jeudi 13 novembre 2014

LE CAS DE L'AFFICHAGE (OU PAS) DES INGREDIENTS SUR LES SITES MARCHANDS

Avez-vous remarqué qu'il est très rare de trouver les listes d'ingrédients des produits cosmétiques que l'on achète sur un site de vente en ligne ?


Ces listes, règlementées (on doit respecter la nomenclature européenne INCI en Europe) sont toujours indiquées sur les emballages des produits, donc en point de vente physique, on y a accès. Quand le produit est trop petit pour afficher l'intégralité des mentions légales (j'anticipe votre question ;)), comme pour un crayon khôl, il est possible d'afficher la liste d'ingrédients à côté, sur une affichette, par exemple.  

Et sur Internet ? Pourquoi la plupart des sites marchands - de marques ou de distributeurs - ne les affichent pas alors que techniquement ça ne pose aucun problème ? La loi est pourtant claire : le consommateur, au moment de l'achat, doit avoir accès à un certain nombre d'informations dont la liste d'ingrédients.

Les risques pour le consommateur sans cet affichage : acheter un produit qui contient une matière première à laquelle il est allergique, ou un ingrédient qu'il ne veut surtout pas mettre sur sa peau (allergènes, rouge cochenille, silicones, huiles essentielles, parabènes... à tort ou à raison, là n'est pas la question - chacun est libre de ses choix).

Cela fait un moment que cette question me turlupine, notamment (et c'est un peu hors-sujet quelque part) parce que je cherche régulièrement pour mon blog les listes INCI des produits et parfois j'ai vraiment vraiment du mal à les trouver, voire je ne les trouve pas. Et il se trouve que là, j'en discutais avec une copine la semaine dernière, et puis hier j'ai vu passer sur Twitter une réflexion similaire, du coup je me dis qu'il est peut-être temps d'évoquer le sujet avec vous : je trouve cela dingue que aujourd'hui, en 2014, Internet échappe encore à la règle de l'affichage des mentions obligatoires des cosmétiques

Parfois, c'est probablement fait délibérément (pour "masquer" certains ingrédients polémiques), parfois - et je pense que c'est le cas la plupart du temps, totalement naïf, car finalement, les web-communicants sont très loin des affaires règlementaires. 

Certains sites marchands "bons élèves" affichent clairement les listes INCI (L'Oréal Paris, par exemple - peut-être parce qu'ils sont en ligne de mire principale de toutes les attaques contre l'industrie cosmétique donc ils essayent d'être les plus réglos possible ;), ou Doux Me et Lush mais là c'est dans une démarche volontaire de transparence presque "activiste" - d'ailleurs, tiens, Lush a fini par arrêter de planquer les parabènes sous leur nom chimique, ce qui était illégal comme je l'avais souligné il y a quelques temps)

D'autres (la plupart) n'affichent aucune liste d'ingrédients (Lancôme, par exemple - comme quoi tout n'est pas uniforme au sein du groupe L'Oréal..., ou Sephora, pour citer un distributeur). Amusez-vous à faire l'exercice de vérification, vous , c'est incroyable !

Je me suis renseignée. Directement auprès de la FEBEA, tant qu'à faire. Leur réponse : oui, cet affichage de la liste INCI est obligatoire même sur Internet pour guider le client au moment de l'achat. Mais. Il y a une tolérance, étant donné que le client bénéficie d'un droit de rétractation de 14 jours pour un achat online, sans justification ni paiement de pénalités de sa part (en revanche, les frais de réexpédition peuvent rester à sa charge...).

Je ne sais pas pour vous, mais moi je pense que cette histoire de rétractation, franchement....... Ce ne serait pas plus simple et plus transparent d'afficher directement les listes INCI sur les "fiches produits" online ?

