samedi 14 novembre 2009

EH OUI, ON PEUT TRAITER LA PEAU GRASSE AVEC DE L’HUILE !

[Spéciale dédicace aux jeunes filles en (boutons de) fleur]

Les mythes ont la peau dure…

Tu as 15 ans, tu as la beauté du diable, la fougue de la jeunesse, la vie devant toi… Et des vésicules répugnantes sur la figure qui te font presque oublier la chance que tu as d’être une teenager. Car les pustules et la peau qui brille, quand même, ça craint un max !!! [NDLR : on dit encore « ça craint » de nos jours ????] 




Ce que ta mère, tes cops, parfois même ton dermato te disent: « Ne mets surtout pas de produits trop gras sur ta peau, elle n’en a pas besoin, elle va carrément SUINTER ! ». Et bien sûr, tu acquiesses, ça te parait logique. Tu penses que ta peau n’a pas besoin de gras, qu'elle n’a pas besoin non plus d’être hydratée. Au contraire… beurk...

Eh bien tu as tout faux !

Car les peaux grasses sont presque toujours déshydratées. Surtout quand on les sur-décape avec des litres d’Eau Précieuse et autres désincrustants anti-pores / anti-brillances / anti-points noirs / (anti-glamour) Biactol & co qui dépouillent la peau de sa protection naturelle, constituée en grande partie de sébum, c'est à dire... de gras !

Pour compenser cette perte en acides gras, la peau, malmenée et dénutrie, synthétise donc encore plus de sébum. CQFD. Et le cercle vicieux commence…

>>> Alors écoute moi bien : si tu appliques régulièrement de l’huile végétale riche en acides gras sur ton joli minois, tu envoies un message à ta peau qui lui indique qu’elle a suffisamment de gras protecteur et qu’elle peut donc laisser ses glandes sébacées se reposer un peu, arrêter leur surproduction de sébum.

Ce que tu dois savoir aussi, c’est que les peaux acnéiques manquent cruellement d’acides gras essentiels, ces fameux omégas 3 et 6. Tu trouveras ces substances pro-belle peau dans l’huile de colza, l’huile de noix, l’huile de lin. A consommer (avec modération) et à appliquer pures sur la peau le soir, en petite quantité, 2/3 fois par semaine, et surtout l’hiver.


Ne t’inquiète pas, les huiles végétales sont composées de substances dont nos cellules raffolent, elles seront donc totalement absorbées par la peau.

Tu ne me crois pas ? Essaie et reviens poster un commentaire dans un mois pour partager avec nous cette expérience !



°°°
PS : je parle bien d'huiles végétales et absolument pas d'huiles synthétiques (minérales / pétrochimiques) qui elles ne contiennent pas d’acides gras et sont soupçonnées d’étouffer la peau et les pores.


Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Bon j'ai pas 15 ans mais les pustules j'y ai encore droit alors je me porte volontaire pour ton test et je vais de ce pas acheter une huile riches en acides gras adaptée à ma peau grasse!

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison ! Les jeunes filles ont tendance à vouloir trop décaper leur peau grasse, ce qui ne fait qu'aggraver les imperfections!!! Amitiés.

    RépondreSupprimer
  3. On trouve aussi des oméga 3 dans le poisson gras - attention, à ne pas appliquer sur la peau ^^ !!

    RépondreSupprimer
  4. Ben oui,les huiles essentielles ont des propriétés calmantes, apaisantes, non comédogènes et elles ne lustrent pas les peaux grasses...

    RépondreSupprimer
  5. @ Mamzelle :
    Tout à fait mais je parlais plus là de simples huiles végétales, qui ne contiennent des huiles essentielles qu'à micro-dose.
    Je ne suis pas une spécialiste de l'aromathérapie, mais si on enrichie son huile végétale avec qq gouttes d'HE adaptées, c'est encore mieux effectivement !!!

    RépondreSupprimer
  6. Eh ben.. j'en apprends de plus en plus sur le net :) merci pour cette info

    RépondreSupprimer
  7. A Tahiti on utilise abondamment le monoi (à base d'huile de coco), même quand on a la peau grasse... et j'ai jamais entendu dire que les vahines étaient moches!

    RépondreSupprimer
  8. Les huiles végétales, OUI!
    L'huile de palme (bien que végétale) NON!!!!!
    Pas bon pour la biodiversité rasée à coup de bull en Indonésie!
    Pas bon non plus pour les indonésiens chassés de leurs terres et qui iront peupler un peu plus les bidonvilles ou chercheront d'autres moyens de subsistance dans un milieu inconnu dans lequel ils devront s'adapter fissa...

    RépondreSupprimer
  9. Attention certzines huiles vegetales sont comédogènes :
    http://www.oleassence.fr/mon-huile-vegetale-non-comedogene-ou-pas

    RépondreSupprimer