mercredi 20 juin 2018

ZOOM SUR LA PEAU DES BEBES

S'il y a un sujet cosmétique que je maîtrise moyennement - en tous cas pas assez à mon goût et qui pourtant m'intéresse particulièrement en ce moment, c'est bien celui de la peau des nourrissons. J'ai un sujet d'étude âgé de 3 mois à la maison mais on ne peut pas tirer de conclusions d'un panel aussi restreint ! ;) 

Je reviendrai dans quelques temps sur les produits de soin et d'hygiène que j'utilise sur lui (en gros : le minimum), mais en attendant, voici déjà les réponses du Dr Philippe Deshayes, dermatologue consultant pour La Roche-Posay, à quelque-unes de mes questions. Et j'aurai d'autres infos à vous fournir plus tard, notamment sur le sujet spécifique des peaux mates à foncées et atopiques (une vraie galère pour les parents).
 
 Un nourrisson anonyme à l'ombre avec son ânon.

Quelles sont les particularités de la peau du nourrisson ?
La structure de la peau est dès la naissance celle de l’adulte même si toutes les cellules ne sont pas encore matures, aussi bien au niveau de l’épiderme que du derme. Très vite, avant la naissance, grâce au "vernix caseosa" fabriqué par les glandes sébacées, les échanges transcutanés intra-utérins se sont régulés et la fonction barrière de l’épiderme s’est mise en place. Parfois, le fonctionnement de ces glandes reste excessif, à l’origine des "croûtes de lait" sur le cuir chevelu. Les glandes sudorales ne sont en revanche pas encore actives pour réguler la température corporelle.
Cas particulier : il en va bien différemment de l’épiderme du prématuré qui n’arrivera à ce stade qu’après plusieurs semaines.

Que peut-on dire sur les peaux sèches, atopiques voire allergiques des bébés ? 
La fréquence des peaux sèches et atopiques est en forte augmentation et affecte surtout les enfants des pays industrialisés (entre 5 et 20% en Europe). Le rôle du style de vie et la pratique d’une hygiène excessive sont discutés. Dans 2 cas sur 3, on retrouve la notion d’un parent atteint d’atopie, d’asthme ou de rhinite allergique.

Quels produits de soin et d'hygiène privilégier sur ces peaux fragiles ?
Le rapport surface de la peau / poids est, chez le nourrisson, 3 fois celui du sujet adulte. Il est donc essentiel que les produits appliqués soient sans aucun risque pour la santé de bébé. Il est recommandé, en dehors de prescription médicale, de n’appliquer sur la peau de bébé que des produits cosmétiques spécifiés "nourrisson". Par ailleurs, certaines zones sont sous occlusion (couches) et on sait que cela favorise la pénétration de produits dans la peau. Là encore, n’utiliser que des produits spécialement formulés pour bébé. Attention aux désinfectants alcoolisés ! En cas de doute, il est préférable de se renseigner auprès de son pharmacien. 

Le liniment est-il vraiment le Graal pour prendre soin de la peau des bébés ?  
Le liniment oléo-calcaire n’a rien du Graal sinon l’ancienneté… Il a un rôle protecteur de la peau, par son effet occlusif, empêchant un contact humide sur la peau (couches, pli du cou) mais n’a pas d’action hydratante directe.

Comment gérer le soleil de l'été pour les bébés ? 
On sait que les coups de soleil de l’enfance favorisent le développement du mélanome chez l’adulte. Il est donc important de bien les protéger (vêtements, écran solaire). Même bien protégée, leur peau recevra toujours la dose suffisante d’UV pour stimuler la synthèse de vitamine D (15 minutes, 2 fois par semaine, sur le visage les bras et les jambe). Avant l’âge de 3 ans, pas d’exposition directe au soleil et prise de vitamine D, à titre préventif, par voie orale.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. rien d'autre que de leau d avene pour netoyer les fesses de bebe en bombe c'est pratique et du cicafalte en cas de fesses rouges Cela suffit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. cela suffit... ça dépend des bébés!
      tous les bébés sont différents, et l'état de leur peau peut aussi varier en fonction de beaucoup de paramètres.
      Le liniment a l'avantage de ré-équilibrer le PH de la peau, ce qui est parfois bien utile quand les selles (acides) sont fréquentes.
      Son aspect gras permet également de nettoyer sans frotter autant qu'avec un coton seulement imbibé d'eau, et sur une peau fragile, cela peut faire une différence notable.