Qu'en pensez-vous, vous ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

59 commentaires:

  1. Je pense comme toi!
    Lors de mon stage à la RTBF, j'avais réalisé un reportage tv sur les fonds de teint anti-âge et mené une enquête sur leur compo et la réelle efficacité qu'ils avaient. Je te raconte pas le chemin de croix pour trouver les ingrédients de certains fond de teint de luxe sur leur site… ça m'a vraiment choquée qu'encore aujourd'hui on rencontre ce genre de souci. Et le droit de rétractation, ok, mais qu'en est-il de la satisfaction client? Rien de plus chiant qu'entamer des démarches de retour et co juste parce que la compo n'était pas clairement indiquée avant l'achat… Surtout que de + en + de personnes sont très exigeantes à ce niveau aujourd'hui!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la plupart des clients qui ont reçu un produit avec un ingrédient qu'ils ne souhaitent pas ne vont pas faire la démarche de le renvoyer, trop contraignant, trop cher. Pour moi ce n'est pas un argument valable ce droit de rétractation !

      Supprimer
  2. Coucou So !
    Je trouve l'histoire du droit de rétractation bof bof, surtout que s'il s'agit d'un site dont les frais de retour ne sont pas gratuits par défaut, va argumenter auprès du service client pour qu'il les prenne en charge pour une question de composition... Bon courage...
    J'ai remarqué aussi que, pour les sites qui font l'effort de l'indiquer, lorsque les produits subissent des reformulations, la mise à jour n'est pas toujours effectuée. de fait on peut trouver des compositions variables d'un site à l'autre, avec des versions de la compo pas toujours cohérentes avec la version du visuel du produit (j'ai vu ça sur des sites de para notamment).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que parfois il y a des ajustements de formules (les conservateurs par ex - au hasard !! ;)), et que certains sites marchands n'affichent pas les dernières compos en date, ou affichent les dernières alors qu'ils sont encore sur les stocks de la formule précédente... C'est compliqué.

      Supprimer
  3. Malin de se cacher sous le délai de rétractation quand même!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec toi, ça devrait être fait systématiquement !

    ça m'étonne toujours qu'on ne trouve pas la composition en particulier sur des sites relativement "green" (je pense à Oh My Cream par exemple alors que Bazar Bio le fait).
    Certes, je pense que ça doit être long à faire surtout si ce n'est pas fourni par la marque mais je trouve que c'est un vrai plus pour l'acheteur !

    Et clairement le coup de la retractation, c'est un peu du foutage de gueule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un vrai plus et les marques devraient le voir comme cela. Sauf si elles ont des choses "à cacher", qu'elles font du greenwashing, par exemple.

      Supprimer
  5. Ton article m'a bien intéressée car je m'étais penchée sur le sujet il y a quelques temps (http://www.etaureliealors.com/2014/07/pourquoi-est-il-aussi-difficile-de.html). C'est vraiment un point qui m'énerve, si je ne vois pas la liste, je zappe et je vais chercher le produit dans une marque qui fait l'effort d'afficher ses ingrédients. Je ne pense pas que cela soit un effort considérable, les marques ayant forcément des listes d'ingrédients toutes prêtes, il suffit de les importer...Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. En terme "d'efforts" ce n'est pas bien compliqué ni très chronophage.
      Mais je le répète, je pense vraiment que souvent ce n'est pas par manque de volonté mais juste parce qu'ils n'y ont pas pensé - les web-marketeurs sont assez éloignés du réglementaire produit comme je le disais.

      Supprimer
  6. Moi, c'est pareil que toi. Je fais des recherches pour mes articles sur mon blog et je galère!
    Du coup maintenant, je ne prends plus la tête à regarder sur les sites français, je regarde sur les sites américains. Par exemple sur un site comme Makeup Alley, ou sur le site du magazine Allure. Eux, ils mettent les ingrédients à chaque fois!
    La législation doit être différente aux US, sans doute?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune idée pour la législation US. La compo doit être affichée sur le produit, c'est sûr, probablement "au moment de l'achat" aussi, mais existe-il une tolérance par rapport à un droit de rétractation ? Je ne sais même pas s'ils ont ce genre de droit (en même temps je sais que niveau téléachat, ils peuvent renvoyer le produit même entamé, même terminé, pour se faire rembourser !!).

