jeudi 26 mai 2011

BEAUTÉS DU MONDE #7 : HANG, VIETNAMIENNE

Il y a 2 mois, lors de mon escapade tonkinoise (Nord Vietnam), j'ai rencontré Hang, une fille adorable, gentille comme tout, souriante, ultra-charmante... Elle est réceptionniste au petit hôtel de Hanoï où nous avons passé plusieurs nuits. Elle vit en ville mais vient de la campagne, à 3-4 heures de route. Elle doit avoir une petite trentaine d'années, mais refuse de dire son âge (manie internationale ;)). Voici son interview beauté.

 
(notez au passage la doudoune, fin mars à Hanoi, en intérieur, oui, oui... on a eu froid...)

Qu’est-ce qu’une jolie femme pour toi ?

Une jolie femme, c'est une femme qui est tout le temps heureuse, qui se nourrit sainement, qui boit beaucoup d'eau.


Quelles personnalités symbolisent le mieux la Beauté pour toi ?

Hoa Hau, Mai Phuong Thuy et Huong Gnang [NDLR : qui sont apparemment des mannequins ou actrices vietnamiennes - ce sont elles sur les photos].

 

Quelle est ta routine beauté quotidienne ?

Chaque matin, je me nettoie le visage à l'eau claire et parfois, même si je sais que ce n'est pas bon, avec une lotion pour que ma peau soit encore plus nette [NDLR : mais si, c'est très bon pour la peau ! :)]. Je me lave les dents. Je prends une douche, 2 fois par jour en été, tous les 2-3 jours en hiver.

Je lave mes cheveux tous les 2-3 jours avec un shampooing et un après-shampooing Pantène ou Sunsilk.

Je ne me maquille pas, juste un petit peu pour les mariages de mes amis avec les produits coréens Easy Up ou Essence : des fonds de teint éclaircissants mais non dangereux ! J'utilise également un rouge à lèvres fabriqué au Vietnam.

Je ne fais rien pour entretenir mon corps, je n'ai pas le temps.



As-tu des secrets de beauté à partager avec les lectrices de (dé)maquillages ?

Quand j'étais enfant, ma mère fabriquait du shampooing naturel à base de fruits d'un arbre qui pousse dans ma région d'origine. Elle les faisait bouillir dans de l'eau chaude, récupérait le suc, et ça donnait un produit qui laissait les cheveux doux et non gras. [NDLR : je n'ai malheureusement pas le nom de l'arbre en question // EDIT : on me dit en commentaire que c'est le kaffir lime]

De temps en temps, j'enduis mes cheveux d'huile végétale pour les adoucir, je laisse poser et je passe au shampooing.

Et pour adoucir et éclaircir ma peau, je laisse poser des rondelles de concombre, de pastèque ou de pomme de terre sur le visage pendant 1/2h - 1h.

 
Où achètes-tu tes produits de beauté ?

J'achète mes produits de soin en supermarché [NDLR : ou plutôt "épicerie", à notre échelle occidentale] ou dans des boutiques spécialisées dans la vente de cosmétiques [NDLR : sortes de parfumeries qui proposent des marques qui sont vendues chez nous dans différents circuits de distribution : grande surface, sélectif, VPC...].

Boutique de cosmétiques :



Épiceries (cf. les sachets de cosmétiques qui pendent) :


Petit assortiment de l'intérieur de ces boutiques (beaucoup de marques américaines pour l"hygiène, européennes pour le soin, japonaises et coréennes pour le maquillage et les gadgets) :




PETITE PARENTHÈSE

Quelques photos de boutiques de marques bien connues par chez nous, dans lesquelles Hang ne se rend pas, bien sûr, car elle n'a pas les moyens.


 
La sublime boutique "Paris de France" ;) :


 
Et on trouve aussi des cosmétiques en pharmacie, comme ici...


 
Il y a également des chaînes de coiffeurs :



Et des Nails Bar :


Rendez-vous sur Hellocoton !

23 commentaires:

  1. j'aime beaucoup ces témoignages vraiment intéressants et ce type de rencontre doit être tellement enrichissant ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement c'est très intéressant, on peux aussi se rendre compte que l'apparence est loin d'être aussi importante que pour les Occidentaux qui sont obnubilés par ca ...

    RépondreSupprimer
  3. @ Cleopat : très enrichissant, je confirme, j'adore ce genre de rencontres !! :) Et j'adore cette rubrique :)).

    @ Kristal Beauté : en fait pas tout à fait, l'apparence est hyper importante, mais elle passe par d'autres choses que pour nous. C'est beaucoup plus simple, plus naturel. En général, ce que j'entends (et c'est commun à tous les pays du Sud que j'ai visités, de l'Asie à l'Afrique), la beauté se traduit par un bonheur visible, une bonne hygiène de vie, un physique dynamique (pas de culte de la minceur mais il faut être tonique), de beaux cheveux (très important), et puis une peau blanche aussi (elles sont toujours jalouses de mon teint de porcelaine, je leur réponds qu'au contraire, en France, les femmes ont toutes envies d'être brunies par le soleil ;)).

