jeudi 8 octobre 2015

VITE VITE VITE A LA BOUTIQUE URBAN DECAY !!

Je me dépêche d'écrire cet article, vous allez comprendre pourquoi un peu plus bas.

Urban Decay, cultissime marque de makeup californienne que l'on ne présente plus, auteur - entre autres - des célèbres palettes Naked (existe-t-il des palettes de fards à paupière plus iconiques que celles-ci ?) et Vice, et de mes crayons yeux préférés 24/7, ouvre un pop-up store à Paris, dans le Marais.


Vous y trouverez plus de références que chez Séphora (chez qui la marque est distribuée en France), de vraies exclusivités, et vous pourrez y suivre des "masterclass" d'1h30 à 20€ (remboursés à partir de 50€ d'achat) pour apprendre à maîtriser certaines techniques de maquillage, à reproduire un look, le tout dans une ambiance conviviale (avec cette expression, j'ai l'impression d'écrire pour un guide de voyages organisés pour seniors ;)), et 8 participantes par session.

Je sais que ces cours intéresseront un certain nombre d'entre vous et c'est pour cela que je vous en parle aujourd'hui, car la boutique est éphémère et fermera en fin d'année, et le planning des cours, bien qu'il y en ait 2 par jours, est déjà quasi complet !!

Alors si ça vous intéresse, vite vite vite, les inscriptions sont par ici. J'ai cru comprendre que des ouvertures de sessions supplémentaires éteint envisagées devant le succès rencontré (précisons que la boutique n'est ouverte que depuis vendredi dernier), on verra bien.... 


A part ça, j'ai eu le plaisir de déjeuner avec la Responsable Digitale et le Directeur Marketing France de la marque et j'ai appris un certain nombre de choses intéressantes, que je vous répète en vrac :
  • Urban Decay a été créée il y a près de 20 ans à New Port Beach par Wende Zomnir, qui a été la première à sortir un peu des diktats ennuyeux des teintes d'alors (roses, beiges, rouges) et proposer par exemple du violet, qui reste encore aujourd'hui la couleur emblématique de la marque. 
 
 
  • Urban Decay est sortie du lot avec un positionnement à la fois ultra-quotidien avec ses palettes aux teintes de fards à paupières très "nude" / naturelles Naked (parce que dans la vraie vie, on se smoke l'eye assez rarement, n'est-ce pas ?) ET assez rock'n'roll, voire grunge au début, avec des partis pris forts, à la fois en termes de design, de propositions de looks ou de teintes de fards. 
 
 
  • Le succès de Urban Decay repose essentiellement sur le bouche-à-oreille, et la marque a une communauté de fans (le mot est faible : elles sont plus de 2 millions sur leur fanpage Facebook !) très engagée, notamment parce que les teintes sont toujours "parfaites" (un peu comme celles des vernies Essie ou Kure Bazaar), parce que les produits sont vraiment de qualité (pigmentation, tenue...), à des prix sommes toutes raisonnables par rapport à ceux des produits de maquillage un peu moins performants de marques plus luxe que je ne citerai pas. 
 
 
  • Les palettes Naked représentent en France plus de la moitié du chiffre d'affaire, certaines filles deviennent hystériques à chaque nouvelle version et les collectionnent. 
 
 
  • Le rachat de Urban Decay par L'Oréal il y a 3 ans ne devrait pas affecter sa forte personnalité, d'une part parce que le groupe a compris que toutes ses acquisitions ne devaient pas forcément être "mainstream" (The Body Shop ou Sanoflore n'ont pas été vidées de leur substance après leur rachat, vous en conviendrez), également et surtout parce que la créatrice de Urban Decay reste Directrice de Création, que les équipes sont toujours les mêmes et toujours en Californie.
 
 
  • La boutique éphémère du Marais est un test pour, pourquoi pas, en ouvrir d'autres permanentes, plus tard. Et - scoooooop !, un site Urban Decay France va être mis en ligne incessamment sous peu, avec des exclus, toussa toussa.

Je vous invite à vous rendre dans le pop-up store Urban Decay au 48 rue des Francs-Bourgeois, et profitez-en aussi pour passer chez Kielh's, Huygens, Codage (qui vient d'ouvrir son premier point de vente !), Graine de Pastel, Rituals, Lush, Make Up For Ever... Il y a tellement de boutiques beauté dans le coin !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

  1. Oh la chance ! La prochaine fois que je passe à Paris, je me fais cette rue, et tant pis si mon homme n'est pas content ! :-) En tout cas, j'espère que ça leur donnera l'idée d'ouvrir d'autres boutiques, Rennes ou Nantes, ce serait sympa ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'idée c'est justement de tester l'idée de la boutique et ensuite, pourquoi pas, d'en ouvrir de plus pérennes, et dans ce cas j'imagine qu'elles ne seront pas réservées à Paris (enfin si, probablement au début, mais ensuite...?).

      Supprimer
  2. Et pourquoi pas fait des pop up store dans d'autres villes :D
    Bon à défaut de pouvoir y aller, je note le nom de la rue pour pouvoir y passer la prochaine fois que je suis à Paris :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis ils ont déjà eu la question un tas de fois ;). Par contre la boutique ferme fin 2015, donc la prochaine fois que tu passes à Paris elle ne sera peut-être plus là...

      Supprimer
    2. Oui j'avais bien compris, je parlais plutôt de la rue avec plein de trucs bien à voir ^_^

      Supprimer
  3. J'aurais tellement aimé pouvoir y aller ! J'ai adoré ton article, vraiment très interessant. Merci

    http://levanitydechloe.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  4. Mais quel dommage c'est toujours à Paris que les happening intéressants se déroulent :-( dommage pour les pauvres provinciales que nous sommes il faudra se contenter de Sephora ;-) croisons les doigts pour que ce test se déroule bien et qu'ils ouvrent ailleurs (genre Lyon, grosse ville quand même ...) bises et merci pour cet article qui nous donne plein d'infos sur cette marque que nous adorons tant !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais c'est assez normal que les tests se déroulent ici pour une marque comme celle-ci, tu en conviendras :). En plus les équipes du siège français Urban Decay ne sont pas loin, peuvent venir facilement voir ce qu'il s'y passe, c'est pratique.

      Supprimer
  5. Et je me rends compte que sur 4 commentaire, tous te disent oh c'est dommage c'est à Paris ! Ma pauvre, j'espère que tu auras des commentaires de parisiennes qui te diront ouiiiiii moi aussi j'y suis allée ! Pour contrebalancer ces lourdingues de provinciales :-) re-bises !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien je vous donne un scoop, que je n'ai pas pensé à mettre dans l'art-icle et que je vais ajouter tout de suite : un site UD France va bientôt être mis en ligne, là aussi avec des exclus, toussa !

      Supprimer
    2. Youhou, ça c'est une bonne nouvelle ^_^
      (#lourdinguedeprovincialepower)
      (le pire c'est que je suis parisienne d'origine, j'y suis née ^_^ )

      Supprimer
  6. J'ai justement prévu d'y passer ce soir si je ne quitte pas trop tard, c'est à 2 pas de mon boulot (c'est clair que le quartier est une pépite pour les beauty addicts :D). Tu m'a bien fait rire avec ton histoire d'ambiance conviviale :D

    RépondreSupprimer
  7. Tout est complet... ������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh :(. j'espère que certaines de mes lectrices ont pu avoir les dernières places.

      Supprimer
  8. Halala la palette smoky me tente quand même vraiment bien même si comme tu dis on ne se fait pas de smoky tous les jours !

    RépondreSupprimer