      Supprimer
  7. J'en sis fait l'expérience plusieurs fois raison pour laquelle maintenant je fait toujours une photo de la composition car sur internet rare sont ceux qui communiquent. Je vais même plus loin, ayant un début d'allergie au méthylcracra (oui je l'ai renommé car impossible de retenir son nom complet), j'ai voulu savoir si une nouvelle marque présente sur le marché qui fait des shampoings le mettais dans ces produits. Il m'aurat tout de même fallu deux message privés sur Facebook pour avoir la réponse, ce n'était pas écrit sur le site. Et cette même marque a blacklisté une blogueuse qui leur demandais clairement la liste INCI complète (bon elle a insisté et la connaissant un peu au bout d'un moment elle a pas du faire dans la dentelle). Moi la première fois il m'ont répondu que la boutique en ligne me permettait d'acheter... oui sauf que en fait je n'achète pas si il y a du méthylcracra SURTOUT pour de produits qui vont sur le cuir chevelu.... (Merci à Aussie et ma réaction atroce du cuir chevelu.... c'est là où j'ai pris conscience que mon accoutumance progressive au méthylcracra ne fonctionnait pas et que j'étais en train de passer du mauvais coté allergique argggggg .....), certaines marques commencent à communiquer mais c'est dur de les faire parler..... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien que tu mettes la compo à chaque fois . Moi je ne le fais pas parce qu'il n'y a pas de matières premières en particulier que je n'aime pas, quand je parle compo c'est plus pour montrer un greenwashing, par exemple, ou au contraire, montrer qu'une formule est vraiment naturelle.

      Quant au MIT ("méthylcracra"), malheureusement, tu le trouveras beaucoup, parce que c'était la solution de facilité pour remplacer les parabènes sous la pression des consommateurs, car il est bien plus efficace que la plupart des autres conservateurs, malheureusement certaines peau ne le supportent pas (surtout les enfants), donc il va être bientôt interdit, donc tous les labos qui étaient passés dessus sont en train de reformuler leurs produit à nouveau !! Notons entre parenthèses que les parabènes à courte chaîne n'ont jamais à ce jour été interdits.... je rêverait, comme toute l'Industrie Cosmétique, que les consommateurs se rendent compte enfin de leur innocuité et de pouvoir les réintégrer, ce serait mieux pour tout le monde !

      Et puis Aussie, tu sais ce que j'en pense : des formules pas plus évoluées que celles de Fructis dans les années 90, de mauvais produits très synthétiques et qui ne coûtent rien à produire, qui ne font que du cache-misère (et encore, juste un temps, après c'est pire), et du marketing en barre !!

      Supprimer
    2. Je suis parfaitement d'accord, actuellement tu as dû voit tout le tapage autour de leur box de Noel avec le voyage en Australie, j'avoue le voyage, je prends ^^ mais le produit sera parfaitement offert à des amies moins regardantes sur la composition et qui cherchent un cache misère de fortune pour quelques jours....
      J'avoue habituellement je trouve toujours une utilisation autre à mes produits que je n'aime pas, mais là je sèche.... (si tu as une idée, je suis preneuse)

