mercredi 6 mars 2013

PEAUX CAUCASIENNES, NOIRES, ASIATIQUES : QUELLES DIFFERENCES ?

Tous les derniers jeudi du mois (ou presque), la Société Française de Cosmétologie (SFC) organise une conférence sur les avancées en matière de cosmétologie. Ce sont des conférences assez pointues, plutôt scientifiques (parfois plus marketing), car c'est une association "savante", avec toutes les têtes pensantes du métier, celles qui permettent à vos produits de beauté d'être toujours plus performants et plus agréables à utiliser. 

Et parfois, les conférences ULTRA-intéressantes. Vraiment vraiment. Comme celle de jeudi dernier qui traitait des différences de peaux selon les ethnies.
Stéphane Diridollou, "Responsable de l’Evaluation, Métier Soin et Solaire, L’Oréal Recherche & Innovation" (tout ça, oui), nous a présenté les résultats d'une étude menée à Chicago sur des populations afro-américaines, caucasiennes et chinoises vivant dans les mêmes conditions climatiques (le climat pouvant être un biais important, vous vous êtes bien rendu compte vous-même que votre peau ne réagit pas tout à fait de la même manière l'été ou l'hiver, à Moscou ou à Bangkok).

Alors, outre la couleur, y a t'il vraiment des différences structurelles et fonctionnelles entre les peaux de ces différentes ethnies ?

La réponse est : pas vraiment. Mais un peu quand même. Disons qu'il n'y a pas de différence qualitative mais qu'il y en a au niveau quantitatif (au niveau de l'amplitude des signes observés). Notamment sur la manière dont la peau vieillit. Les peaux noires sont plus résistantes au temps mais plus sujettes aux taches, les blanches se rident plus vite, les asiatiques sont plus "équilibrées" (moins sujettes à la sécheresse ou aux excès de sébum)...

Quelques slides pour illustrer cela... ma préférée étant celle où sont notées les moyennes d'âge d'apparition de signes de vieillissement (les peaux noires ont vraiment de la chance, c'est INJUSTE, je vais faire une réclamation auprès du Créateur).

(cliquer sur les photos pour les agrandir)
 
 

La prochaine conférence SFC risque d'être tout aussi passionnante. Ce sera une personne de LVMH (la maison-mère de Dior, Make Up for Ever, Guerlain, Benefit, Sephora...) qui viendra nous parler rouges à lèvres : "Design for kisses : Comment réinventer le geste du rouge à lèvres par la recherche de scenarii innovants". J'ai hâte d'y être !

°°°°°°°

Les conférences SFC sont gratuites pour les adhérents à l'association (formulaire d'inscription ici -- 42.50€ l'année pour les étudiants et moins de 25 ans, 88€ pour les autres). Cette adhésion donne aussi droit à d'autres avantages, notamment des offres d'emploi dans le domaine cosmétique technique (commerciaux matières premières, formulateurs, évaluateurs, responsables qualité...) et vous permet de rencontrer plein de monde de la profession, et entre nous, c'est comme ça que j'ai commencé à développer mon propre réseau il y a 10 ans, à bon entendeur... ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 commentaires:

  1. Merci pour ce compte-rendu! J'en peux plus de lire que toutes les peaux Asiatiques et Noires sont SUPER EPAISSES et GRASSES et toutes les peaux Caucasiennes SUPER FINES, FRAGILES et SECHES comme si on venaient toutes d'une autre planète.

    Bien sûr il y a des spécificités mais pas au point d'enfermer chaque ethnie dans des cases.

    Et géniales les photos, surtout le tableau avec les signes de l'age et les moment de leurs apparition, c'est hyper intéressant! *_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te le disais sur Twitter, outre quelques "grandes lignes", il y a quasiment autant de différences intra-ethnies que inter-ethnies. Toi et moi on est toutes les deux blanches mais on n'a probablement pas du tout le même type de peau ou de vieillissement...
      Ca dépend aussi fortement du style de vie (alimentation, climat, soin de la peau...).

      Supprimer
  2. ça devait être plus intéressant que mes cours de droit des obligations... mais QUID des peaux métissées ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette étude n'est qu'un tout début, le sujet est vaste, le type de peaux infini ! Parmi les peaux "afro-américaines", je suppose qu'il y en avait pas mal de métisées, comme c'est souvent le cas aux etats-Unis.

      Supprimer
  3. J'aime (commentaire completement non constructif inside).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fait qu'une experte comme toi valide est déjà un commentaire intéressant !
      ;)

      Supprimer
  4. Très intéressant!
    Merci pour ce partage!