    RépondreSupprimer
  4. J'adore cette rubrique Beautés du monde! Hang est super jolie malgrès le peu de soins qu'elle fait! Et toutes ces photos, wahou, ça donne envie de voyager! ♥

    RépondreSupprimer
  5. très sympa cette interview du bout du monde, vraiment très interressant j'adore ce concept :) merci de nous faire partager ça! en plus les photos sont trop belle tu fais un voyage super!

    RépondreSupprimer
  6. super cet article, et cette rubrique d'ailleurs! ça donne des envies d'ailleurs ces photos ;) les rondelles de concombre pour adoucir le visage passent donc les frontières! j'aime bien aussi les NDLR, qui permettent au lecteur de prendre un peu de recul ;) Ravie d'avoir rencontré Hang du bout du monde!

    RépondreSupprimer
  7. La pastèque sur le visage, ma mère me l'a rabaché des années, mais pour pas gacher elle me conseillé de prendre la partie blanche/transparente de la peau.

    RépondreSupprimer
  8. Tout a fait So, leur priorité ne sont pas du tout les mêmes, j'entendais par mon message que chez nous, les Occidentaux, on est quand même vachement centré sur l'apparence, au niveau maquillage, vêtements et ce genre de chose , beaucoup plus de sophistication chez nous et beaucoup plus de naturel la bas, tout en prenant soin de sois :)

    RépondreSupprimer
  9. Je ne le lasserais jamais de cette rubrique. C'est tellement intéressant de découvrir d'autres femmes et leurs astuces, conseils, références cosmétiques à travers le monde. Merci !

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir à toutes! Moi aussi, j'aime beaucoup cette rubrique! Ça nous rappelle parfois à un peu de bon sens...
    Je pense le fruit qu'utilisait la maman de Hang pour fabriquer le shampooing n'est pas ce qu'on appelle la noix de lavage, très utilisée en Asie, et efficace contre les pellicules paraît-il. Comme elle est acide, elle chasse le calcaire, d'où les cheveux tous doux... Je ne suis pas catégorique, mais ça pourrait être cela.
    So : comment as-tu pu résister devant l'exotisme des produits que tu as vus (as-tu résisté, d'ailleurs)? Moi, déjà, en allant en Allemagne ou en Espagne, je dois me retenir de ne pas faire une descente en règle dans les rayons beauté (et côté exotisme, pour le coup, on fait plus dépaysant...)!

    RépondreSupprimer
  11. "Je pense que le fruit EST la noix de lavage", pardon, j'ai corrigé un partie de ma phrase sans me relire...

    RépondreSupprimer
  12. Super intéressant! Je serais curieuse de connaître le nom de l'arbre pour la recette du shampooing :) Qui sait, il s'agit peut être d'un truc révolutionnaire qui fait des cheveux de folie ?

    RépondreSupprimer
  13. C'est marrant, de voir tout ça ! Je rêve de découvrir un jour ce pays.
    Merci pour ce bel article.

    RépondreSupprimer
  14. Je ne suis pas venue depuis un moment et j ai adoré découvrir ton article! C'est super marrant tous ses trucs qui pendouillent! Tu verras plus trop ça chez nous!!!

    RépondreSupprimer
  15. @ toutes : aaaah, merci de vos comentaires ! :) Je sais bien que cette rubrique vous plait mais pour les 2-3 dernières beautés du monde, j'avais très peu de comms, c'était frustrant !! :)

    @ AsianGirl : la pastèque ou autres fruits riches en acides de fruits, oui, c'est bon pour le teint ! Par contre, il faut en mettre tous les jours. Hang ne fait des masques que de temps en temps, ça ne suffit pas... ça peut resserrer ses pores, quand même, c'est déjà ça (les asiatiques sont obsédées par leur pores car il fait chaud là bas :))

    @ Cisouille cc Camille : je n'y avais pas pensé mais tu as peut-être raison. Il y a une marque qui propose de la noix de lavage en shampooing, c'est Sapon(Hair. J'en avais parlé rapidement ici http://demaquillages.blogspot.com/2010/05/les-shampooings-bio-quest-ce-que-ca.html. Les produits ne m'avaient pas convenus, ils sont un peu "décapants", je pense qu'il fait avoir une belle fibre capillaire pas fragile (... comme Hang) pour les apprécier.

    RépondreSupprimer
  16. bonjour,

    m'étant déjà rendue au Vietnam (pays que j'apprécie tout particulièrement), je tenais à vous dire que je trouvais votre factice et vos questions totalement déplacés et hors contexte. En effet, je ne pense pas que les Vietnamiennes aient le temps de s'occuper d'elles, comme nous, elles ont d'autres préoccupations et n'ont pas les moyens!!!

    RépondreSupprimer
  17. @ anonyme : je suis très surprise par votre réaction. Elle montre que vous connaissez peu les populations dont vous parlez.

