vendredi 14 septembre 2012

LE LOL JAUNE DU VENDREDI

Les amis, je crois - et vous serez probablement d'accord avec moi - que la Palme du Plus Grand N'importe Quoi du dernier salon professionnel Beyond Beauty revient à Easipretty, la poudre sèche d'embryon de chèvre (ou de mouton, ce n'est pas très clair), à effet réjunévation intense, made in China.

Je vous laisse admirer leur support de communication (lisez-le bien) :


Cela ne vous étonnera pas si je vous dis qu'il n'y avait personne, mais alors personne sur leur stand (ils cherchent des distributeurs en France).

Et je vous avoue que je suis très surprise que le Beyond Beauty ait accepté que cette société expose sur le salon car au-delà de l'éthique (des embryons de chèvre ou mouton de 3 mois, mince, quoi !!) et du bien-fondé de l'exposition de ce produit (mais qui pourrait bien être intéressé pour le commercialiser en France, franchement ?), j'ai un doute sur sa légalité en Union Européenne (je n'ai pas pris le temps de vérifier, si quelqu'un peut nous éclairer là-dessus : les dérivés de déchets animaux type carapace de crustacés ou arêtes de poisson pour lesquels les animaux n'ont pas été spécifiquement tués pour la cosmétique mais pour pour un usage alimentaire sont autorisés, les extraits bovins sont interdits à cause de l'ESB / vache folle - sauf le lait, mais les extraits d'embryons caprins et ovins tués spécifiquement pour de la cosméto ?... Rassurez-moi, dites nous que c'est interdit en EU).

Sur ce, très bon week-end à tous et la semaine prochaine j'aurais enfin le temps d'écrire un peu pour (dé)maquillages, avec comme promis des billets sur la beauté en Thailande, mais aussi sur mes découvertes lors du salon Beyond Beauty, et d'autres actualités notamment sur "la plus grande révolution du groupe l'Oréal depuis au moins 20 ans" (rien que ça).


PS : quand je dis "lol jaune" en titre, que ce ne soit pas mal interprété, aucun rapport avec la couleur de peau des créateurs de ce sérum dont je n'ai rien à faire, c'est en référence à "rire jaune" = rire en dissimulant mal un mécontentement, un dépit, une gêne.

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 commentaires:

  1. Oui, j'ai vu ça au salon, et c'est vrai que je me suis demandée ce qu'ils pouvaient bien faire là !

    RépondreSupprimer
  2. je l'ai vu sans m'y attarder ! de toutes façons, je ne comprends pas le chinois ;-) (je plaisante) c'est surtout que là, c'est effectivement limite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, dommage qu'on ne se soit pas croisées... L'année prochaine, on pourrait organiser une rencontre blogueurs / lecteurs sur le Beyond Beauty ?

      Supprimer
  3. J'espère qu'ils n'ont pas payé pour la traduction XD

    D'un point de vue éthique, en effet, c'est plus que limite :s Quand je pense à toutes ces marques asiatiques qui prônent justement les mérites du placenta végétal, c'est un peu perturbant.

    RépondreSupprimer
  4. ALors, il me semble que ce n'est plus interdit. Je vais essayer de vérifier, mais si tu vas en boucherie, ils te revendent des os avec moelle (ou alors là je suis en train de balancer mon boucher oups). Et dans l'alimentation animale les farines animales sont ré-autorisées.
    Alors, je pencehreais pour des moutons, un peu à cause de la photo et surtout parce que les techniques d'IA et de prélèvements d'embryons pour la reproduction et la sélections des lignées les plus intéréssantes est plus développée en ovin qu'en caprins (heu je traduis, car je sens que je deviens un peu scientifique dans mes propos, donc je disais plus développé chez les moutons que chez les chèvres).
    Ensuite la technique ne me semble pas hors de propos. Ils se sont juste largement planté sur la traduction (et ça c'est quand même une honte, mais passons). Ils ont dû utiliser les cellules souches ? Dans ce cas là c'est interdit. Ou alors les molécules qui entourent l'embryon et qui favorisent la croissance ? Dans ces cas là c'est judicieux, mais j'aurais personnellement pas choisi le mouton (plutôt le poulet, c'est plus simple de faire proliférer des cellules embryonnaires, et c'est toujours autorisé..et surtout pas besoin d'attendre 3 mois, quelques jours suffisent... des souvenirs de mes études, un cursus que j'ai plus ou moins abandonné).
    Bref, si ce sont les cellules embryonnaires, je dirais qu'ils ont une idée intéressante, car c'est vraisemblablement remplis de régénérateurs cellulaires). Mais il me semble que d'autres ont eu cette idée bien avant. Et si jamais c'était commercialisé en France, je n'utiliserais ce produit, que si j'étais certaine que cela ait été réalisés dans des conditions d'hygiènes parfaites, et avec un troupeau conduit dans des conditions de respect du bien-être animal et sans HORMONES, sans farines animales, de préférence conduit en AB ou agriculture raisonnée (pas moins).
    Je te traduit tel quel, ce que cette affiche m'inspire. Mais perso pour essayer un tel produit, j'aurais besoin d'un maximum d'information, car comme tu le dis si bien, c'est quand même un produit très polémique, et je ne suis pas prète à me mettre des cellules souches sur le visage (autant demander aux sages femmes de badigeonner le visages des jeunes mamans avec le sang de l'accouchement ? Enfin, c'est l'effet que ça me fait).
    Une réponses sur le vif, je cherche l'info...et je reviens plus tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La recherche sur les cellules souches en France doit passer par un comité d'éthique (scientifique) qui valide le bien fondé de la recherche (va t'elle donner des progrès thérapeutiques ou non ?). En Chine, ils n'ont pas la même 'éthique'. Ils font donc des recherches sur les cellules souches et pas de manière la plus officielle qui soit. A ce demander si ils ont vraiment compris les protocoles car un embryon de 3 mois, ça me semble trop vieux, et puis le mouton (je pense qu'ils ont dû ce baser sur d'anciens articles scientifiques pour lesquels les protocoles sont clairement présentés, au lieu de faire eux même de ma recherche sur de nouvelles espèces peut-être mieux adaptés).
      L'idée en elle même est dans la mouvance actuelle de la recherche scientifique. Mais autant j'admet ce genre de recherche pour guérir des maladies graves (le plus souvent génétique), autant pour la cosmétique, je trouve que c'est inutile....
      Je m'arrête là, ce sujet pourrait me faire écrire des heures ^^

