lundi 7 janvier 2013

J'AI OSE (!) LA POUDRE DE SHAMPOOING

Il y a quelques jours, j'ai testé un drôle de produit. Une poudre de shampooing. Non, il ne s'agit pas de shampooing sec à la Klorane / Batiste / Garnier (...), il s'agit d'une poudre qui s'émulsionne à l'eau et s'utilise comme un vrai shampooing.

Le concept existe dans les cartons de formulateurs fous depuis quelques années déjà, sauf que ju'squ'ici, il n'était pas hyper au point. J'avais eu l'occasion de tester des prototypes mais mais cheveux n'ont pas aimé, ils se sont mis en boule (une boule de noeuds tout secs).

Et Christophe Nicolas Biot est arrivé !!! Vous savez, c'est un "coiffeur star", un peu comme Christophe Robin ou Madeleine Cofano.

CNB (bah quoi, j'ai la flemme d'écrire son nom en entier...) vient de sortir une gamme de 3 produits certifiés bio, dont le plus intéressant est, donc, oui, vous avez suivi, un shampooing en poudre, que je me suis empressée de tester.


Alors ?

Eh bien c'est pas mal du tout ! Etonnant, même !! D'autant qu'il est Bio et que ça limite les possibilités de formulation.

On en met l'équivalent d'une petite cuillère à café dans le creux de la main, on ajoute un peu d'eau, on mélange, ça mousse, on applique sur le cuir chevelu (et pas sur les longueurs, ça ne sert à rien et ça peut même être trop agressif pour la fibre, celles-ci seront nettoyées au moment du rinçage quand le shampooing glissera dessus), on shampooine (la mousse est dense et pas hyper moussante mais tant mieux, c'est bien la preuve qu'elle n'est pas décapante comme tous ces produits sulfatés que vous avez l'habitude de vous mettre sur le crâne), on rince (rinçage parfait), et les cheveux crissent sous les doigts comme quand on était enfants et que les silicones n'existaient pas (je parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître).

Franchement, je suis assez bluffée par ce produit. Il est vraiment bien, même sur les cheveux secs.

Mais il y a a un hic.

Ca m'embête, j'aurais préféré vous dire "c'est génial, courez l'acheter !", mais non, je suis obligée de vous parler du hic.

Le hic c'est qu'il y a l'équivalent de 5 shampooings de poudre. Quand je dis 5, ça ne veut pas dire "5*2 shampooings" car je ne me lave pas 2 fois les cheveux lors d'un shampooing.

5 shampooings. Bon, allez, si j'avais fait un peu plus attention à la quantité prélevée, j'aurais pu faire peut-être 10 shampooings. Mais pas plus.

20 € le produit. 

Soit 2 € le shampooing.

Quel dommage...Un produit si sympa... Pourquoi n'est-il pas plus accessible ?

Et vous, l'avez-vous testée cette Poudre de Shampooing Bio by Biot ? Ou testé d'autres shampooings poudres émulsionnables à l'eau ?

EDIT : bon, après mûre réflexion sur le coût de cette poudre de shampooing, je me dis que ce n'est pas un shampooing à utiliser au quotidien mais plutôt en "cure détox" tous les 3 mois, par exemple, ou 1 fois par semaine, pour permettre à ses cheveux et surtout son cuir chevelu de respirer un peu car il oxygénise vachement bien les bulbes capillaires et ne laisse aucun résidu sur la fibre et le crâne (les cheveux crissent). Dans ce cas, 20€ les 10 shampooings me semble tout à fait acceptable.
+ d'infos ici
Rendez-vous sur Hellocoton !

22 commentaires:

  1. Merci pour cette découverte qui reste pour le moment très onéreuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On croise les doigts pour que le prix baisse... ou la contenance augmente. :)

      Supprimer
  2. Il y a pas de P aux shampoings secs Batiste, si promis j'y tiens ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maître Ka(ki)pello, j'ai fait la correc.

      Supprimer
  3. ah oui, le concept est sympa, j'avais été voir sur le site quand tu en as parlé sur twitter, mais moi qui me lave les cheveux assez souvent, ça ne va pas durer ce truc :-/ dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca te permet d'espacer les shampooings sinon, ils regraissent moins vite car il ne reste rien sur la fibre et le cuir chevelu. Il y a un après-shampooing et un sérum sans silicones que tu peux appliquer sur les pointes si tu as besoin (comme moi) d'un minimum de matière pour nourrir / protéger les longueurs.

