jeudi 21 février 2013

#JEUDICONFESSION : LE JOUR OU J'AI FAILLI PERDRE MES SOURCILS

Pour les néophytes en technologie Twitter, #JeudiConfession, c'est un hashtag (un "mot-dièse" en français) que l'on utilise - comme son nom l'indique - le jeudi pour raconter en 140 caractères une anecdote de type confession - en général assez honteuse (oui, on est joueurs sur Twitter).

Je n'ai jamais joué à #JeudiConfession, c'est mon tout premier, mais je vous préviens, c'est du lourd. 

Je vais vous raconter comment j'ai failli perdre mes sourcils (ne rigolez pas, je vous jure que ce n'était pas drôle).

C'est parce que j'ai voulu jouer à la plus maline. Vous savez, je suis assez calée en biologie / cosmétologie, et j'aime bien les détournements d'usage de produits. La plupart du temps, ces détournements sont inoffensifs, mais là, j'ai joué avec le feu genre apprentie-sorcière et je le regrette.

C'était l'année dernière. Il y a pile poil un an. Je venais de me faire épiler les sourcils (au fil, comme d'hab), et en rentrant, je me suis souvenu que mon épilateur à lumière pulsée Me My Elos était ultra-efficace sur les poils fraîchement épilés car la lumière était "guidée" par la gouttelette de sang liée à l'arrachage du poil. En gros, si vous vous rasez les poils avant d'utiliser Me, ça marche moyen, et si vous les épilez, ça marche du feu de dieu. Dans ma tête de linotte, tout cela s'est résumé en "ça marche sur poil épilé mais pas sur poil entier ou rasé".

Il se trouve qu'on peut utiliser le Me sur le visage - mais attention, sur le bas du visage, genre la moustache. Voire la barbe. La notice précise bien qu'il est interdit de l'utiliser près des yeux.

Il se trouve aussi que je suis une warrior de la beauté (vous le savez, je n'ai peur de rien), et qu'en repensant à mes sourcils fraîchement épilés avec leur petite goutte de sang invisible mais bien présente au fond des bulbes, je me suis dit EUREKA, et si je passais un peu de lampe flash sur les bulbes vides de mes sourcils histoire de ralentir un peu la pousse, voire - on peut rêver, de les éradiquer définitivement ???

Je le fais. 

Je fais le sourcil droit, en fermant bien les yeux. Je sens que ça picote un peu sur les poils épilés mais pas sur le reste du sourcil. Chouette, ça a l'air de marcher. Je commence le sourcil gauche. 

Puis... arrêt sur image. 

Point d'interrogation au-dessus de ma tête...

Un détail me revient. Ca marche quand même sur les bulbes poilus, puisque la lumière est attirée par la mélanine (le pigment qui colore le poil).

Meeeeeeerde !

MERDE-MERDE-MERDE.

Je stoppe le massacre.

Je positive, je suis du genre verre à moitié plein, je me dis que ce n'est pas bien grave, que ça ne marche vraiment que sur poils fraîchement épilés, à peine sur les poils entiers, ne paniquons pas.

Je repose quand même l'appareil.

Je passe à autre chose.

Une semaine après, mes sourcils n'ont pas bougé.

J'ai bien fait de ne pas m'inquiéter pour rien. :)

(...)

Deux jours plus tard, je suis au fin fond du Maroc, à Taliouine, pour une mission pro avec des coopératives de femmes qui souhaitent s'organiser pour créer une marque de commerce équitabe (souvenez-vous). 

Je me démaquille...

!!!!!!

Des poils parsemés un peu partout sur le coton !!

Je me souviens que les représentants de Me My Elos avaient dit qu'il faut une semaine environ pour que les poils tombent après un traitement à la lampe flash.

(début de crise cardiaque)

Je me visualise sans sourcil, comme après une chimiothérapie... le dessus de l'oeil définitivement glabre.

(imaginez mon stress...)

Je me demande comment je pourrai masquer cela à mon retour en France (en attendant, je suis bloquée dans la montagne marocaine pour quelques jours encore, avec des sourcils sur le point d'être glabres, je me dis que ça tombe VRAIMENT mal, mais pourquoi suis-je dans le trou du cul du monde ?? -- PS : très joli trou du cul cela dit, que je vous conseille vivement). 