      Supprimer
    2. Whaou, que d'informations ! Merci ! :)
      Pour info, les cellules souches végétales sont autorisées en cosméto, et les actifs qui stimulent nos propres cellules souches aussi. On en trouve déjà dans pas mal de crèmes anti-âge, notamment chez Dior je crois.
      Par contre, des cellules souches d'ovins ? Don't know... Mais je viens de demander à une experte en réglementaire, j'attends sa réponse.

      Supprimer
    3. Étant donné ma formation, je connais mieux les cellules souches animales que végétales.
      Concernant les cellules souches végétales dans la cosmétiques, je n'y voit aucun inconvénients. Pas contre les cellules souches animales, ça tient du domaine du vivant, et les dérives sont plus graves. Dolly était bien mignonne, mais jouer avec la génétique et la bioéthique juste pou se le mettre sur la face, je trouve que c'est inutile (mon avis est très tranché, je l'admet ^^)

      Supprimer
  5. J'adore l'expression "LOL jaune" !
    Incroyable ces produits, et l'affiche est à l'avenant du reste... En tout cas ils ne pourraient pas compter sur moi comme cliente, quand bien même leur communication serait adaptée dans un français parfait !
    (C'était chouette de te croiser samedi dernier :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, tu ne m'as pas dit qui tu étais, c'est dommage, je n'ai pas fait attention du coup !!

      Supprimer
    2. J'étais l'autre Camille, une de celles arrivées en premier: jupe noire, top taupe (oh que je suis drôle...), brune... :). Et je me poussais régulièrement pour te laisser prendre les photos ;)

      Supprimer
    3. Oui je vois très bien ! Je peux mettre un visage sur ton pseudo maintenant. :)

      Supprimer
  6. ça ne me fait pas rire du tout, même pas jaune....comme toi sans doute, un grand froid dans le dos!....Qu'est-ce que c'est que ces trucs épouvantables, pauvres moutons, ils ne méritent pas ça quand même!!!!il faut être dingo pour avoir des idées comme ça, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, ce qui me fait rire c'est leur traduction approximative et le fait qu'ils croient pouvoir vendre de tels produits en France. C'est vrai que sur le fond, c'est quand même très moyen.
      Mais tu sais, il y a quelques dizaines d'années, on utilisait bien du placenta humain dans les crèmes de beauté !

      Supprimer
  7. C'est horrifiant!!! Je suis végétarienne. Mais là où va t'on???

    C'est comme le reportage sur les fourrures, ils prennent les peaux d'embryon d'agneaux pour en faire des vestes..... No comment!

    RépondreSupprimer
  8. C'est dégoûtant... je suis assez étonnée qu'en 2012, on autorise ce genre de produits... beurk et rebeurk !

    RépondreSupprimer
  9. Salut tout le monde.

    Je suis vraiment choquée qu'une telle chose soit permise (en quelques sortes). Ceux qui vérifient l'accès aux diverses entreprises auraient pu se rendre compte que quelque chose n'est pas normal. Même leur affiche le démontre!

    Au revoir...

    RépondreSupprimer
  10. @ dernières lectrices choquées : la traduction étant très approximative et n'ayant pas pu avoir d'infos directes de la part de la marque sur le mode d'extraction, si ça se trouve ce sont des cellules d'embryon qui sont cultivées in-vitro sans prélèvement dans l'utérus d'une brebis vivante et mort de foetus... Ce qui resterait tout de même assez beurk quoiqu'il en soit, bien sûr.

    RépondreSupprimer
  11. Enorme le auto-translate !!

    Ps: merci à Vikie pour les infos et le point de vue qu'elle a apporté à la discussion dans les commentaires, c'est super intéressant je trouve

    -sarah

    RépondreSupprimer
  12. "quand je dis "lol jaune" en titre, que ce ne soit pas mal interprété, aucun rapport avec la couleur de peau des créateurs de ce sérum" HAHAHAHA j'ai explosé de rire en lisant ça j'y avais même pas pensé :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en suis rendu compte juste avant de publier le billet. N'étant pas sûre que tout le monde comprendrait le jeu de mots et la signification de "rire jaune", j'ai préféré le préciser, je ne veux pas que ça soit mal interprété ! ;)

      Supprimer