      Supprimer
  8. Alors là, moi aussi ça m'énerve ! Et au final, si je ne trouve pas la compo sur le site sur lequel je commande (ou sur un autre, si je tiens vraiment à commander), je ne commande pas. Je pense que tant que les ventes en ligne se feront même sans affichage de l'INCI, les sites ne feront pas d'efforts pour indiquer la liste des ingrédients. Il y a même des marques comme Davines qui n'affichent pas le détail de la compo sur leurs flacons et là je n'achète pas du tout. Et pour Oh My Cream, ce qui m'étonne, c'est qu'ils vendent certains produits dont on trouve la compo sur le site des marques, et ce n'est pas long de faire un copié/collé mais iles ne le font pas. Heureusement qu'il y a les sites étrangers et certaines blogueuses, celles que j'apprécie le plus, pour nous renseigner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes plusieurs à dire en comm' que vous renoncez à acheter un produit s'il n'y a pas sa compo INCI. Alors vous êtes peut-être des consommateurs cosmétiques avertis par ici (sur ce blog), mais quand même, ceci constitue pour moi un vrai argument pour que les marques affichent les compos : éviter de perdre des clients potentiels !
      Quant à Davines, si ce que tu dis est vrai, c'est totalement illégal.

      Supprimer
  9. C'est vrai que sur certaines boutiques en ligne, tu n'as pas la compo, en revanche, j'ai remarqué que sur des parapharmacies en ligne, tu as quasiment toujours la liste des ingrédients ( je n'ai pas fait tous les sites ) mais c'est rassurant, du coup, je sais que je peux commander sans soucis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui parce que c'est dans l'ADN du circuit parapharmacies de s'intéresser aux compos, vu qu'ils ont des produits pour peaux sensibles, allergiques, atopiques... Ca me semble logique. :)
      Quand je fais mes recherches INCI, je vais d'abord sur Beauté Test où la compo est souvent précisée, et sinon, si le produit est en circuit sélectif je le trouve effectivement sur un site de pharma en ligne.

      Supprimer
  10. Comme le dit très justement waffo, sur le site Ohmycream, impossible d'avoir la liste INCI complète. Comme j'essaie de n'utiliser que des produits bio ou naturels, sans cochonnerie dedans, je trouve cela important de pouvoir avoir la liste INCI sous les yeux.
    Cette histoire de droit de rétractation est nulle comme les autres commentaires l'ont fait remarquer, car si le site ne prend pas en charge les frais de retour, c'est pour notre pomme, et exactement le genre de chose que je n'apprécie pas en tant que consommateur.
    Du coup, pour éviter ça, je vais voir sur d'autres sites marchands si je trouve le produit avec la liste INCI, ou sur des blogs (les blogs anglo-saxons sont tops pour ça).
    Les sites pourraient éviter certains retours si leurs fiches produits étaient plus claires et mieux décrites (quoique, je bossais au marketing pour une marque de cosmétique, et de temps en temps on s'occupait des retours : j'ai déjà vu des retours pour cause de tel ingrédient dans la compo quand celle-ci était écrite entièrement et en majuscule sur le site...!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le service clients doit aussi en voir des vertes et des pas mûres ;).

      Supprimer
  11. Comme tu dis, la rétractation c'est bien mais perso ça me décourage plus qu'autre chose. Si je ne vois pas la compo' je n'achète pas, surtout pour les produits soins.
    Des fois sur certains sites, quand on clique sur composition, on a des indications vagues, les mêmes que l'on a à la TV pour un shampooing siliconné. On va nous dire enrichi en huile d'argan blablabla mais impossible d'avoir la liste complète. C'est tromper le consommateur et je ne suis pas fan de ces pratiques.
    Ça devrait être affiché clairement, c'est clair!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour cela que certaines marques n'ont pas envie de les afficher, ces compos : on verrait trop facilement la supercherie ! (enfin pour les consommateurs avertis, parce que les marques qui font du greenwashing vendent quand même très bien....).

      Supprimer
  12. Dans le meme genre, t'as aussi la mention du volume du shampooing, gel douche... que tu achetes qui est souvent passée a la trappe sur Internet. C'est d'autant plus dommageable que, oui, tu peux te référer a la photo pour peut-etre lire ledit volume, mais avec le fameux "visuels non contractuels", tu peux te retrouver a acheter une miniature de tel produit au lieu de son full size.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est obligatoire la mention de la contenance. Non négociable. Pas de tolérance là-dessus.