Je pense teinture / tatouage, implantation de cheveux dans le sourcil (si, si, c'est une méthode qui existe, ils vous prélèvent des cheveux et les replantent au-dessus des yeux - après il faut penser à les couper régulièrement, car ce sont des cheveux, quoi, ça pousse sans fin...). Je me dis que je vais faire d'abord teinture - quitte à ce que les gens trouvent ça moche, puis je prends RV chez un médecin esthétique pour les implants. 

Je repose le coton poilu. 

Je pleure de rage.

Je ne me nettoie plus les sourcils jusqu'à mon retour en France, pour ne pas faire chuter plus de poils en les frottant. Je ne me douche pas, de toutes façons, il n'y avait pas de douche là-bas, juste un seau et de l'eau pour se laver, et j'évite de me mettre de l'eau sur le visage, sait-on jamais, elle pourrait entraîner les poils qui résistent encore.

Retour à Paris.

La chute se stabilise.

Après quelques jours, voilà le résultat.


Ca CRAINT, non ???

Le sourcil droit est plus affecté que le gauche, puisque je me suis arrêtée de flasher assez rapidement sur ce dernier. 

Les semaines suivantes, je comble les trous au fard à sourcils, j'applique religieusement du Liposourcils de Talika, en me disant que si les sourcils sont vraiment cramés, ça ne servira à rien parce que c'est un produit qui stimule la pousse mais ne peut pas faire réapparaître des cils qui n'existent définitivement plus, mais bon, mettons toutes les chances de notre côté.

Je finis par m'habituer à ce sourcil pauvre (faut dire que naturellement ils n'étaient pas très denses de toutes façons).

Petit à petit, ça repousse.

!!!!!

(danse de la victoire)

Un an après, j'ai presque retrouvé mes sourcils. Presque.

Je suis quand même passée à deux doigts de la catastrophe...

La morale de l'histoire : on peut tenter quelques détournements de produits mais seulement quand on est bien calé en la matière ou que l'on est conseillé par quelqu'un qui sait (je n'étais pas calée en lumière pulsée), on évite de jouer à l'apprentie-sorcière sur un coup de tête (... si j'avais réfléchis avant, purée, si j'avais réfléchis avant...) et puis... Le Me My Elos, ça marche !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

35 commentaires:

  1. Du coup, ça marche, mais pas complètement si on ne le fait qu'une fois? Je sais, je chipote :p
    C'est juste que ça fait du bien de lire que je ne suis pas la seule inconsciente du net (et d'une) et qu'il y a quelqu'un qui a bien plus de jugeotte que moisur qui me reposer les yeux presque fermès en matière de conseils cosméto :-)
    Soulagée que tu aies échappé à la calvitie arcadienne (j'arrête pas de rire en imaginant des touffes de cheveux hirsutes à la place).
    Ah, et j'ai bien aimé le "il y a PILE POIL un an", tout dans le ton :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cabinet médical, il faut plusieurs séances de lumière flash, et ce n'est pas tout à fait définitif, tu as toujours quelques poils qui finissent par repousser.
      En version appareil à domicile, la puissance est plus limitée donc NON, ne rêve pas, ça ne marche pas du premier coup. Sur moi, après la 1ère utilisation, les poils n'ont repoussé que 6-8 semaines après (c'est déjà ça) et surtout plus fins, moins visibles. J'ai refait quelques séances ensuite, et j'ai fini par oublier un peu mon appareil, notamment parce qu'aujourdh'ui j'ai moins de poils et ils sont presque invisables. Sur d'autres personnes, ça marche moins bien, ça dépend.
      PS : le "pile poil" je n'ai même pas fait exprès !!!

      Supprimer
  2. Ahahahahah !!! Quesque tu as pu me faire rire ce matin !!! :) Moment qui n enlèvera surement rien à tes tourments mais So MERCI ! tu as égayé ma matinée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'avoir pu égayer ta journée matinée ;).

