vendredi 9 septembre 2016

ROGER & GALLET SE LANCE DANS LE SOIN VISAGE ♥

Oui, vous avez bien lu, Roger&Gallet ose enfin sortir du segment parfumerie / dérivés parfumés (gels douche, savons, laits corps). 


R&G lance une gamme de soins visage.

Mais pas n'importe laquelle.

N'importe laquelle n'aurait rien apporté au monde de la cosmétique, et n'aurait probablement pas marché, commercialement parlant, car ce monde est déjà bien saturé de soins visage parmi lesquels chaque femme peut déjà trouver son bonheur. 

Non, R&G arrive avec une proposition bien spécifique, bien différente. Légitime. Fidèle à son ADN. Probablement mûrement réfléchie.

Et réussie.

A mon humble avis.

Sincèrement, j'ai rarement été autant emportée par une nouvelle gamme de soin !

Avant de vous décrire un peu l'univers de la marque - car c'est d'un véritable univers dont il s'agit, je vous laisse regarder ce petit film publicitaire avec Elodie Frégé, nouvelle égérie R&G. Dans un esprit romantico-frivolo-baroquo-rock comme le Marie-Antoinette de Sofia Coppola dont on sent l'influence certaine.



La gamme Aura Mirabilis est volontairement courte (4 produits), et a été développée autour d'une formule 3 fois centenaire, "l'Aqua Mirabilis", sorte de remède à tout faire à base de 18 plantes officinales.
"L'Aqua Mirabilis ": Le premier rèmede naturel 
Il y a plus de 300 ans, des moines ont créé un puissant remède naturel appelé "Aqua Mirabilis" qui pouvait se boire ou s'appliquer sur toutes les parties du corps. Il protégeait de la peste, guérissait les brûlures et les plaies, préservait la santé et donnait la beauté. Sa recette tenue secrète contenait, en son cœur, 18 plantes officinales distillées selectionnées une à une dans un "Jardin des Simples" pour leur propriétés curatives. Roger&Gallet en détient la formule originelle.
On est donc dans l'herboristerie pure au sens historique du terme. Sauf que bien sûr, il ne s'agit pas là d'un remède de charlatan comme il devait y en avoir beaucoup à l'époque, mais d'une composition régénérante aux réels bienfaits. Avec tout plein de plantes aromatiques dont les vertus ont été aujourd'hui prouvées comme la mandarine, le santal, le lavandin, la verveine, le romarin...

Et ce qui est drôle, c'est qu'en étudiant ce complexe de plus près, la Recherche L'Oréal (oui, R&G appartient à L'Oréal) s'est aperçu que certaines molécules de ces extraits de plantes allaient activer des récepteurs olfactifs sur les cellules de l'épiderme, ce qui enclenchait un renouvellement cellulaire. R&G étant au départ une maison de parfum, la coïncidence fût la bienvenue.

Les explications en images pour celles et ceux que ça intéresse :



Et sinon ?

Sinon, les produits sont vraiment bien pensés, inspirés des remèdes de beauté d'autrefois mais totalement modernes, avec une sensorialité de folie.

Le démaquillant est un "masque extra-fin" inspiré des laits virginaux utilisés à l’époque pour obtenir une peau immaculée. Il s'utilise soit comme un lait démaquillant classique - enfin pas tout à fait classique vu que c'est un gel qui se transforme en huile puis en lait au contact de l'eau de rinçage, soit comme un masque que l'on laisse poser 5 minutes avant de le masser et le rincer pour éliminer encore plus d'impuretés.

La lotion est inspiré des vinaigres de beauté que l'on utilisait beaucoup aux siècles derniers. C'est l'ancêtre des lotions hydratantes à l'asiatique, très à la mode chez nous depuis quelques mois comme vous le savez si vous lisez régulièrement ce blog. Ce vinaigre Aura Mirabilis est biphasé et hydrate, rafraîchit, et "clarifie" le teint.

Le sérum, appelé Double Extrait, est également biphasé (quand je vous disais qu'une attention particulière avait été apportée aux texture !). Son objectif : "infuser de la lumière" au cœur de la peau. Il va y avoir du boulot sur certains épidermes ! 

La crème, enfin, est un soin hydratant et apaisant un peu plus classique mais également très agréable à appliquer.

Quid de l'origine des ingrédients dans ces formules siiii sensorielles, me demanderez-vous ? (vous êtes des petits malins, on ne vous la fait plus à vous)

 95% d'ingrédients naturels au minimum dans chaque formule, Messieurs Dames. 

J'aimerais ajouter "et sans silicone", mais non, il y en a. En 5ème position dans le sérum, en 3ème position dans la crème, sur 30 ou 40 ingrédients au total (les fameux 18 extraits de plantes + tout le reste). Ce qui est une parfaite illustration de mon article de l'autre jour sur les silicones : ce n'est pas parce qu'une dimethicone est en 3ème position de la liste d'ingrédients qu'elle est forcément en forte quantité : ici elle est forcément à moins de 5% puisqu'il y a plus de 95% d'ingrédients d'origine naturelle, et même probablement plutôt à 1 ou 2% vu que ce n'est pas le seul ingrédient synthétique. Juste une touche pour améliorer la texture. A vous de voir si c'est rédhibitoire ou pas pour vous (pour moi, non).

