mercredi 13 octobre 2010

POSEZ VOS QUESTIONS "INGREDIENTS COSMETIQUES" A UN TOXICOLOGUE


Les ingrédients cosmétiques, c'est compliqué.... Il y en a plein : les naturels, les synthétiques, les certifiés Bio, ceux qui font polémique, ceux qui seraient allergisants... On ne s'y retrouve pas. Et c'est bien normal.......

Moi j'ai quelques notions sur le sujet, je peux donc choisir mes cosmétiques en toute connaissance de cause (enfin, à peu près).

Vous le savez,
et me posez souvent des questions au sujet de l'innocuité des ingrédients. Mais comme c'est un sujet touchy, je préfère laisser la parole à un vrai toxicologue. Un toxicologue indépendant. Mais attention, pas n'importe qui.

Stéphane Pirnay est toxicologue,
expert membre des groupes de travail à l'AFSSAPS (la fameuse "Agence du Médicament") et à la Commission Européenne et chargé d'enseignement et d'encadrement d'étudiants en toxicologie à l'Université Paris V. Il vient juste de créer son cabinet d'expertise toxicologique, EXPERTOX.

> Parabènes, silicones, PEG, phtalates, sels d'aluminium, huiles essentielles, projet REACH... Vous avez envie d'en savoir plus ? Posez vos questions en commentaire, et Stéphane Pirnay y répondra !

C'est à vous......... :)

[prenez votre temps, je ne vois Stéphane Pirnay pour les réponses qu'à la fin du mois]


Rendez-vous sur Hellocoton !

23 commentaires:

  1. Merci pour cette super idée !
    Moi j'ai une question concernant les silicones dans les produits à cheveux ? Est-ce vraiment mauvais ou faut-il les utiliser avec parcimonie ? A quoi servent-elles exactement ? Pourquoi est-ce difficile de trouver des produits sans ? Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. Les PEG : qu'est ce que c'est vraiment ? Comment les reconnais-ton ?

    RépondreSupprimer
  3. reconnait-on facilement les substances dites dangeureuses ?

    pourquoi y'a pas plus de transparences ?

    RépondreSupprimer
  4. J'ai une question concernant les éléments chimiques qui sont censés hydrater la peau et plus particulièrement l'ingrédient intitulé Paraffinum Liquidium (Mineral Oil) que l'on retrouve dans de nombreuses composition de crèmes hydratante/nourrissante, démaquillant etc ...

    Apparemment, c'est un ingrédient purement chimique et bas de gamme, pourtant je constate qu'il fait partie des ingrédients en haut de liste d'une crème que ma peau apprécie dont la marque est le Laboratoire BIODERMA, qui pourtant d'un point vue comm et image véhicule des produits dont les ingrédients sont bonne qualité !

    Finalement: Faut-il se méfier du Paraffinum Liquidium (Mineral Oil) comme base d'hydratation de la peau ?

    J'ai entendu du côté des pro bio/ecolo (ce que je suis en partie) que le beurre de karité(certes plus cher) est le meilleur des hydratant voire des anti-âge (ce qui est très plausible quand on voit le visage de certaines femmes africaines)
    En d'autres termes quel est l'ingrédient de base le moins nocifs pour s'hydrater la peau ? Faut-il faire confiance aux laboratoires traditionnels ?

    Merci de votre réponse

    J'attends aussi avec impatience votre réponse sur les silicones dans les produits cheveux (j'y suis en quelques sortes allergiques, ils étouffent mes cheveux et me grattent au bout de 2 jours)

    RépondreSupprimer
  5. Au bout de combien de temps - mois années.. - a-t-on le recul suffisant pour juger qu'un composant est à minima inoffensif, à maxima efficace ?
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    J'aimerai savoir quels sont les ingrédients cosmétiques comédogènes? Peut-on se fier aux mentions "non comédogènes" indiqués sur les produits?

    Merci

    RépondreSupprimer
  7. ah c'est pour ca que j'adore ton blog So! tu as les bonnes idées d'articles sur les questions que tous le monde se pose!

    alors j'ai vu qu'une question sur les silicones était deja posé.

    sinon je voulais savoir quelles sont les ingrédients qui peuvent être considéré comme toxique?

    est il envisageable de passer au tout naturel sachant que certains produits naturels peuvent causer des allergies?

    quels sont les ingrédients synthétique que l'on peut utiliser sans risque?