      Supprimer
  3. La lecture de ce billet m'a créé une angoisse ! Surtout le passage avec le coton plein de poils. J'aurais paniqué total... Je suis vraiment très contente pour toi que ça ait repoussé :D !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, t'imagines l'angoisse qui me remontait à la gorge quand j'écrivais ces ligens ?? ;)

      Supprimer
  4. Oh punaise t'as eu de la chance !!! Ca fait flipper ton histoire !! en tk on sait que la lumiere pulsée ca marche XD !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca, c'est sûr, ça marche !
      (il coûte quand même 500 € l'appareil, heureusement que ça marche, hein)

      Supprimer
  5. Quelque part ça rassure tu fasses des cosmétiques-boulette aussi :D
    Je t'imagine bien avec le gros point d'interrogation qui grossit au dessus de tête pendant que tu fais l'épilation (oui j'aime bien les BD, je suis très visuelle :p ).
    Heureusement la lumière pulsée ça marche pas définitivement en une fois (mais en plusieurs fois, je fais une épilation en ce moment en institut, carrément moins efficace que le laser... mais bon au moins 4 fois moins cher, faut pas chercher...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah voilà, chacun son tour.
      J'ai trop lu Boule et Bill, Gaston Lagaffe et Astérix, petite, c'est pour ça le point d'interrogation. ;)

      Supprimer
  6. Une expérience flippante, mais un récit hilarant! J'ai personnellement bloqué sur le "très joli trou du cul cela dit, je vous le recommande vivement" :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah tiens, ça ne m'étonne pas de toi, ça !

      Supprimer
  7. oh la vache ben dis donc t'es passée pas loin de l'erreur fatale :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien flippé oui... Surtout que ça a mis plusieurs semaines à commencer à repousser, donc je n'ai pas été rassurée tout de suite...
      Le fard à sourcils est devenu mon meilleur ami et je crois que personne n'a trop rien vu en fait.

      Supprimer
  8. Flippant tout ça !! Heureusement, tu as eu le bon réflexe car ça aurait pu être encore pire du coup !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je n'y avais pas pensé sur le coup, je pense que les poils sur le coton après 8 jours m'auraient clairement stoppée pour le refaire une seconde fois ! (on doit le faire tous les 15 jours au début, puis tous les mois si mes souvenirs sont bons).

      Supprimer
  9. ah ah ah !!! oui, je confirme, le détournement est risqué !!! Moi j'ai essayé ds les années 80 (je suis très vieille) un amincissant thermo-actif sur le bas du visage pour affiner mon soi-disant double menton (petite névrose perso de l'époque, ça m'a passé...) et j'ai eu le cou rouge vif façon dindon pendant 5 ou 6 heures et on était en été, difficile de mettre une écharpe, la honte... Tout ça parce que la peau du cou est bien plus sensible que celle des cuisses donc ça réagissait à mort !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici on accepte tout le monde, même les vieillards, tu sais. D'ailleurs, nous apprécions vos recommendations pleines de sagesse. Merci pour votre commentaire, Chère Madame, et veuillez recevoir mes salutations distinguées.
      Trève de plaisanterie : aie aie aie ton beauty faux-pas ! C'était Linéance qui faisait de m'aincissant chauffant, non ? L'actif s'appelle nicotinate de méthyle je crois, je l'avais vaguement étudié en stage il y a très longtemps, quand il était encore à la mode (en 1999 ou 2000).

      Supprimer
  10. Eh ben, tu as dû te faire une belle frayeur quand tu as vu tes poils de sourcils sur le coton !!!! Warrior oui, mais pas à n'importe quel prix ! ^^ Je suis beaucoup moins téméraire que toi, même si j'étais aussi calée que toi, je n'aurais pas tenté... Efficace la lumière pulsée, n'empêche ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'a servi de leçon cela dit, je suis plus précautionneuse maintenant, mes idées lumineuses je les soupèse avant d'agir.

      Supprimer
  11. Comme Alphonse, j'ai ri pour le trou du cul, desolée ^^

    RépondreSupprimer
  12. j'imagine quand tu as vu le coton plein de poils :-(

    RépondreSupprimer
  13. Non mais qu'est-ce qui t'a pris ? Soooooo tu aurais-dû y penser, toi tu réfléchis (moi pas touours, donc j'aurais pu).....enfin, il me semblait que tu réfléchissais... ^^ . J'ai déjà du mal à approcher le bestio de mes sous bras ou d'une zone plus basse ;), alors le visage...
    Bonjour la frayeur, heureusement ça s'est rétabli.... l'avantage de le dire, c'est que je ne le ferais pas même si l'idée me traverse l'esprit.
    Bon, j'avoue ça m'a arraché un sourire quand même, tout simplement parce que tu nous prouve que n'importe qui aurait pu faire l'erreur..et surtout tu préviens tes lectrices de ne pas reproduire...c'est noté ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne n'est parfait...
      Tu peux rire, hein, c'est pas grave, c'est du passé, ça s'est arrangé (te moquer gentiment aussi, ok ;)). Il m'aura fallu quand même 1 an pour oser vous le raconter (c'te honte).

