vendredi 20 juin 2014

ETES-VOUS "CERVEAU GAUCHE" OU "CERVEAU DROIT" DANS VOS CHOIX COSMETIQUES ?

Comme l'évoquait Hélène de Mon Blog de Fille dans ce billet il y a quelques jours suite à l'une de nos conversations, en matière de goûts cosmétiques, il y a les "cerveaux droits" et les "cerveaux gauches".

  
Hélène est très "cerveau gauche", c'est à dire qu'elle a tendance à choisir ses produits avec raison, notamment parce qu'elle a une peau très intolérante et qu'elle est obligée de faire attention. 
Elle a besoin de réassurance, elle est dans une démarche presque analytique dans le choix de ses produits, avec une anticipation des irritations et allergies qu'ils pourraient causer, elle va donc privilégier les marques positionnées "dermatologie", avec des preuves de leur tolérance cutanée. Par exemple, dans des circuits de distribution différents : Avène, La Roche Posay, Bioderma, Uriage, Eucerin, Embryolisse, Clinique, Nivea, Mixa, Sanex... 
D'autres cerveaux gauches vont être attirés par des marques positionnées très "scientifiques" et/ou "professionnelles" (médecine esthétique, instituts, coiffeurs et maquilleurs pro), qui mettent en avant des preuves de leur efficacité, des rituels et méthodes précises à suivre. Comme Ioma, Skinceuticals, Etat Pur, Dr Brandt, Filorga, Kerastase, Esthederm, Matis, Christophe Robin, Make Up For Ever, Mac...
Les cerveaux gauches ont besoin d'être rassurés, et "l'effet marque installée" (marque qui a fait ses preuves, bouche à oreilles...) va aussi beaucoup jouer dans leur choix. Ils achèteront donc quand même des marques moins "rationnelles" que celles citées précédemment, de "grandes marques" comme L'Oréal Paris, Colgate, Dior, Estée Lauder ou Lancôme. Ils seront plus réticents face à une nouvelle marque, une marque "de niche", ou un nouveau type de produits (des devices anti-âge à led, des DD creams...).
Ils vont par ailleurs rester assez fidèles à un produit une fois qu'il l'auront validé. Comme il est efficace et/ou bien toléré, pourquoi aller chercher ailleurs ?


Moi, à l'inverse, je suis très "cerveau droit", celui de l'émotion. Enfin pas tout à fait. J'ai forcément une base cerveau gauche très critique comme vous le savez (déformation professionnelle), mais ça ne me suffit pas (peut-être justement parce que je suis du Métier et le "positionnement rationnel" ne m'impressionne ou rassure pas particulièrement). Si la marque ou le produit ne stimule pas en plus mon cerveau droit, ça m'ennuie, je n'ai pas envie de l'utiliser.
Je ne suis pas trop attirée par les marques "dermatos" et encore moins par les "scientifiques" parce que quand je les applique, j'ai l'impression de prendre un médicament. J'ai de la chance de ne pas avoir vraiment de problème de peau, de tout supporter, et du coup il y a pour moi un côté presque "anxiogène" et casse-moral à utiliser des produits conçus pour éviter les problèmes (puisque je n'en ai pas, donc), ou pour sous-entendre que les rides c'est vraiment la déchéance et qu'il faut s'en débarrasser au plus vite grâce au nouvel actif révolutionnaire au nom en -OX qui a bénéficié de 15 ans de recherche sur la glycation de la protéine B36 du chromosome de mitochondrie et qui... #zzzzzzzzzz (notez que ce que je viens d'écrire n'a aucune cohérence scientifique, ne venez pas pinailler sur ce point en commentaire, c'est pour rire). Non. J'ai besoin de légèreté, de plaisir.
Je caricature un peu, bien sûr, il m'est arrivé de tomber sur des produits La Roche Posay ou Filorga que j'aime beaucoup, mais voilà, pour me faire vraiment aimer un produit, il faut que l'on me raconte une histoire, que je sois "emportée", que sa sensorialité stimule mes sens, que les valeurs de la marque me plaisent, que les pubs me fassent marrer ou rêver... Je vais plus être sensible à des marques comme Shiseido, Natura Brasil, Diptyque, Doux Me, Benefit, The Body Shop, Nars, Kure Bazaar, Guerlain, Erborian, Annick Goutal...
Les cerveaux droits sont ceux qui vont le plus craquer pour les nouveautés, les marques de niches, les OVNI cosmétiques... (= tout moi, quoi :p)
Ils sont cependant aussi attirés par les "grandes marques" parce que celles-ci ont une Histoire, un univers fort et aspirationnel, un certain prestige... Des marques comme L'Oréal Paris, Dior, Estée lauder ou Lancôme. C'est le point commun avec les cerveaux gauches.
Les cerveaux droits sont enfin plus infidèles, acheteurs compulsifs, que les cerveaux gauches. Et plus sensibles à la publicité.