      Supprimer
  13. C'est un truc qui m’énerve franchement quand je ne trouve pas la liste INCI ! Et du coup je cherche par d'autres alternatives ou je n'achète pas. Comme on dit chez moi "à c*n, c*n et demi" :D

    RépondreSupprimer
  14. Ca serais plus facile, je suis bien d'accord. Pour ma part, je suis commetoi, je porte un intérêt tout particulier à mettre la liste INCI des cosmétiques que je testes ainsi que d'en expliquer l'utilité dans la formule. Toutefois, il est parfois dur d'y avoir accès et pour cela je contacte directement le service conso de la marque (seul bémol de la part de la marque Carita qui n'a jamais répondu à ma demande :/).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et du coup le service conso perd du temps à répondre sur ce type de questions...

      Supprimer
  15. Ca m'énerve aussi, surtout parce que j'ai du mal à trouver des produits bio en magasins et j'ai besoin d'Internet! Cette excuse des 14 jours de rétractation est vraiment naze... on devrait boycotter ces sites!

    RépondreSupprimer
  16. Ça m'agace aussi, même si je ne maîtrise pas parfaitement les ingrédients des listes INCI.
    Je trouve que ne pas mettre à disposition ces informations peut laisser penser qu'il y a quelque chose à cacher. Ce défaut de transparence risque donc de limiter la confiance du consommateur et de le détourner de la marque ou du site.
    Et puis, c'est comme d'acheter de la pâte à tartiner, on voit la teneur en glucides et en lipides, pour autant, on peut en avoir envie de temps en temps... mais en toute conscience parce qu'on est pas que des cruches !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça le pire, c'est que ça rend le consommateur méfiant alors que parfois ce n'est pas affiché "juste par naïveté" !!

      Supprimer
  17. Comme certaines lectrices, l'absence de composition sur un site peut parfois m'empêcher d'effectuer un achat. Je me débrouille généralement pour trouver la composition ailleurs (si possible bien sûr) : blogs, beauté-test et... Je ne sais pas si je vais dévoiler l'astuce du siècle mais la voici : Sephora.com est un bon élève et affiche pratiquement toutes les compositions ! C'est l'un des sites qui m'aide le plus d'ailleurs pour les trouver...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sephora.fr ne les affiche pas par contre.....

      Supprimer
  18. Bonjour bonjour,

    cela m'agace vraiment de ne pas trouver la liste des ingrédients sur internet. De nombreuses fois je me suis retenue d'acheter un article sur Birchbox parce que je ne pouvais pas savoir s'il contenait des silicones ou pas (mon cheval de bataille, les parabènes je m'en moque !). Le pire, c'est les sites qui ont un onglet "composition" dans la fiche produit, et que dans cet onglet il y a "à l'huile d'avocat/au beurre de karité/à un super actif super trop bien/etc...". De gros gros progrès à faire pour bon nombre de marchands en ligne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi je me fais souvent avoir par l'onglet "composition" ou "ingrédients" : je clique et je lis "karité, argan, fleur de machinchose". -_-

      Supprimer
  19. Peut été que les marques bio ou "propres" ( je pense a UNE notamment) sont moins réticentes car elles ont ( moins) de choses a cacher.. En tout cas j aime avoir la possibilité d inspecter la liste des ingrédients si j en ai envie ( quoique je regarde moins la compo d un pdt cosméto que d un produit alimentaire où là c est systématique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les marques bio ou "naturelles" "activistes" comme UNE, Lush, Doux Me et d'autres, ont tout intérêt d'afficher les compos, ça conforte leur positionnement !

      Supprimer
  20. Pour moi pas de listes , pas d'achats ... je sais pas si c'est le cas de beaucoup mais bon, c'est bête, bref ça devrait être afficher , un client qui doit chercher l'information c'est souvent un client qu'on perd .

