vendredi 21 août 2015

THE BALM, ENFIN EN FRANCE !

Lorsque nous étions à San Franciso en mai dernier, avec le Teddy et la Paresseuse, nous sommes entrés dans une boutique The Balm, marque de soins de beauté et maquillage née dans les brumes de la ville il y a quelques années.

"C'est vraiment dommage que la marque ne soit pas distribuée en France", qu'on se disait.

Et puis en rentrant, bim !, qu'est-ce qu'on apprend ??

THE BALM ARRIVE EN FRANCE !! 

Chez Monoprix, plus précisément.

(oui, oui, je sais, on pouvait déjà trouver des produits chez Feelunique, The Beautyst, Birchbox... mais là je parle de points de vente physiques près de chez soi - enfin de chez moi, quoi)

(YOUPI)
 

The Balm, je voulais vous en parler car elle reflète pour moi assez bien l'esprit de Frisco, cette ville que j'ai adorée (contrairement à Los Angeles), tellement elle est riche, culturellement et socialement parlant, ouverte d'esprit, inventive, intelligente mais décontractée, avec une certaine ambiance "européenne" qui n'avait rien pour me déplaire.

Comme chez son cousin Benefit (lui aussi San Franciscain), il y a des noms rigolos et une explosion de couleurs sur les emballages, un graphisme par mal inspiré des années 50 mais aussi de tout et n'importe quoi, sans forcément de cohérence entre les différents produits, ce qui en fait finalement quelque chose d'assez harmonieux globalement. Des produits que l'on a envie d'acheter avant-même de savoir si ils valent le coup, juste parce qu'ils sont drôles et sympathiques

Je n'avais pas d'avis sur les produits parce que je ne les avais justement jamais testés, et puis en rentrant de vacances, quelle jolie surprise dans ma boîte aux lettres : un petit colis de produits de maquillage The Balm ! :)


J'ADORE le mascara What's Your Type?. Un vrai coup de cœur. Je me demande même s'il ne va pas détrôner le They'Re Real de Benefit, jusqu'ici sur la 1ère place de mon podium. Il est à la fois ultra-allongeant (autant que le Benefit), bien gainant (plus que le Benefit), hyper-résistant (comme le Benefit, c'est pourquoi certaines ne l'aimeront pas, il est peut-être un peu difficile à démaquiller), noir-noir... Son seul petit défaut étant qu'il fait un peu de paquets là où le Benefit n'en fait carrément pas, mais si on fait attention, ça se gère. Avec ce mascara, j'ai l'impression d'avoir des faux-cils (d'ailleurs je m'attends à ce qu'on me pose la question un jour... pas trop ces jours-ci car ma vie sociale est assez limitée en cette fin août, mais probablement début septembre ?).

J'ai trouvé le gloss Pretty Smart très bien aussi, c'est tout à fait le genre d'hybride rouge à lèvres / gloss que j'affectionne (comme le Marvelous Moxie de Bare Minerals, par exemple, ou le Paint Wash Liquid Lip Colour de Laura Mercier, ou... j'en ai plein, un jour je vous ferai un article dessus, tiens).

Le combo fard à joues / à paupières Frat Boy est très réussi également, assez subtil, et je l’apprécie d'autant plus que j’aime bien mettre du rose sur les yeux (non non ça ne fait pas lapin albinos, ça apporte un vrai coup de frais au regard). 

Je n'ai pas encore testé la base paupières Put A Lid On It ("... Babe" - pour ceux qui auront saisi la référence) qui est sur la photo.

La vendeuse de la boutique de SF m'avait filé plusieurs échantillons de crème, j'aurais voulu les essayer avant de vous parler de The Balm mais je ne les retrouve pas (pourtant mon nouveau chez-moi est vraiment mieux rangé que l'ancien, j'vous jure).

Si vous aussi vous connaissez la marque, n'hésitez pas à nous conseiller vos préférés en commentaire !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Je la connais de nom depuis un bout de temps, mais jamais sauté le pas. Les packagings sont super réussis, c'est ce que je préfère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça donne envie. Vive le marketing ! ;)

      Supprimer
  2. Je possède 2 produits de la marque: la palette de Fap nude tude et leur fameux highlighter et ce sont déjà de gros coup de coeur. J'adore. Rien à redire. Du coup, je suis forcément contente qu'ils arrivent en France. Youpi.

    RépondreSupprimer
  3. Jamais osé tester non plus!!! en Belgique, on les trouve dans les magasins Di pour info.

    RépondreSupprimer
  4. Ils sont dans mon monop depuis environ 3 mois et je ne peux jamais m'empêcher de craquer à chaque course ! J'adore les blushs et les fap. Et l'anticerne Time Balm est particulièrement réussi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment, d'après les remarques de lectrices sur mes réseaux sociaux, ils ne sont pas arrivés dans tous les Monops...
      Merci pour ton avis, tu me donnes envie d''essayer l'anticernes.

      Supprimer
  5. comme Benefit, j'ai peur que tout soit dans le packaging.... jamais racheté deux fois un produit Benefit, même pas le Benetint que j'ai mis à la poubelle l'autre jour (impensable après 40 ans sur les lèvres, ça file tout dans les ridules...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Benefit, ça dépend. Moi non plus pas fan du Benetint mais par contre, as-tu déjà essayé le They're Real, par exemple ?

      Supprimer
  6. Pour celles qui aiment les blushs ultra pigmentés et qui ne bougeront pas même en plein cagnard : les blushs Instain sont bluffants (et j'ai la peau grasse, donc tu vois un peu !). J'utilise un pinceau duo fibre pour les appliquer, sinon c'est effet "belle plante qu'a pris le grand air" assuré :D Gaffe aux teints de Dracula comme moi. Ils ne sont pas du tout poudreux.

    Sinon, j'adore leurs palettes yeux. J'en ai 6 (ouais) et c'est pas fini. J'adore la sélection de couleur, l'intensité des fards (très pigmentés aussi), les packaging ultra plats qui résistent en cas de vol plané à l'aube quand j'ai pas encore les yeux en face des trous.
    Mes deux palettes de weekend/voyage sont les deux "Driver License" super compactes et qui ne s’abîment pas si elles voyagent dans leur manchette en carton d'origine (pas testé en avion par contre).
    Mais les FAPS sont tous poudreux, c'est vrai... Mieux avoir le toucher délicat, donc.

    En rouge à lèvres, je n'ai rien testé. Le tube en forme de bastos (ou de suppositoire géant, c'est pas mieux et pardon pour celles qui sont en train de manger, aheum…) me rebute. Pas envie de voir ça le matin dans ma SDB (même raison pour laquelle je ne possède aucun RAL de chez MAC...)

    Pour le They’re real de Benefit : ah mais oui ! J’en ai testé plein des mascaras, des l’Oréal, des Clarins, des Dior, des Yves Rocher et j’en oublie. Mais j’y reviens toujours pour les mêmes raisons que toi. Son seul petit défaut c’est que je le trouve un peu difficile à démaquiller. Je travaille délicatement les cils entre le pouce et l’index avec une bonne huile démaquillante et ça passe.

    C’était 3615 MA VIE. Pour un 1er commentaire sur ton blog, j’me pose là :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien merci pour ce témoignage hyper complet. Reviens commenter quand tu veux ! (tu n'es pas là seule à raconter ta vie, on a pas mal de serial commentatrices par ici ;))

      Supprimer