jeudi 21 juin 2012

EFFACER L'EFFET VACHE DES AUTOBRONZANTS

Aujourd'hui, c'est #jeudiconfession, comme on dit sur Twitter.

L'autre jour, quand il faisait beau et chaud sur Paris (... il y a une éternité, non ?), j'ai décidé d'autobronzer mes gambettes pour pouvoir les exposer sans faire trop parisienne pâlichonne.

Je prends mon gel autobronzant Galénic, une marque sérieuse, j'ai confiance, et je l'applique précautionneusement sur mes jambes, comme d'hab. La seul différence avec d'hab étant que d'hab, j'hydrate ma peau avec une crème pour le corps juste avant, j'attends 10 minutes et j'applique l'autobronzant. Mais là, j'ai eu la flemme, je l'ai appliqué directement.

Je patiente 10 bonnes minutes avant d'aller me coucher pour que le produit ait bien pénétré, je rejoins mon lit d'amour, et le lendemain au réveil....

Je suis tachée comme une vache !!

(hum, désolée pour le gros plan pas glamour, et en plus FLOUE, mais fallait que je vous montre)

Alors j'avais déjà eu de vagues traçouilles d'autobronzant auparavant, mais là, au secours, impossible de sortir comme ça les jambes nues !!

Je cherche une solution pour rattraper ce carnage..........

Je me dis que ce ne sont que les cellules mortes en surface de la peau qui sont colorées et qu'en les exfoliant un peu, l'effet vache devrait s'atténuer. Je gomme, je gomme, je rince. Ça ne sert pas à grand-chose...

Je raconte ma mésaventure sur Facebook, et là on me conseille d'appliquer de la crème dépilatoire. Logique, la crème dépilatoire agit en dissolvant la kératine du poil, et les cellules mortes de la surface de la peau (les kératinocytes) étant pleines de kératine (comme leur nom l'indique), ça devrait marcher aussi. Je laisse poser ma crème dépilatoire deux fois plus longtemps que ce qui est indiqué sur le tube (à ne pas reproduire chez vous, les enfants, je fais ça parce que je suis une professionnelle, c'est un peu comme pour les cascadeurs, vous voyez), je rince... Un léger mieux, en effet. Mais les traces sont encore trop visibles.

Je me dis que je vais passer le week-end en pantalon, quand je vois sur Facebook le commentaire d'une lectrice qui me dit "Essaye un dissolvant à ongles doux, c'est radical".

Au point où j'en suis, je me dis, allez, on essaye le dissolvant. Je frotte mes taches avec un coton imprégné de dissolvant à ongles, assez longuement, et là, vous me croirez ou non.......

... elles disparaissent !! D'ailleurs le coton devient tout beigeasse.

(c'est la série des photos glam' aujourd'hui sur (dé)maquillages !)

Voici les différentes étapes du détachage pour bien visualiser efficacité des méthodes (je suis passée en noir & blanc pour des raisons techniques, car la luminosité n'était pas du tout la même - le soleil jouait à cache-cache avec les nuages ce jour-là et en couleur, les teintes étaient trop différentes). Et je vous mets des petits flèches pour mieux visualiser la tache.

(bizarrement, on a l'impression que la tache était plus visible après la crème dépilatoire, mais en réalité non)

Vous avez vu comme ça marche bien, le dissolvant ?? :)

Revenons à mon histoire.

Les traces vaches ont disparu, je suis contente, et je reste quand même perplexe : est-ce que cette catastrophe n'est due qu'à cet autobronzant Galénic que je n'avais jamais appliqué auparavant, ou est-ce plutôt dû à ma paresse légendaire (ne pas avoir bien préparé ma peau et aller me coucher trop vite après application) ?

Ni une ni deux, je retente l'expérience. Le soir même ! Mais cette fois, après exfoliation + hydratation, comme je fais d'habitude.

Enfin, pas tout à fait : l'exfoliation n'était pas bien nécessaire car après mon super gommage et mon décapage à la crème dépilatoire, je crois que ma peau avait eu sa dose pour le mois ;). Par contre, j'hydrate bien ma peau, j'attends 10 minutes que ça pénètre un minimum, puis j'applique l'autobronzant Galénic, j'attends re-20 minutes avant d'aller me coucher.

Le lendemain...

... Mes jambes sont autobronzées sans traces !

La morale de l'histoire, c'est que quand vous souhaitez vous autobronzer, il faut PRENDRE LE TEMPS de gommer et d'hydrater votre peau juste avant, et PATIENTER au moins 20 minutes avant de frotter vos jambes sur des draps (ou un pantalon), même si la notice ne le dit pas ou dit "10 minutes". Et que si vous avez quand même des traces, le coup du dissolvant à ongles, c'est pénible mais juste génial pour les faire disparaître !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 commentaires:

  1. Ton billet tombe A PIC.
    Je suis invitée à un mariage demain et j'avais bien envie de m'autobronzer les gambettes ! J'avais bien retenu le gommage avant mais n'avait pas pensé à l'hydratation, je vais donc suivre tes conseils à la lettre ce soir :).
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hydrater c'est hyper important, ça permet de "diluer" la matière autobraonzante et d'éviter les traces trop sombres.

      Supprimer
    2. Oui j'avais pensé à mélanger autobronzant et hydratant, mais ta solution est plus simple :)

      Supprimer
    3. J'ai suivi tes conseils à la lettre, du coup même pas eu besoin de dissolvant ! Merci !

      Supprimer
    4. C'est une astuce à partager car elle sauvera la vie (bon ok, la journée) de beaucoup de filles !

