vendredi 15 juin 2012

LE JOUR OU JE ME SUIS PRISE POUR AUDREY HEPBURN


Hier soir, j'étais invitée à la (très chic) boutique Courrèges de la (très classe) rue François Premier pour me faire chignoner par l'équipe du (très talentueux) Christophe Nicolas Biot (vous me dites si j'en fais trop dans les superlatifs, hein).

Jusque fin juin, vous pouvez faire de même (et gratuitement !) tous les jeudis soirs. Vous briefez le coiffeur sur le style que vous souhaitez et le type de votre soirée à venir, et hop, en 10, 20 ou 40 minutes selon la complexité de la coiffure, vous n'êtes plus tout à fait la même !

Pour ma part, vous savez, je suis plutôt une fille nature, alors j'aurais opté pour du coiffé-décoiffé, un truc simple avec des cheveux fous, des tresses..., mais le coiffeur m'a proposé un chignon "type Courrèges" et j'ai accepté, pour l'expérience.

Vu que j'ai assez peu de matière (cheveux au-dessus des épaules, fins), il a suggéré d'ajouter une queue de cheval de cheveux naturels, ce que j'ai décliné poliment car comme je n'aurais pas pu la garder (elle coûte 110€ je crois), j'aurais dû me déchignoner à peine chignonée et il eût été dommage (je crois que je vais me replonger dans mon Bescherelle, j'ai des doutes, là).

Le coiffeur a donc eu du fil à retordre, le pauvre, d'autant plus que je m'étais lavé les cheveux le matin-même (pour un chignon, il vaut mieux l'avoir fait la veille pour que ça tienne mieux), et que mon après-shampooing du moment, s'il est top pour démêler, est très difficile à rincer et laisse un film qui rend les cheveux encore plus glissants...

Après avoir dispersé dans ma chevelure 49 épingles (j'ai compté au déchignonage) et la moitié d'un flacon de laque (j'exagère à peine), le coiffeur m'a libérée et, pour la postérité, j'ai adopté une attitude très (pas du tout, ok) blogueuse mode en tentant de faire ma Audrey. (... heureusement que le chignon est là pour sauver un peu l'ensemble, hum)

(je n'ai pas pu garder le sac, j'aurais dû faire blogueuse mode plutôt que beauté...)

Si vous avez envie de tenter l'expérience vous aussi, le Bar à Chignons de Christophe Nicolas Biot est ouvert tous les jeudis soir jusqu'au 5 juillet de 17h à 20h à la boutique Courrèges, 40 rue François Premier, 75008.


(ah, et si vous ne me croyez pas pour le nombre d'épingles, vous pouvez vous amuser à les recompter ici - sachant que j'en ai perdu 2 dans le siphon du lavabo de l'agence de presse BMRP - voilà, c'est dit, maintenant Cédric tu sais, pardon)

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires:

  1. perso, j'adore !!! le tien est superbe, très Hepburn, c'est vrai ! quel volume ! moi même, je me fais rarement des chignons de ouf, mais pour des mariages dont le mien, quand j'ai eu les cheveux au niveau des épaules, j'ai adoré !! et comme toi, j'ai les cheveux fins mais c'est vrai qu'avec de la laque, un bon peigne pour créper et une multitude de pinces, ça passe (je me souviens de l'opération déchignonage la nuit de mon mariage, avec marito qui m'aidait à essayer de ne pas arracher tout mes cheveux : rien qu'avec la laque, ça tenait encore !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le déchignonage n'a pas été trop compliqué pour moi, ouf.

      Supprimer
  2. C'est beauuuu ! Je veux tester :) C'est vraiment gratuit ? Il faut prendre RDV ? Non parce-qu'il doit y avoir du monde du le résultat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour l'instant gratuit et sans RV. Fonce !

      Supprimer
  3. Ca change, même si comme toi, je pense que j'aurais opté pour un truc plus informel... Mais clairement y a du talent quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chignon de (la chevelue) Poulette était encore plus beau (mieux que la photo qu'elle a posté sur Twitter qui ne valorise pas le travail effectué, je trouve :))

      Supprimer
  4. Wow wow wow! C'est beau, c'est classe! Je préfererais un truc plus foufou mais pour changer et l'expérience j'avoue que c'est une bonne idée ce chignon là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que ce chignon ne me ressemble pas du tout, mais c'était rigolo comme expérience.

      Supprimer
  5. Superbe So! J'adoooore! T'es trop belle!

    RépondreSupprimer
  6. Wow il en jète ce chignon, c'est la classe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, c'est la classe. pour une fois que j'ai (un peu) la classe ;).

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup ! C'est toujours très joli un chignon ! Tu as dû t'amuser à enlever toutes ces épingles ! lol

    RépondreSupprimer
  8. Pour moi ce sera difficile.... 5 cm de cheveux sur le dessus de la tête... même ma coiffeuse qui de temps en temps a besoin d'un 'cobaye' pour tester de nouvelles coupes ou coiffures, ne peux pas me faire de chignons.. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont des extensions à clipser.

      Supprimer
  9. Très joli, très chic, ça a dû être amusant comme expérience (je ne parle pas des épingles à chignon à retirer, hein, parce que ça....!)très bonne idée, j'essaierais avec joie si j'étais parisienne....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est (presque) toujours sur Paris que ça se passe, ça doit être frustrant.....

      Supprimer
  10. Magnifique ce chignon ! J'adore ce style rétro !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me change ce chignon, suis beaucoup plus "brouillon" d'habitude ;)...

      Supprimer
  11. Dommage je n'habite pas à Paris. Tu as bien fait d'écouter ton coiffeur ce chignon te va très bien tu es très classe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il se passe tellement de choses à Paris, c'est injuste !! ;)

      Supprimer