      Supprimer
    2. ^^ n’empêche, c'était risqué..... alors la prochaine fois, prends le temps de connecter les neurones.... histoire de t'éviter de te faire des cheveux blancs...et de nous éviter d'en faire aussi en imaginant ta tête...du reste il y a une vidéo qui tourne (la beauté de lam l'a partagé je crois) dans laquelle une jeune femme se crame les cheveux au fer à friser....ce qui lui arrive, je ne le souhaite à personne, je ne savais même pas que ça pouvait arriver;...n’empêche que si j'avais été à sa place, je n'aurais pas publié la vidéo....
      Bref, c'est gentiment que je me moque (je ne peux pas être méchante ^^ surtout avec des blogeuses en or comme toi )^^ mais j'avoue mon sang n'a fait qu'un tour en te lisant, ça aurais pu être plus grave.....

      Supprimer
  14. ouahhhh je n'ose pas imaginer ce que tu as du ressentir. Tu as du trop flipper !!! C'est fou que ca ait mis autant de temps à se remettre bien.

    RépondreSupprimer
  15. Ciel!!!! et c'est quelqu'un aussi sérieux que toi qui fait ça..! (moi encore, je suis loin d'être calée, donc ça se pourrait...non, en fait , ça se pourrait pas...je suis trop trouillarde...et en matière beauté je suis loin d'être téméraire, c'est sans doute ce qui me sauve! :-)
    Tu le racontes sur le mode désopilant, avec le recul bien sûr, et parce que ça s'est arrangé mais j'imagine bien l'angoisse devant le carnage...bon finalement, ce truc barbare ça marche, mais le Talika aussi et ça c'est une bonne nouvelle:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais QUI a dit que j'étais "sérieuse" ???
      Juste en apparence sur ce blog, c'est mon personnage public ! ;)

      Supprimer
  16. Merci pour ce partage!
    Ton histoire va cependant me servir: moi même j'ai le Mé et j'ai sur les maxillaires des longs poils éparses (so glamour!). Vu que je ne suis pas dans le trip "je laisse pousser des favoris", j'avais bien envie d'utiliser le Mé sur cette zone mais je ne voulais pas raser ou épiler à la cire car c'est 95% de duvet blanc et 5% de poils (quasi impossibles à épiler individuellement à la pince vu que je n'ai pas d'oeil téléscopique pour regarder en même temps dans le miroir.
    Bref, maintenant que j'ai la preuve que ça agit comme ça, je passerai juste le flash en me disant que mon duvet ne se transformera pas en poil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les duvets ne se transforment pas en poil (ça reste du duvet) et les poils rasés ne repoussent pas plus épais. La réalité, c'est que quand tu te rases, tu coupes le poil perpendiculairement à la pousse, et comme il continue à pousser, ce que tu vois / touches a une section plus large qu'un poil qui n'aurait pas été rasé qui lui commence à pousser par une pointe plus douce. Je ne sais pas si j'ai été assez claire ??
      Bref. Va quand même voir un médecin esthétique pour tes 5% de poils, pour une séance laser ou lampe flash un peu plus ciblée, c'est mieux je pense (tu peux trouver des séances à 50-80€, ça reste cher mais je suppose qu'en 3-4 séances c'est fini).

      Supprimer
  17. Wow! Ça fout les boules ! Tes follleeeeeeee ! Ouf que ça repousse quand même , pfiouuuu

    RépondreSupprimer
  18. C'est vrai que ça craint. Il ne faut jamais utiliser des produits sans lire et retenir la notice. C'est essentiel. Et puis, c'est dangereux aussi d'utiliser des produits sans l'avis d'un expert en la matière.

    RépondreSupprimer