lundi 23 janvier 2017

QUE VAUT LE MASQUE MAGNETIGHT AGE DEFIER DE Dr BRANDT ?

Vous l'avez peut-être déjà vu passer sur les réseaux sociaux parce que même s’il ne sort en France qu'en février prochain, il est si rigolo qu'il a affolé toute la presso-blogo-youtubosphère : Magnetight Age Defier, un masque "magnétique" concocté par la marque américaine Dr Brandt.


Rien de très nouveau en réalité sur le marché - même si le segment magnétique reste encore très confidentiel pour le grand public, mais là au moins, vous pourrez vous le procurer facilement pour 75€ chez Sephora et pas via un obscur webshop. Pour mémoire, je vous avais déjà parlé (ici) il y a près de 3 ans de son cousin le Miracle Noir de la marque  de cosmétique de la mer morte "Dead Sea Premier".

Même principe pour ces deux produits : on applique le masque blindé de particules de fer (lisses et douces, rassurez-vous, ce n'est pas de la limaille) sur le visage en couche assez fine, on laisse poser, puis on le retire (comme par magie !) (l'expérience vaut vraiment le coup) à l'aide d'un aimant (fourni) recouvert d'un mouchoir. Inutile de frotter, le masque par tout seul et c'est très très fun.

L'intérêt, s'il y en a un outre le côté "expérientiel" de la chose, tiendrait dans les effets des particules de fer et/ou de leur retrait par l'aimant. Ce qu'on appelle la magnétothérapie - à ne pas confondre avec le magnétisme, celui des rebouteux qui arriv(erai)ent à soigner grâce à leur propres flux d'énergie sans faire intervenir d'aimants dans l'histoire.

La magnétothérapie, sincèrement, je ne sais pas si j'y crois.

Voilà ce que j'ai lu sur un site de santé qui a l'air assez sérieux :
"Le mode d’action de la magnétothérapie demeure un mystère. On ne sait pas comment les champs électromagnétiques (CÉM) influenceraient le fonctionnement des mécanismes biologiques. Plusieurs hypothèses ont été avancées, mais aucune n’a été prouvée jusqu’à maintenant.
Selon l’hypothèse la plus répandue, les champs électromagnétiques agiraient en stimulant le fonctionnement des cellules. D’autres soutiennent que les champs électromagnétiques activent la circulation sanguine, ce qui favoriserait l’apport en oxygène et en nutriments, ou que le fer contenu dans le sang jouerait un rôle de conducteur de l’énergie magnétique. Il se pourrait aussi que les champs électromagnétiques interrompent la transmission du signal de la douleur entre les cellules d’un organe et le cerveau. Les recherches se poursuivent."
Je suis très rationnelle comme vous le savez, de formation scientifique, et rien n'a été prouvé donc jusqu'à preuve du contraire, je n'y crois plutôt pas. Ou plutôt, dans ce cas précis, je reste "agnostique" : si on me démontrait que ça fonctionne, je voudrais bien imaginer que physiquement, magnétiquement, il puisse se passer quelque chose. Un petit quelque chose. Éventuellement. Avec des preuves.

Si on en revient à nos masques "magnétiques" à usage cosmétique : un usage ponctuel avec un aimant peu puissant passé rapidement sur le visage ne sert probablement à pas grand-chose. 

Un usage plus quotidien, long terme, et/ou avec un champ magnétique plus puissant et mieux maîtrisé, pourrait peut-être (??) avoir un effet sur les cellules cutanées. Mais cet effet serait-il vraiment positif sur toutes les fonctions cellulaires ? On manque de données scientifiques, vraiment. 


Rassurez-vous, concernant le Magnetight Age Defier, son usage ne peut pas vous faire de mal. Je l'ai essayé, bien sûr, et il fait plutôt du bien, même : grain de peau affiné, lissé, teint plus lumineux - oui, il est pas mal ce petit masque. Je ne l'ai utilisé qu'une fois donc je ne peux pas vous donner mon avis à moyen ou long terme.

J'y mettrais quand même un bémol. Cette ultra-douceur (de folie) qu'il laisse sur la peau. Genre caoutchouteuse. Genre "soft touch". Genre... siliconeuse. Après vérification sur la liste d'ingrédients, je vous confirme qu'elle est bien due à des silicones. Un peu comme le font en maquillage un  "blur" ou un "primer", c'est à dire un effet temporaire de surface sans action biologique. 

Je précise qu'il y a d'autres ingrédients dans ce masque que les particules de fer et les silicones, de "vrais" actifs qui eux agissent sans aucun doute. Connaissant un peu la marque et son sérieux, j'imagine qu'ils sont bien dosés. Je vous rappelle aussi que je n'ai rien contre certains usages de silicones (remember), mais dans un masque traitant, bon.... 

Si vous achetez ce masque, je vous conseille du coup d'appliquer une bonne vieille huile végétale sur le visage avant le Magnetight, les résultats ne pourront en être que meilleurs, avec une action biologique renforcée. Et inutile de mettre un primer après ;).

Et sinon j'aurais beaucoup aimé que Dr Brandt fasse une étude un peu sérieuse sur le sujet : les mêmes formules de masque, à la poudre ferreuse près, testées sur - allez, soyons fous - 6 mois minimum, pour évaluer s'il y a vraiment une différence ou si ces particules de fer retirées à l'aimant ne sont qu'un joli coup marketing enrobant une formule qui serait toute aussi efficace sans fioriture magnétique.

Pour finir, je peux vous dire - ayant des relations étroites avec certains laboratoires de recherche en cosmétologie, que les effets magnétiques, tout comme les effets de la lumière, des ultrasons, ou toutes autres sources énergétiques, sont actuellement activement scrutés par les scientifiques. La cosmétique du futur ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Je ne sais pas si j'oserai utiliser ce genre de masque. Il n'y a pas de contre-indications ? Parfois, j'ai la peau un peu sensible et j'aurais des doutes vu sa composition, et puis même si c'est ludique, ça fait un peur non ? lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non il n'y a pas de contre indication ! C'est ce que je dis dans l'article : aucun risque :). On est en cosmétique, pas dans le domaine médical ;).

      Supprimer
  2. J'ai eu l'occasion de le tester sur ma main l'été dernier quand j'étais au Canada (il était déjà sorti chez Sephora là bas) et cet effet siliconé m'avait vraiment freiné, même si je trouvais l'expérience assez unique. Je ne suis pas une grande fan de silicones en général mais clairement dans un masque, c'est non et 3 fois non!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends. C'est vrai que c'est dommage qu'il y ait tant de silicones pour un masque.

      Supprimer
  3. Il a l'air très ludique ce masque. La marque a réussi son coup marketing ! Mais est-ce que les silicones n'empêchent pas les actifs de faire leur travail en créant un film imperméable sur la peau ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne question. Les avis sont partagés là-dessus. Si les actifs sont lipophiles (les silicones le dont), ça ne doit pas trop poser de problème. Sinon ça peut freiner un peu l'absorption, probablement. C'est pour cela que je conseille de mettre une huile végétale (voir une couche de sérum bien naturel) juste avant.

      Supprimer
  4. Vu son prix, clairement je ne tenterai pas l'expérience : j'ai du mal à être constante sur les masques alors je ne prendrai pas le risque qu'à ce prix il reste dans un tiroir.
    J'ai vu Magali de Beauté Blog le tester en vidéo, ça a l'air rigolo en effet, mais bon voilà j'ai vu ça me suffit ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'expérience est très sympa, mais ce n'est pas donné donc je comprends que tu n'aies pas envie de donner suite. :)

      Supprimer