHIN
♥♥♥♥
Je ne sais pas si c'est parce que ça me rappelle mes jeunes années de stagiaire au labo de formulation de Darphin, mais j’aime tous les produits de cette marque. Enfin, tous ceux que j'ai testés jusqu'à présent. La crème Arovita C est faite pour moi. Une texture riche mais non grasse, de la vitamine C à haute dose, parfait pour traiter les premières rides et les traces de fatigue hivernale. A-DOP-TEE !

Le Soin Repulpant
ABSOLUTION
♥♥♥
Attention : malgré son nom confusant, c'est un masque, pas un soin quotidien. Un masque Bio qui sent le Bio (mais ce n'est pas désagréable), qui hydrate bien, repulpe bien, mais qui laisse une pellicule poudrée par terrible que l'on doit ôter à la lotion. Et moi j'aime bien ne PAS retirer les masques, j'aime bien quand la peau le boit jusqu'au bout et puis c'est tout. Là, du coup, après la lotion, je dois remettre de la crème. A 34 € les 50 ml, je le trouve donc un peu cher pour un effet moyen plus.

Sulfureuse Pâte du Marabout
GARANCIA
♥♥♥♥
Je n'aime pas les démaquillants qui moussent et se rincent. Je n'aime que les laits et huiles doudoune, sinon ma peau tiraille. Et je n'aime pas le geste de rincer, parce que j'en met partout, à côté du lavobo, sur mes cheveux, dans mes trous de nez... Cependant, je fais une exception pour ce démaquillant là. Parce que J'ADORE son parfum, vraiment addictif, qui transforme la corvée du démaquillage en plaisir, et puis j'aime bien la texture riche qui compense l'effet desséchant du rinçage. Et puis surtout... ah oui, j'adore le parfum, pardon, je l'ai déjà dit.
Je vous ai dit aussi que j'adorais son parfum ?
PS : et comme je viens de le terminer, j'ai commencé ce matin En Deux Coups de Baguettes, l'autre démaquillant de Garancia, à priori mieux adapté à ma peau (la Sulfureuse étant plutôt destinée aux peaux grasses à mixtes), qui sent différemment mais tout aussi ultra-bon, je sens que je l'aime déjà.


SOIN CORPS


Exfoliant Beurre, Algue et Sel
PANPURI
♥♥♥♥
Pour celles et ceux qui ont comme moi toujours la flemme de se gommer le corps même s'il savent que c'est indispensable pour avoir une peau lisse, douce, empêcher les poils incarnés et nettoyer la surface de la peau pour favoriser l'action des soins de beauté, ce produit gourmand est parfait car il a une sensorialité motivante. Des effluves bretonnes vivifiantes, de l'huile qui permet de zapper l'application de la crème corps au sortir de la douche, des grains de sel pas trop agressifs ni trop doux - dosage parfait. Et puis un pot lourd en verre et un écrin type boîte à thé cylindrique magnifiques, comme d'hab chez Panpuri (je n'ai pas jeté l'écrin, il est trop beau, je m'en sert pour ranger mes boucles d'oreille). J'aime.

Roll-on au Calcium
BEAUTY NAILS
♥♥♥♥
Rien de révolutionnaire dans cette formule : de la paraffine, des huiles végétales, de la kératine, du calcium, mais que du bon pour améliorer l'état de la peau autour de l'ongle et favoriser ainsi une pousse optimale. Ça ne sert à rien de l'appliquer sur l'ongle, qui est une partie morte, il faut l'appliquer autour, sur la peau, notamment à la naissance de l'ongle, là où les cellules le fabriquent. Vous pouvez mettre n'importe quelle huile végétale, vous aurez 90% des résultats de ce Roll-On au Calcium, mais ce qui est malin ici, c'est le roll-on, tout simplement. Parce que c'est pratique, on n'en met que la quantité suffisante (très peu), on ne s'en met pas sur les doigts.


SOIN CHEVEUX


Shampooing Hydra-Equilibre
PANTENE PRO-V
♥♥♥♥♥
J'adoooore quand j'ai ce genre de bonne surprise, car elles sont rares : un shampooing petit prix qui n'agresse pas mes cheveux !!! Celui-ci est tout doux, laisse les cheveux bien lisses et démêlés, et vraiment, je le recommande aux cheveux secs, il est aussi bien que celui de Dove. Alors que j'ai toujours du mal à trouver un shampooing en grande surface qui ne transforme pas mes cheveux en pelote de paille indémêlable et que je me tourne du coup vers des produits pus chers vendus chez les coiffeurs (Kerastase) ou en parfumerie / sélectif (Phyto, Christophe Robin), ça me fait vraiment plaisir de voir les progrès des capillaires abordables !