Alors bien sûr, vous l'aurez compris, je schématise un peu ici les comportements des cerveaux droits et gauches, nous sommes des êtres humains doués de raison, d'émotion et d'expérience personnelle, et personne ne rentrera précisément dans l'une de ces 2 cases. 

Hélène a probablement quand même parfois des comportements de type achat compulsif "cerveau droit", et probablement d'ailleurs surtout sur le makeup qui, quoiqu'il en soit, a toujours une certaine dimension émotionnelle (tout comme le parfum, ou les marques "pro" crées et incarnées par des Personnalités d'ailleurs). Et moi je n'achèterai pas un produit juste parce qu'il sent bon et qu'il a un joli pack, j'ai besoin d'un minimum de réassurance tout de même.

Au final, je dirais que dans mes choix cosmétiques, je suis 25% "cerveau gauche" et 75% "cerveau droit". La raison est importante dans le choix de mes produits, mais pas suffisante, et l'émotion peut m'emporter et me faire adopter un produit qui n'aurait pas d'efficacité particulière juste parce qu'il me plaît.

Et ça correspond d'ailleurs pas mal à ma personnalité globale, à ma manière de penser, d'agir, et à ma particularité dans ma façon de travailler, ou à écrire sur ce blog : j'ai une formation scientifique très cerveau gauche, une éducation qui a favorisé le raisonnement (des parents instits- pour vous faire un gros cliché), j'ai les pieds sur Terre, je sais prendre du recul, mais mon cerveau droit est celui qui a toujours été le plus développé, probablement parce que tout ce qui est artistique et sociabilité est très développé dans ma famille, et que mon éducation (encore elle, merci papamaman) a favorisé les découvertes culturelles (les visites systématiques d'églises romanes et de musées -_-), le langage, la lecture, l'imaginaire, l'expression artistique.... Du coup l'ensemble est assez bien équilibré, je suis spontanément très créative, intuitive, et en même temps je pondère tout de manière logique et rationnelle.
(et - c'est typique des cerveaux droits, je n'ai pas du tout le goût de l'effort, je suis super paresseuse, et parfois trop spontanée, ou brouillon, je dis ça pour vous donner de gros défauts parce que ce dernier paragraphe fait quand même très "auto-congratulation" ! ;))

Et vous, vous êtes plutôt cerveau droit ou cerveau gauche dans vos goûts cosmétiques ? Et d'une manière plus générale ? :)


Rendez-vous sur Hellocoton !

24 commentaires:

  1. Je suis clairement cerveau droit. Comme toi, ma peau est ultra tolérante donc je pense que c'est une des raisons pour laquelle je peux me permettre d'être futilement attirée par un cosmétique qui me fait rêver.
    Et oui, je suis aussi très infidèle en matière de produits ou de marques. J'aime changer et tester! ^_^
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Ma personnalité est plutôt "cerveau droit", mais mes choix cosmétiques sont "cerveau gauche" (ça ne veut rien dire mais bref je me comprends ^^).
    Dans la vie je suis sociable, créative, avide de découvertes ; moins dans le choix de mes produits de soin, car j'ai une peau sensible capricieuse donc je change très peu de produits ; ça me frustre beaucoup d'ailleurs quand je vois mes copines essayer plein de produits, moi c'est impossible, quand j'achète une crème, je sais que ce sera la même pour les deux ou trois prochains mois, car je ne veux pas "déséquilibrer" ma peau.
    Bon j'avoue, il y a aussi une part de rationnalité (et d'économie), dans le sens où je ne me vois pas acheter plein de produits alors que j'ai encore pour deux mois de crème de jour ;)
    Mais bon sang qu'est-ce que j'aimerais avoir une peau moins sensible...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton comm est très clair, détrompe toi !
      Je suis bien contente d'avoir une peau qui supporte presque tout...