Voilà pour cette nouvelle gamme de soin visage Roger& Gallet. Une gamme simple, pour les peaux sans problématiques spécifiques, totalement "cerveau droit" (c'est pour cela qu'elle me plaît tant !), très bien pensée. Je lui souhaite beaucoup de réussite !
Rendez-vous sur Hellocoton !

24 commentaires:

  1. Ca donne vraiment envie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très jolie gamme, bien ficelée, ils ont assuré.

      Supprimer
  2. Haa et ben pourquoi pas tester ça alors ! Je suis tentée ;)

    RépondreSupprimer
  3. Et merci pour le rappel des proportions dans les formules !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est dans la nuance, et beaucoup on tendance à l'oublier... :)

      Supprimer
  4. Vraiment très sympa cette gamme, j'ai eu la chance de recevoir la crème à tester et vraiment je suis autant emballée que pour les gels douches, parfums et crèmes pour le corps, c'est toujours aussi sensoriel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'as eue où la crème ? Via Beauté Test ou un truc comme ça ?

      Supprimer
    2. Via Lucette, j'ai la chance d'être une des ambassadrices... :-)

      Supprimer
  5. C'est vrai que l'univers et l'aspect sensoriels sont hyper réussis! Après, j'ai testé le sérum (un bonheur à utiliser, quel parfum frais, et puis c'est ludique comme conditionnement), mais grosse réaction au bout de 2 jours, je m'en remets à peine: pelade, belle plaque en relief... Bref, "pour peau sensible", mouais. Feras-tu un essai? (et juste en passant, j'adore te lire, merci!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince... Tu dois faire une allergie à un des composants. Ça arrive.
      De mon côté, je les ai essayés sur la main le jour de la conférence de presse seulement, et je ne sais pas encore si je vais tous les utiliser, je reçois tellement de soins qui donnent trop envie... Peut-être le vinaigre et le démaquillant. Mais pas tout de suite, pour le moment j'en ai déjà d'entamés pour un bon moment.
      Et merci pour la parenthèse, ça me fait très plaisir Chère Anonyme. N'hésite pas à recommenter, les blogs c'est fait pour cela, pour échanger ! :)

      Supprimer
    2. Oups je ne voulais pas être anonyme! Oui, c'est dommage, je vais m'en retourner à des soins moins glam pour trouver unsérum, tant pis, et j'espère que ça plaira à l'amie qui a hérité du flacon!

      Supprimer
  6. Ah effectivement ça donne envie. Bon je suis absolument pas sensible à l'esthétique Marie-Antoinette ni à la pub qu'ils en ont fait mais sur le papier, ça me dirait. Après, du fait que c'est roger et gallet, j'aurais un peu peur de produit trop "parfumé" (j'ai d'ailleurs un peu le soucis avec les produits Rituals qui je trouve ont des parfums trop "parfum" mais passons).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le parfum est assez "cologne". Fort mais s'estompe assez vite.

      Supprimer
  7. Ah Génial, je suis très fan de R&G. J'adore les laits sorbets pour le corps mais je regrette amèrement qu'ils aient arrêté la gamme "Amandes persanes" qui était selon moi, l'amande la mieux réussie de toute la cosméto de l'Univers :) Si les prix sont corrects, la prochaine fois que j'aurai besoin d'un produit visage, je testerai. Sinon, je déteste la pub que je trouve limite un peu ringarde mais en même temps, c'est rare qu'une pub influence un achat en ce qui me concerne. Bonne journée !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu regrettes "amèrement" qu'ils aient arrêté la gamme "amandes" persanes ? Le jeu de mots est fait exprès, ou... ? ;)
      Oui la pub, bon, c'est un parti pris, c'est de la comm, quoi.

      Supprimer
    2. Ah non pas du tout... je ne m'en étais même pas rendu compte. Je ne suis pas très jeux de mots sauf quand c'est Desproges qui les fait :)

      Supprimer
  8. Mon Dieu, je suis bcp trop crédule, je lis un de tes articles et j'ai envie d'acheter, est-ce normal?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une telle influence sur toi, c'est fou.

      Supprimer
  9. et pas de méthylisothiazolinone ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'étonnerait vue que ça va être interdit en février 2017 (tous produits contenant de la MIT devra être retiré du marché... français ou européen je ne sais plus).

      Supprimer
  10. Tu donnes vraiment envie, entre ce qu'en dit Stelda et ton billet, je serais bien capable de craquer (quand j'aurai un peu désempli ma salle de bains). J'aime beaucoup la marque, sa sensorialité, ses parfums (leur Figue !!), et je trouve qu'en effet le travail fait sur la gamme visage apporte une vraie démarcation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Stelda semblait emballée aussi (on a souvent les mêmes goûts elle et moi) :)

      Supprimer