    Comme quoi, on est plus proches qu'on ne le pense, malgré les différences qui sautent aux yeux ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui me fait penser qu'on a aussi 99.9% de gènes communs avec le chimpanzé. ;)

      Supprimer
    2. Et du porc aussi (y paraît) :D

      Supprimer
  5. Merci pour l'information, ça pourrais intéresser quelqu'un de proche ^^....surtout la fin ^^

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ton article, je ne connaissais pas du tout la SFC, je viens de m'abonner à la fanpage et grand merci pour le partage de fin !!! (^__^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une asso très connue... mais que par les professionnels ! ;)

      Supprimer
  7. Super intéressant! Comme Cely je suis métisse, et j'ai envie de dire ça dépend de quel côté on a pris, et entre quelles ethnies s'est fait le métissage, non?
    Sur le plan généalogique j'ai 1/8e de sang noir, 1/8e de sang indien (d'Amérique du Sud), et tout le reste de sang "blanc", pourtant je n'ai pas du tout la morphologie européenne et je suis pas blanche de peau, et j'ai plutôt les effets caractéristiques des peaux noires. Je vois donc que je finirai comme une belle pomme lisse mais de toutes les couleurs, hihihi!!! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel mélange ! :)
      Oui, il n'y a pas de règles pour le métissage, et pour tes frères et soeurs si tu en as, ça peut encore être différent de toi...
      J'aime bien ton analogie à la "pomme lisse mais de toutes les couleurs" ;).

      Supprimer
    2. C'est le mélange typique dans beaucoup de pays d'Amérique Latine: les racines indiennes, les colons blancs méditérranéens et les esclaves africains, avec plus de l'un, de l'autre ou du 3e selon les cas...
      Oui j'ai des frères et soeurs, mais c'est moi la plus âgée, c'est donc moi qui leur servirai de référence "vieillure", hihihi ;-)

      Supprimer
  8. Très instructif ! Comme quoi les peaux noires sont celles qui ont le plus de chance ! Est-ce que ce n'est pas dû à leur épaisseur de peau ? J'ai toujours entendu dire que les personnes au peaux foncées, noires ou métisses avaient un épiderme plus épais, donc du coup beaucoup moins de dégâts sur le long terme...
    Les asiatiques aussi ne sont pas en reste !

    Merci So, pour cet article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souviens pas de ce détail, désolée... Enfin il semble me souvenir que la peau noire n'est pas plus épaisse mais plus résitante (au niveau du derme > collagène, élastine, acide hyaluronique... d'où le creusement des rides plus tard). Mais j'ai peur de te dire une bêtise.

      Supprimer
  9. ça doit être effectivement super intéressant (bon c'est à paris donc de toutes façons... :p ).
    Et là quand je regarde le tableau, je me dis "Et m****, je viens de passer de l'autre côté de la moyenne !!! " (j'ai 36 ans et 10 mois :D ).
    C'est marrant, on vieillit plus vite de partout sauf du cou ! (je sais pas pourquoi, je focalise sur cette partie du corps - alors que je n'ai aucune marque ici - je trouve que ça fait super bizarre quelqu'un qui n'a pas de rides ailleurs mais qui est tout plissé dans le coup ! on focalise sur des bêtises des fois hein...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je suis passée de l'autre côté de la moyenne, mais bon, sur nous ça ne se voit pas, hein ! ;)

      Supprimer
    2. Vi tout à fait ! (se disent les filles qui ne se connaissent pas :p enfin si toi, on a vu ta tête et je sais que c'est vrai, que tu fais pas ton âge :D ).

      Supprimer
  10. Sujet super intéressant et on doit apprendre une foule de trucs..bon, comme dit Waffo, c'est à Paris...alors on compte sur toi pour nous communiquer les infos, ok? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Probablement pour la prochaine conf sur les rouges à lèvres, mais sinon c'est parfois très scientifique, donc pas forcément intéressant pour vous. :)

      Supprimer
  11. ah mais il vient de tuer sa niche de produits Ethniques alors le monsieur de L'Oréal ; )

    Bon ceci dit le "pas vraiment de différences" me laisse dubitative..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ! Parce que s'il démontre qu'on a tous la même STRUCTURE de peau, les mêmes éléments constitutifs (encore une preuve qu'il n'y a pas de "race" - selon couleur de peau etc - autre que la "race humaine"), l'intensité et la vitesse d'apparition de certains signes sont différentes : les peaux noires ont des taches plus tôt et la peau du corps plus sèche, les peaux blanches rident plus vite etc... Sans compter les différences de cheveux qui ne sont pas étudiées ici... ;)

      Supprimer
  12. Bonjour,

    Merci pour ce partage que je garde dans mes "préférences."
    Avoir la cinquantaine et paraître dix de moins c'est si bon pour le moral !
    De voir une amie qui a le même âge en faire dix de plus : oups ..


    Ana

    RépondreSupprimer