      Supprimer
  4. C'est bien vu ! Mais c'est vendu où ? Chez Colette ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment pour l'instant quasiment que sur leur site web et au salon de CNB :
      52, RUE SAINT ANDRÉ DES ARTS - 01 43 26 58 21
      OUVERT DU LUNDI AU MARDI DE 9H À 19H30
      ET DU MERCREDI AU SAMEDI DE 9H À 20H30

      Pas chez Colette à ma connaissance, mais ça aurait carrément pu !!

      Supprimer
  5. rho ba c'est vrai que ca m'interpelle mais ouiii le prix m'interpele aussi hihi à voir le coté bio me dit bien aussi
    on va attendre que les bourses se renflouent hihi
    ca se vend ou stp ?
    BIZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Viens de répondre juste au-dessus. :)

      Supprimer
  6. Mince, c'est sûr que c'est assez cher, mais l'idée me plaît... sûre que dans quelques mois, d'autres marques vont s'y mettre et le prix sera sans doute plus abordable !

    RépondreSupprimer
  7. Ah ouais, seulement 5 shampoings ? J'avais en tête que le pot de poudre correspondant à l'équivalent de 200 (ou 250) ml de shmapoing liquide, c'est clair que si c'est seulement 5 utilisations le prix est clairement bloquant.

    Je n'ai pas encore commencé à utiliser la poudre reçue lors de la présentation, faut que je m'y mette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien ton avis car moi, après l'histoire des 5 shampooings, je pensais que c'était un problème de remplissage (ça arrive...) et j'ai demandé un 2ème produit à l'agence de presse mais il y en avait toujours aussi peu.

      Supprimer
  8. Perso, je l'utilise en cure. Justement parce que le prix ne permet pas de l'utiliser tous les jours (du moins pour mon budget). Mais aussi parce que mes cheveux n'en ont pas eu besoin plus de 2 semaines d'affilée.

    Et quand je parle de cure, j'ai également utilisé le sérum qui est une tuerie.
    A eux 2, ils ont réussi le miracle de récupérer mes cheveux après quelques déboires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, c'est ce qu'il faut faire. Je l'ai ajouté en fin d'article.
      Je vais essayer le sérum si c'est "une tuerie", j'ai toujours peur avec ce qui ne se rince pas, je l'avais juste mis une fois pour faire la routie complète avec l'après-shampooing mais globalement ça n'était pas assez démélant pour mes cheveux.

      Supprimer
  9. Produit complètement inconnu pour ma part, mais qui m'aurait bien tentée, car je trouve qu'on met toujours trop de liquide, donc faire mon mélange, ça me plairait mais si le pot est fini au bout de 5 utilisations...c'est juste pas possible pour la plupart des bourses...dommage...maintenant, comme l'imagine justement spookey, peut-être que d'autres marques vont adopter le principe et ça fera baisser les prix..y a plus qu'à espérer ça, si on veut essayer ce système!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus c'est écologique (pas d'eau, moins de CO2 généré lors du transport), sans conservateur.... Bref que du positif.

      Supprimer
  10. J'ai un peu l'impression de faire le perroquet après les autres commentaires, mais bon, c'est intéressant mais effectivement carrément cher !
    Après pourquoi pas pour une cure comme tu dis, ayant un carré court, je n'ai pas le problème des cheveux secs ou à déméler (vu qu'en plus je fais des couleurs simili bio, mes cheveux ne souffrent pas). Je ne fais déjà que 2 shampoings par semaine (et pourtant j'utilise un shampoing Phyto qui contient du SLS mais pas de silicone). A voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance de ne faire que 2 shampooings par semaine, c'est plutôt rare...

      Supprimer
  11. Innovation sympa mais je suis sûrement nunuche, je ne vois pas l'intérêt du fait qu'il soit en poudre ? Autant pour les gommages en poudre ça permet de doser l'intensité du gommage mais le shampoing ? Dans l'attente de tes lumières !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Outre le côté ludique et la performance technologique, c'est pratique à transporter, léger (donc plus écologique car moins d'empreinte carbonne), et la composition est "less is more", plus clean que les shampooings habituels, et ça c'est pas mal pour faire une sorte de "cure détox" de temps en temps (j'ai par exemple observé que mes cheveux crissaient après le shampooing, preuve qu'il ne reste aucun résidu sur la fibre, ce qui ne m'arrive plus avec les shampooings actuels).

      Supprimer