    RépondreSupprimer
  8. J'aimerai savoir si les actifs démontrés "actif dans la peau" par les marques de produits sont vraiment réel. Dans le sens, que lorsqu'on dit test in vitro, est ce qu'il y a vraiment eu des tests sur des personnes...
    En quoi c'est réel, en quoi ça pénètre etc... et surtout les marques dans leurs labo font elle vraiment des tests anti age anti bouton etc ou alors c'est juste du fun et des tensio actif pour vendre.

    RépondreSupprimer
  9. Comme c'est une bonne idée ça !

    Alors je vais déjà continuer la question de montaw sur les silicones : il y a également beaucoup de silicones dans les bases de maquillage (voir dans le maquillage tout court), est-ce également étouffant pour la peau ou pas surtout en usage régulier ?

    Et une autre question sur les vernis à ongles, beaucoup disent que les ingrédients qu'ils contiennent ne sont pas très bons pour la santé en particulier ceux contenant encore du toluène, du Formaldehyde et du DBP. Quel est l'impact réel de ces produits (surtout pour qq'un qui portent du vernis en permanence).

    Merci beaucoup pour les réponses !

    RépondreSupprimer
  10. @ Anonyme : merci pour ta question, qui sort un peu du cadre "toxico" et qui mérite un traitement à part : quid de la crédibilité des tests d'efficacité ? J'essaierai de vous faire un top là-dessus un de ces 4.

    @ autres : c'est noté. :)

    RépondreSupprimer
  11. moi j'ai une question qui peut paraître un peu "off subject" mais je me la pose depuis un moment: c'est pour le SPF. Si on applique par ex. un FDT SPF 15 + une poudre disons SPF 20, ça fait une protection 35 ou la dernière couche annule la première?
    Ca à pas trop de rapport avec la choucroute mais bon... Merci d'avance pour la réponse!

    RépondreSupprimer
  12. @ Vandios : oui, c'est un peu hors-sujet. Je t'avoue que je ne sais pas répondre à cette question, je ne pense pas que ça s'additionne "bêtement". En tous cas ça n'annule pas la première couche, c'est sûr.
    Je t'invite à aller lire ça(4ème idée reçue) : http://demaquillages.blogspot.com/2009/04/la-chasse-aux-idees-recues-episode-1.html
    Et je vois si je peux me renseigner auprès d'un pro des SPF.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour !

    Merci de nous donner l'occasion de poser nos questions à un toxicologue ! Je me demandais quel est l'effet des silicones sur les cheveux, si c'est véritablement mauvais d'en avoir dans nos shampoings, et à petite dose, si c'est vraiment "grave" ?

    Et quand aux parabènes, je vois souvent en France une grande polémique et une peur quand à eux. En Suisse, je retrouve moins ce sentiment. Selon votre avis, qu'en est-il ?

    Merci d 'avance pour vos réponses !

    RépondreSupprimer
  14. Excellente idée de post!
    Pour ma part, je me demandais comment on pouvait analyser ou prévoir les effets toxiques à long termes induits par certaines substances chimiques? En effet, on parle souvent de doses journalières à na pas dépasser, mais que sait-on du cumul de ces doses sur 30 ou 50 ans (cf sels d'alu dans les déos, parabens, phenoxyethanol, PEG, ...)?

    RépondreSupprimer
  15. ah et je pense a ca maintenant:
    j'ai souvent entendu dire que les SLS utilisé dans les shampoing sontasséchants et agressifs pour le cuir chevelu, qu'en pensez vous?
    si c'est le cas quelles alternatives y a t'il a ce genre de shampoing?

    RépondreSupprimer
  16. Merci So pour cette chouette idée !

    Ma question concerne la mise sur le marché des produits cosmétiques eux-mêmes. D'après ce que j'ai pu en lire (j'espère que je ne me trompe pas, sinon dites le moi !) il n'existe pas de réelle procédure de mise sur le marché pour la commercialisation des produits cosmétiques, seules les substances contenues dans le produit sont évaluées et doivent figurer sur les listes positives de substances. Je me demandais donc pourquoi il n'existait aucune procédure d'autorisation de mise sur le marché (comme pour les médicaments ou les phytosanitaires) dans la mesure où même si les substances sont présentes sur les listes positives celles-ci peuvent être potentiellement dangereuses ?