      Supprimer
  2. Han le coup du dissolvant je ne connaissait pas, je fait des gommages au savon noir mais pars moins vite qu avec le dissolvant !!! Il était avec ou sans acétone ? Sinon le coup de l'hydratation avant l'application de l'autobronzant à changer ma vie quand je l'ai découvert :) aucun trace :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, dissolvant basique acétone + eau.
      Tu verras, c'est beaucoup plus efficace que le gommage.
      Et +1 pour l'hydratation !

      Supprimer
  3. Sacrée aventure !
    Merci pour les conseils... Tu as dû avoir une belle etite frayeur au réveil.
    C'est bien pour ça que je zappe très souvent la phase autobronzant : manque de temps.
    Bonne journée,
    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, ce que je n'ai pas dit sur le billet, c'est que j'étais en plus invitée le lendemain à une opé blog dans un spa avec piscine. Ça aurait été un peu la honte en maillot ;).

      Supprimer
  4. Sinon le decolorant ca marche aussi... Trouvé ca une fois par hasard : ne jamais decolorer ses poipoils après avoir autobronzé sa peau. Efficacité redoutable. Par contre ca doit sauver la vie sur les gros ratés d'autobronzant. Bon sinon pour les gambettes version été, j'utilise les laits enrichis en autobronzant. C'est graduel et je vire pas carotte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info !
      Je vais passer aux laits progressifs moi aussi.

      Supprimer
  5. mais dis-donc, tu es une vraie kamikaze toi! moi aussi je suis paresseusse et j'ai souvent des mésaventures d'autobronzant. En étant de nature Blanche comme Neige, je privilégie les formules progessives!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais faire comme toi dorénavant, comme je le disais juste au dessus. :)

      Supprimer
  6. Kikou, moi aussi j'ai eu des mésaventures avec ces autobronzants ! je trouve que c difficile d'avoir une couleur uniforme au niveau des genoux ! je savais qu'il fallait faire un gommage mais pas une hydratation, merci pour le conseil ! et puis non je n'aurai pensé ni à la crème dépilatoire ni au dissolvant ! mais je crois qu'on ne m'y reprendra plus .... bye bye l'autobronzant vive les jambes blanches fluo lol !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les genoux c'est l'horreur Il faut encore plus gommer et hydrater, et avoir la main TRES légère sur l'autobronzant.

      Supprimer
  7. Effectivement, c'est toujours délicat !
    Ma recette miracle pour enlever les traces d'auto-bronzant : soit du jus de citron ou du du dentifrice (pour le fluor)

    C'est une formatrice Clarins qui m'avait donnée le tuyau.

    RépondreSupprimer
  8. Je retiens l'astuce du dissolvant, on ne sait jamais !

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ces astuces, comme quoi, l'hydratation, c'est toujours très important ! ^^

    RépondreSupprimer
  10. Ah l'auto-bronzant!... c'est vraiment le produit type dont on n'est jamais sûre du résultat....Je retiens le dissolvant et la crème dépilatoire auxquels je n'aurais jamais pensés...en revanche, l'hydratation je savais (de toute façon j'ai la peau tellement sèche, que je l'hydrate en permanence si je veux qu'elle soit présentable) Mais j'avoue que par flemme j'ai tendance à me passer d'auto-bronzant, c'est trop contraignant!...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est contraignant mais c'est quand même mieux pour la santé (et la beauté de la peau) que une surexposition au soleil ou pire, des UVA en cabine !! :)

      Supprimer
  11. Mouarf, la peau a du apprécié les différents tests à la suite surtout avec le dissolvant en apothéose :D
    J'ai un peu laisssé tombé l'autobronzant, entre effectivement les problèmes de tâches, l'odeur, l'entretien pour que ça ne ressemble plus à rien... Si vraiment j'ai les gens fluorescentes tellement elles sont pâles (ce qui est le cas tout le temps mais pire si je mets genre une robe blanche !), j'utilise du maquillage adapté (fond de teint visage et corps MAC ou les mousses en spray toujours chez MAC, pas de transfert, même sur du blanc, j'ai testé !). Certes ça ne tient que la journée mais si je me loupe, il suffit juste d'une douche :) (et comme il y a un tout petit peu de nacres, ça illumine un peu la peau mais c'est très joli (enfin, sur des jolies jambes parce que moi c'est loin d'être le cas quoi que je fasse :p )

    RépondreSupprimer
  12. l'eau oxygénée tout simplement ;)

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ton conseille , car la jai les main orange jesaille sa de suite !!!! Biz

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour les conseils car sur internet c'est toujours dur de trouver des idées fiables. J'ai essayé beaucoups de chose dont racheter des produits qui ont été inefficace. Mon corps a eu le ton de bronzage désiré mais pas mes mains...
    Malgré les avoir bien lavé...
    Merci

    RépondreSupprimer
  15. Merci!
    Parce que avec tous les idées idiotes que les gens s'amuse à mettre sur le net, j'ai acheté des produits qui s'avèrent inefficace, et qui ne me serviront pas. Alors que j'avais le produit miracle.
    Pour ma part, j'ai obtenu le teint idéal mais ce sont mzs mains qui ont subis le désagrément de l'autobronzant, malgré les avoir bien nettoyé.
    Merci pour l'idée du dissolvant!

    RépondreSupprimer
  16. Merci beaucoup pour cette info. J'ai également une astuce pour retirer l'autobronzant : l'eau micellaire. ça m'a beaucoup étonnée mais ça marche vraiment. J'en fais part sur mon (très récent) blog :http://vanityetsalledebain.blogspot.fr (et je cite ton article donc je voulais aussi te demander si cela te gênait ou non). Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  17. Salut tout le monde !
    J'ai des tâches exactement pareil sauf qu'ils ont été causé par le soleil et non un autobronzant et j'ai une peau métisse
    Je voudrais savoir comment les enlever ?
    merci d'avance :D

    RépondreSupprimer