    RépondreSupprimer
  21. une "tolérance" ben voyons, c est une façon de légitimer l illégalité sur internet !
    DE plus ça n est pas le cas uniquement pour les produits de beauté! les drive par exemple ne donnent pas tous, ou systématiquement,ou encore facilement , la possibilité de voir clairement l'étiquette des articles alimentaires vendus.

    RépondreSupprimer
  22. Je suis tout a fait d'accord avec toi. Sur la majorité des site, même sur le site des marques, il est souvent impossible ou très difficile de trouver cette foutue liste ou alors il ne mentionne que les "bons" ingrédients qui font plaisir au consommateur. Je pense que certains tentent de décourager les gens de savoir de quoi est composé leurs produits et jouent sur le marketing "c'est tout beau". Après il y a aussi certains site comme 1001 pharmacies ou easy pharmacie qui font des efforts mais pas jusqu'a recopier l'inci de la boite sur leur site....

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour 'So',

    Suite à votre article, je me permet de vous indiquer que nous toutes nos fiches produits contiennent obligatoirement la Formule INCI, ou les ingrédients du produits
    http://www.easyparapharmacie.com/fr/

    Très bonne journée

    RépondreSupprimer
  24. Je n'achète pas souvent mes cosmétiques en ligne mais le site de Birchbox est plutôt bon élève en terme d'affichage des compos. La liste est facile d'accès dans chaque fiche produit et aucune impasse est faite sur les ingrédients "qui fâchent".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens tout juste de voir le com de Sarah au sujet de Birchbox, je vérifiera à nouveau

      Supprimer
    2. Cela fait plusieurs mois que j'y ai pas fait une petite visite, mais par exemple lorsque j'avais voulu faire une commande de shampoings, il manquait bon nombre de compositions ...

      Supprimer
  25. Souvent avec mon chéri-geek on se fait des sessions "chacun son pc". On communique chacun sur son truc (ça donne des conversations pseudo-autistes assez drôles). J'en profite alors pour faire mes sessions shopping sur internet. Il m'entends régulièrement râler pour ce que tu dénonces dans cet article : pas de liste Inci! En ce qui me concerne c'est clair, je n’achète pas si je n'ai pas la liste Inci! Entre mes soucis de peau et le soin que je porte à mes cheveux avec les produits naturels, si je ne suis pas sure à 100% de la compo, je n’achète pas. Cela m'énerve d'autant plus quand il s'agit de sites vendant des produits naturels et/ou bio.

    Je ne fais pas les magasins parce que je déteste ça, j'en viens à ressentir la même chose pour les achats sur Internet. Que de temps perdu à sélectionner un gel douche qui a l'air sympa, prix sympa etc... et puis pas de liste Inci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En général les sites "bio" sont meilleurs élèves sur la question. S'ils n'affichent pas les compos comme tu le dis, c'est le comble, quand même !

      Supprimer
  26. Réponses
    1. Je vois que ça vous fait réagir :). Espérons que ça fera réagir certains sites marchands aussi...

      Supprimer
  27. Moi du coup je ne commande presque plus sur internet à cause de ça car il faut d'abord des heures de recherche pour trouver les ingrédients

    RépondreSupprimer
  28. 100 % d'accord! Un ami vient de lancer sa marque de cosmétiques (qui sont superbes) et il n'affiche pas les compo. Je lui ai dit que c'était très embêtant pour les clientes, de plus en plus de gens sont allergiques et quand on achète un produit de beauté, on n'a pas envie d'avoir de mauvaises surprises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis lui de lire les réactions à ce post, ça se passe de tout commentaire...

      Supprimer
    2. ;-). Et d'ailleurs, beaucoup de marques ne joignent JAMAIS la compo aux communiqués de presse de leurs produits... Ca, ça me met hors de mes gongs aussi. Je ne banni pas tous les produits conventionnels de mes pages shopping, loin de là, mais j'aime bien savoir au moins ce qu'il y a dans ce que je présente quand je n'ai pas pu le tester.