    Autre question concernant ces substances, est-ce que le réglement REACH va prendre en compte l'évaluation des substances contenues dans les cosmétiques, quel impact cela va-t-il avoir ?

    Merci d'avance pour vos réponses !

    RépondreSupprimer
  17. Les marques aujourd'hui promettent des produit sans paraben, sans sukfate, sans phtalates, sans OGM... ok
    Mais quels sont les conservateurs qu'elles intègrent à la place et quelle est leur nocivité ???
    Enlever des conservateurs, c'est bien, mais pour mettre quels autres???
    Une question à So, j'utilise des huiles végétales en guise de sérum (noyeux abricot et jojoba), quels sont les avantages et inconvénient?
    Quel est le meilleur rituel beauté pour une peau mixte avec peau déshydratée sur les joues ?
    Merci et excellente idée !
    Bon WE !
    Barbie turique

    RépondreSupprimer
  18. @ toutes : merci beaucop pour vos questions, il y en a auxquelles je n'avais même pas pensé, j'ai bien fait de vous interroger directement !
    Pour les questions hors-sujet : je les mets de côté, je vous y répondrai ds un billet à part.

    @ Barbie : j'y reviendrai mais je ne voit que des avantages aux huiles végétales !!! (à part que parfois ton mec râle car ça brille un peu et ça ne sent pas tjs ultra bon)

    RépondreSupprimer
  19. J'ai encore une question qui m'est venue pendant la nuit...
    On a beaucoup parlé des cosmétiques, mais existe-t-il des études de toxicité pour le maquillage et les vernis à ongles ?
    D'ailleurs en posant cette question une autre me vient à l'esprit: les études/tests de toxicité portent-ils uniquement sur les substances qui composent un produit et/ou/ou pas sur le produit formulé également ?

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,
    C'est une super idée !
    De mon côté, je me demande pourquoi, lorsque j'utilise un stick lèvre acheté en supermarché, j'ai l'impression que c'est un cercle vicieux : plus j'en mets, plus j'ai les lèvres gerçées. Dernièrement, j'ai acheté la version baume Cold Cream de chez Avène (c'était allé trop loin).
    Et là, pas de problème ! ça répare, c'est tout, pas d'aggravation des problèmes.
    J'ai cru comprendre que cela était lié à la composition des produits "bas de gamme" (désolée pour le raccourci), qui utilisent des matières premières qui hydratent "mal".
    Qu'en est-il ?

    Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  21. @ Mary Poppins : zut, je sors du RV avec le toxicologue, ta question arrive un peu tard.

    Mais je peux te répondre : non, ce n'est pas lié au "bas de gamme".

    Le "bas de gamme" type paraffine/vaseline (= pas cher) est totalement inerte (pas toxique pour la peau et les muqueuses) et, si ce genre de produits ne traite pas vraiment le problème de déshydratation, il soulage très bien les "symptômes" : il fait comme un pansement isolant qui protège bien les muqueuses et empêche la déshydratation.

    C'est le principe justement des cold creams, et de celle d'Avène en particulier
    (compo = que des ingrédient de base, pas chers, "bas de gamme" : Paraffinum Liquidum (de la paraffine), Avene Aqua (de l'eau), Cera Alba (de la cire issue du pétrole), puis des "texturants" et conservateurs : Glyceryl Stearate, Cetyl Alcohol, C20-40 Pareth-10, Cetyl Phosphate, Parfum, Methylparaben, Sodium Hydroxide, Triethanolamine).

    RépondreSupprimer
  22. @So : pour rebondir sur ta réponse pour Mary Poppins : que faut-il chercher dans un baume à lèvres pour qu'il soit vraiment efficaces (dans le sens traitant et pas seulement "soulageant" ).

    J'adore ce blog, je suis contente de l'avoir découvert grâce à Hélène (oui ça me prend là comme ça après avoir laissé 3 commentaire ^_^ ). je ne sais pas si c'est parce qu'on a le même âge mais je trouve que tu tombes bien sur ce qui m'intéresse !

    RépondreSupprimer
  23. @ Waffo : je mets ta question de côté, je ferai un billet spécial "hors-sujet toxico" ;).
    Merci pour les compliments, merci Hélène qui m'a fait découvrir à pas mal de monde. :))

    RépondreSupprimer