PARFUMS


Eau de Sourcellerie
GARANCIA
♥♥♥♥
C'est censé être un parfum-soin avec des agents antioxydants, mais comme je ne la pschitte que sur le décolleté - et encore, en hiver il est souvent recouvert de tissu, pour mon usage personnel je le classe dans les parfums tout courts. C'est une odeur à forte personnalité, très concentrée (donc économique, un pschitt suffit largement) et je ne sais pas pourquoi, je l'aime. Pourtant ce n'est pas un parfum "facile". Mais voilà, il est chaud, rond, enveloppant, et c'est parfait pour l'hiver, je trouve. Il y a une alchimie bizarre entre les parfums des produits Garancia et moi...


Alors, qu'est-ce vous avez vous-même essayé parmi tous ces produits, et quels sont ceux qui vous tentent ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 3 février 2012

"ENTRE NOUS, LES SOINS COSMETIQUES, CA MARCHE VRAIMENT ?"

La plupart du temps, quand vous rencontrez quelqu'un, il vous demande : "Et tu fais quoi dans la vie ?" (sous-entendu, quel est ton métier, car il s'en fiche presque de ce que vous faites dans la vie en-dehors de votre métier, nous sommes dans une société où l'on est catégorisé avant-tout par notre statut professionnel, bref, je pourrais parler de ce sujet des heures mais je m'égare, nous sommes sur un blog beauté).

Donc je dis ce que je fais. Et souvent, la question qui arrive après est : "Mais, entre nous, les soins cosmétiques, ça marche vraiment ?". Sous-entendu : "Les marques ne nous prennent-elles pas pour des dindes avec leur promesses de jeunesse éternelle ?"

Alors là, en fonction du temps qui m'est imparti (ou que j'ai envie d'y consacrer), ma réponse est plus ou moins longue, plus ou moins fouillée, mais en gros, je dis :

Oui, la cosmétique a de réels effets, c'est prouvé, mais il ne faut pas en attendre de miracles non plus, ce n'est pas de la chirurgie esthétique. Des résultats subtils, tout en douceur. Et il faut savoir rester critique quant aux promesses des publicités, bien lire les petites lignes avec des astérisques, faire la différence entre un % de satisfaction et un % mesuré de réduction des rides, etc.
En même temps... peut-on
en vouloir aux publicitaires d'en faire (un peu ?) trop si les consommatrices ont justement besoin de rêver, et que cette aspiration fait partie intégrante du processus d'achat et de satisfaction ?
Et si les concurrents d'une marque affichent des superlatifs et des performances chiffrées ambiguës (les fameux % de satisfactions proches de 100% qui ne sont pas faux mais en rien des mesures objectives), celle-ci doit-elle rester dans une réalité plus honnête mais forcément moins vendeuse ou doit-elle s'aligner pour exister ?
Vaste débat... Moi-même je ne suis pas sûre d'avoir un avis tranché sur la question
.

L'autre jour, je suis tombée sur un article de Loly Clerc pour Votre Beauté qui traite justement de ce sujet. L'analyse de la journaliste est plutôt pertinente, j'aurais pu dire moi-même ce qu'elle a écrit. Du coup, j'ai envie de partager ce papier avec vous, et puis la prochaine fois qu'on me posera la question, j'enverrai la personne directement ici !

[critique du marketing de masse et acceptation forcée de la réalité du marché inside - mention spéciale pour le parallèle malin au domaine masculin, que je ressortirai à l'occasion]



[cliquez sur les images pour les agrandir]

PS : ... un article très intéressant, comme quoi, la presse beauté, quand elle veut... elle peut ! (référence à mon billet de l'autre jour, ;))
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 1 février 2012

JE PREFERE LES FONDS DE TEINT PETITS PRIX


Je n'ai jamais dépensé des fortunes en produits de beauté. J'achète en grande surface, très rarement en sélectif, jamais en pharmacie, et je profite gracieusement depuis 10 bonnes années de produits cosmétiques via mon métier et, plus récemment grâce à mon blog.

Du coup, j'essaye des produits vraiment très qualis, parfois très chers, de grandes marques que je n'achèterais jamais spontanément.

Tant mieux, j'en suis ravie !

Mais si jamais mon activité dans la cosmétique s’arrêtait, achèterais-je pour autant des produits plus chers ?

Pas forcément. En tous cas pas pour les fonds de teint - c'est la réflexion que je me faisais ce matin.

J'ai testé des FDT assez chers et hyper qualitatifs : Face Fabric de Armani et HD de Make Up For Ever, par exemple, et je les adore.

Mais un petit Mat'Morphose, Accord Parfait Poudre ou Indefectible de L'Oréal Paris* me suffisent amplement !

Je ne suis pas une superwoman du maquillage, je n'ai pas de problème de peau particulier à masquer, j'aime l'effet naturel, j'ai une couleur de peau suffisamment banale pour trouver ma teinte dans toutes les gammes de FDT, donc pourquoi chercher ailleurs ? Je trouve mon bonheur dans les marques de grande surface : Gemay Maybelline, Bourjois, Revlon... Et avec mes économies, je m'offre des voyages au bout du monde ;).

Et vous ? Ils vous suffisent, les FDT petits prix, ou pas ?


* J'aurais voulu citer une autre marque, mais ce sont les produits que j'ai dans ma salle de bain en ce moment !


Rendez-vous sur Hellocoton !