      Supprimer
    3. Le liniment pas sûr que ce soit adapté ...celui que j'avais acheté etait composé en majorité d'huile d'olive Au début un peu d'huile de coco .Mais l'eau d'Avene parfaite pour les peaux allergiques ! et less is the best pour les bébés à mon avis!

      Supprimer
    4. Je savais que le liniment ferait débat ;).
      Personnellement je n'ai pas encore d'avis sur quel produit utiliser, je dois encore creuser le sujet. Est-ce que le Cicafalte est bien adapté par exemple ? Aucune idée !

      Supprimer
  2. La protection solaire, je trouve ça super important et aucun de mes loulous n'est allé au soleil avant 3-4 ans, soit on les amenait tard en fin d'après-midi à la plage ou pas du tout et lorsqu'on se promenait, toujours un chapeau, lunettes de soleil, crème solaire et des vêtements qui protègent. Il y a tellement de cas de cancers et de maladies de peau en hausse à l'âge adulte acutellement, que je veille au grain. Et même encore maintenant alors qu'ils ont 6, 10 et 12 ans ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu fais bien, les cancers de la peau sont très liés aux coups de soleil dans l'enfance.

      Supprimer
  3. Ma fille a une peau atopique (j'ai de l'asthme et des allergies) et bébé c'était l'horreur. Elle était couverte d'eczema et a garde des marques sur ses chevilles jusqu'à deux ans. Aujourd'hui elle a 5 ans ça va mieux, hormis une plaque de temps à autre, mais à la maison c'est uniquement huiles lavantes pour peaux atopiques, un shampoing doux pour peaux ultra sensibles et de la Xeracalm de chez Avène après chaque douche. Bien sûr protection solaire au maximum et pas de maquillage lors des carnavals.
    Je recommande vraiment la crème Xeracalm, elle calme réellement les sensations d'inconfort et de démangeaison mais surtout elle hydrate bien. Les peaux atopique sont souvent très sèches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok merci pour tes recommandations.

      Supprimer
  4. Bonjour !
    Je suis des dermato sur Twitter et j'avais lu un thread sur le liniment et ses conséquences parfois néfastes sur la peau car il ne nettoie pas ce qui peut provoquer des érythèmes sévères, mais je ne le retrouve plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le Voila ! tout à faitd'accord avec le dermato le liniment est nul pour les rougeurs https://lesprosdelapetiteenfance.fr/bebes-enfants/hygiene-soins/change-que-penser-du-liniment

      Supprimer
    2. Merci pour le lien. Certains ne jurent que par ça car c'est naturel. Mais naturel ne rime pas toujours avec haute tolérance, la confusion est trop souvent faite.

      Supprimer
  5. Mon pédiatre m'avait dit qu'on lavait bien trop les enfants dans nos contrées et qu'hormis le visage, les mains (qui touchent tout) et les fesses, il n'était pas nécessaire de leur donner des bains tous les jours ! Ayant eu de l'eczema jusqu'à mon adolescence et mon homme ayant psoriasis / dermatite séborrhéique, on a bien fait gaffe à ça, un bain tous les 2 ou 3 jours (et actuellement à 6 et 11, elles ne sont qu'à 2 douches par semaine - bon ok pour celle de 11 ans, va falloir bientôt augmenter un peu ;) ).
    On a toujours un gros peau de xémose (pas forcément la mieux, mais elle convient à mon homme et mes enfants) même si j'avoue qu'on n'y pense autant que bébé et ma 2ème a la peau hyper sèche l'hiver #parentsindignes :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je lui mets le minimum : en général, pas de crème visage/corps/change, sauf en cas de rougeurs sous la couche (rare pour le moment) ou de petites plaques de sécheresse sur les joues (c'est arrivé). Et le bain ça dépend, 1 jour sur 3 au début, quasi tous les jours en ce moment parce qu'il fait chaud mais 1 fois sur 2 sans produit nettoyant, que de l'eau !

      Supprimer