    Quel est le problème de ces questions ? Le soin de soi est un besoin universel, non réservé aux privilégiés des pays occidentaux. Les Vietnamiennes ont bien sûr le temps et l'envie de s'occuper d'elles, d'être belles, c'est même un plaisir et un "devoir" social.

    Vous me choquez par vos propos : en gros, vous dites que toutes les femmes "pauvres" ne font pas attention à elles ou sont condamnées à se laisser aller par manque de temps / argent / liberté d'esprit ? Elles se sentiraient vraiment insultées par de tels préjugés. J'ai beaucoup voyagé à travers le monde et dans des conditions où j'ai pu rencontrer des femmes peu privilégiées, et je peux vous assurer que le soin de soi est un des rares plaisirs qu'elles peuvent se permettre. Elles n'ont pas besoin d'acheter des produits pour se faire belle, et c'est aussi l'intérêt de cette rubrique : montrer qu'avec peu de choses, on peut faire beaucoup. Ces femmes sont toutes très coquettes, même au fin fond de la brousse malienne, même dans les villages reculés d'Inde, des endroits où je suis restées des semaines.

    Par ailleurs, si vous relisez l'interview, vous verrez que c'est là l'avis d'UNE vietnamienne bien précise, choisie au hasard des rencontres comme toutes les femmes interviewées dans la rubrique Beautés du Monde, et qu'en aucun cas je n'ai fait de généralités sur les routines beauté des Vietnamiennes comme vous l'avez fait.

    Vous n'avez vraiment rien compris, c'est bien
    dommage.

    RépondreSupprimer
  18. Bravo So pour ta réponse.
    C'est grave d'avoir des préjugés comme ceux que tient cette personne anonyme!
    C'est même plutôt choquant.
    Je me demande vraiment quel regard cette personne a eu quand elle a visité le Vietnam, mais au vu de ses propos, il semblerait que ce soit un regard colonialiste européen.
    Je pense sincèrement que cette personne perçoit les habitants des pays du "Sud" comme vivant au moyen âge!
    Et encore, au moyen âge les femmes se maquillaient comme dans l'antiquité et au néolithique!

    RépondreSupprimer
  19. Salut,
    Et bien non, le fruit dont parle cette très belle femme est le kaffir lime, un citron très connue dans les pays asiatiques pour des propriétés antifongique et lissantes accompagné de l'eau de riz. Le fruit est a bouillir et a écraser une fois cuit puis il faut le mixer avec son eau ou suc et vous aurez la un shampoing sains a l'odeur de kaffir si fraîche et il se conserve 6 semaines il

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a pas de quoi ! ^^ J'ai entendu qu'au Vietnam et au Cambodge ce fruit est très apprecié car il épaissit et rend les cheveux doux :) Si vous cherchez à en faire, aller voir le blog de Mini elle explique vraiment bien la methode ^^ Sinon pour le coté lissant, rajoutez de l'eau de riz et ça adoucira encore plus, et fera briller vos cheveux.
      @Cisouille Les noix de lavages ont été utilisé par les indiens, les incas(?) de l'himalaya et aussi les chinois il y a des années de cela pour laver le corps, visage et les cheveux, en effet, les noix de lavage limite la perte des cheveux, les rend doux, souples et plus lisses et brillants, cette noix ne pousse pas dans les regions d'Asie du Sud Est il me semble donc la famille de Hang ne pouvait en utiliser, je suis donc sur qu'il s'agit du citron de kaffir, cependant ce fruit coûte très cher en France( 19€ le kilos), je vous conseille d'en acheter au Vietnam, Cambodge, Thailande ou Madagascar car ses fruits sont très abondants dans ces pays ! ^^
      @So Pourrais-tu chercher quelques trucs du cotés des mongoles ou autres contrées asiatiques car leurs cheveux sont pour chacuns tellement beaux, qu'ils soient raides ou ondulés, ils sont tellement sains, je pense que chaque culture et personnes ont leurs secrets.

      Supprimer
  20. Coucou!^^
    Pour reprendre ce ÉDIT, en fait, je connais ce fruit mais ça n'en est pas vraiment un, il s'agit de fèves d'un arbre très populaire qui produit abondamment chaque année et est présent dans plusieurs régions d'Asie et en Amérique du Sud, les vietnamiens appellent ces fèves, ressemblant étrangement au shikakai, "bo-ket" ils prennent des gousses et en font une décoction tout comme les noix de rhita, et il aurait les mêmes effets je pense et tous les vietnamiens qui sont encore ancré dans leurs traditions lavent leurs cheveux avec ça.. mais je suis sûr qu'il s'agit des gousses du févriers d'Amérique et il y en a un planté dans mon quartier et chaque les balayeurs jettent les gousses je vais en profiter pour les ramasser haha cadeau de la nature autant pas les jeter :p Quand au kaffir lime c'est seulement au Cambodge puisque les vietnamiens consomment le citron vert et l'utilisent pour se laver les cheveux donc pour résumer shampoings traditionnels viets: - bo-ket
    - jus de citron vert pour renforcer les cheveux

    RépondreSupprimer