      Supprimer
    3. PS : sans compter qu'il n'y a pas que la "dangerosité" avérée ou supposée des composants, il y a aussi le cas de la tromperie sur la marchandise. Quand tu achètes un produit "au beurre de karité" et que le dit beurre figure tout en bas de la liste, tu préfères le savoir... avant de mettre 20 euros dans un truc à la glycérine avec un 1% de beurre de karaté :)

      Supprimer
    4. Oui c'est vrai qu'il n'y a jamais les compos INCI sur les dossier de presse, mais en même temps, ça n'intéresse pas vraiment la journaliste (tu es un cas à part, non ?), et elle ne publiera jamais une compo dans son article... Elle se fie aux données de la marque, et ça lui suffit probablement : certifié Bio, sans machinchouette, 97.5% d'ingrédients d'origine naturelle... Au pire, elle appelle l'attachée de presse. En tous cas rien d'illégal là dedans contrairement à (même si c'est toléré) la non-mention de la compo au moment de l'achat !

      Supprimer
  29. Pour info, la réponse de la Febea t'a été faite par écrit ou oralement? Merci de cette précision, aromatiquement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pourquoi ? J'ai appelé quelqu'un de la communication que je connais, qui a demandé à un de ses collègues du règlementaire. Mais ils n'avaient pas l'air d'être très au fait sur ce problème, j'ai l'impression que je les ai aidés à mettre le doigt dessus, quelquepart...

      Supprimer
    2. Je pense que l’argument prétexté ou attribué à la FEBEA n’est pas adapté ou maladroit. Mais je ne suis pas experte en droit commercial ou site internet. En leur faveur, hélas (car je partage le fait de la transparence pour le consommateur!) et à ma connaissance, le règlement européen 1223 2009 fait référence à une obligation d'étiquetage du récipient et de l'emballage du produit (chapitre VI, article 19, paragraphe 1) de manière lisible et visible. Donc à ce titre les sociétés n'ont pas légalement (je suppose) l'obligation d'étiqueter les sites puisque leurs produits sont parfaitement conformes en terme de lisibilité. Pour ce qui est de la visibilité, je suis d'accord sur le fait que les sociétés qui vendent parallèlement en vente directe peuvent argumenter d'aller voir le produit en boutique! Par contre ceux qui ne font que de la vente à distance ( internet, courrier) se mettent peut être en porte à faux... Le même règlement (article 21) concernant « l’accès au public aux information » dit que : sans préjudice de la protection du secret commercial, de la propriété intellectuelle, la formule qualitative est rendue facilement accessible au public par des moyens appropriés.
      Mais s’ils ne listent pas les ingrédients sur les sites c’est qu’ils considèrent peut être qu’ils n’en sont pas finalement un !!! …. Bref, en matière de réglementation il y a toujours des zones d’ombres .J’espère que ton article et tous nos commentaires participeront à plus de clarté. Mais le plus simple est encore, de faire ses cosmétiques soit même afin d’en avoir la maitrise totale… Heureuse de t’avoir retrouvée… ? Intriguée ? :-) Aromatiquement!

      Supprimer
    3. Hahaha, facile de savoir qui tu es en cliquant sur quelques liens !
      Bon bah bienvenue sur mon blog. Tu commentes quand tu veux, j'aime bien les avis des pros :).
      Et merci pour toutes ces précisions......

      Supprimer
  30. je suis tout à fait d'accord avec vous, pourquoi la plupart des marques n'affichent pas leurs ingrédients sur leur site ???? étrange non.... pour ma part je prend mes produits chez biossane, 1 parce que j'aime bien leur produits et 2 et c'est le plus important surtout pour des marques bio ils affichent la totalité des ingrédients au moins je sais ce que je met sur ma peau
    vous pouvez regarder si vous voulez (lien çi dessous) toutes les marques devraient faire pareil
    http://www.biossane.com/
    géraldine
    legoff.geraldine22@gmail.com

    RépondreSupprimer