      Supprimer
  3. Si j'avais le budget je serais clair'ent cerveau droit... Un coup d'oeil sur la compo pour vérifier que le discours et en adéquation avec les ingrédients, et hop n'embarque ! Maintenant la peau acneique et tachée me force à être plus raisonnable , j'ai besoin d'efficacité et donc d'être rassurée , plus aussi le manque de budget qui me fait craindre de me tromper ( et donc de devoir réinvestir) tout ça fait que j'ai du coup une tendance à être plus cerveau gauche, mais contre nature pour résumé lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour les fautes, ma tablette corrige les mots pffff

      Supprimer
    2. Vivement que ta peau aille mieux pour pouvoir te permettre d'être un peu plus cerveau droit ;).

      Supprimer
  4. Passionnant cet article (et très rare voire unique sur la bloggo !) ;)
    Je suis très clairement majoritairement tournée vers l'émotion, donc cerveau droit !
    J'ai besoin de cette sensation pour vibrer, c'est ce qui rend la beauté si passionnante ;)
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les blogueuses sont souvent cerveau droit je pense, sauf les cas de peau intolérantes comme Hélène ou Capucine.

      Supprimer
  5. Je crois que je suis 60% cerveau gauche et 40% cerveau droit. Pareil qu'Hélène de Mon Blog de Fille, j'ai une peau très réactive au niveau de mon visage et donc je fais gaffe à ce que j'applique. Pour le coup, je vais plutôt vers des marques de parapharmacies ou des soins plutôt naturels. Ensuite, pour le corps et les cheveux, c'est le cerveau droit qui prime : du plaisir et du confort avant tout ! Je suis également très sensible à l'odeur donc je suis capable de mettre un produit de côté alors qu'il est probant à cause d'une odeur que je déteste.
    Bises So. !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai qu'on est souvent plus tolérants sur le corps et les cheveux donc on peut se permettre comme toi d'être plus cerveau droit pour les produits les concernant !
      (quoique, pour les cheveux... moi je suis plus cerveau gauche justement, car peu de produits leur conviennent :))

      Supprimer
  6. J'avoue que dans le choix de mes cosmétiques, je suis cerveau droit : il me faut un coup de coeur, un feeling, tant par le packaging, que par le nom de la marque, la texture et l'odeur ! En revanche, pour tout ce qui est en rapport avec la vie de tous les jours, les choses redondantes du quotidien, je suis beaucoup plus raisonnée et donc cerveau gauche... même si parfois, j'aimerais être plus cerveau droit, car je lâche rarement prise facilement ! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cosmétique joue d'une manière générale beaucoup sur le cerveau droit, sur l'achat d'impulsion, la sensorialité, toussa. Sauf encore une fois quand on a une peau à problèmes, bien sûr,et on se tourne vers la dermato.

      Supprimer
  7. C'est rigolo parce tout ça, je l'ai appris en séminaire de vente, pour adapter mon vocabulaire à la cliente en face de moi. À décrypter si elle est gauche ou droit en moins d'une minute, pour adapter mon discours.
    Dans la foulée, on m'a diagnostiquée gauche à 75%, et rien qu'à voir l'organisation maladive de mes tiroirs et de mon sac à main, on comprend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais eu une micro-formation là-dessus aussi, mais il ne parlaient pas de cerveaux gauche/droit, c'était un truc avec 4 couleurs, et effectivement tu peux reconnaître juste à son apparence (vêtements...) et son attitude la "typologie psychologique" d'un client et adapter ta manière de lui parler, tes arguments. Rien ne sert de parler d'une satr qui utilise tel produit à un cerveau gauche ou d'hypoallergénicité à un cerveau droit !

      Supprimer
  8. D'ailleurs, on classait même en deux catégories de plus, http://static.skynetblogs.be/media/89519/dyn003_original_323_230_png_2508040_007145b4ad2a86cd04571d4bee8c6539.png
    Cortical et limbique, encore plus complexe, que tu connais peut être si tu t'intéresses à ça.
    Ça fait que deux limbiques droit ou gauche peuvent avoir plus de points commun que deux droits, parfois.
    (Moi j'étais à mort gauche cortical, et un peu limbique droit).
    Les corticaux sont plutôt sûrs et directs.
    Les limbiques sont plus dans la sensibilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben c'est exactement ça dont je parlais juste au-dessus ! Moi j'étais entre rouge et vert de mémoire, un peu jaune et pas du tout bleu.

      Supprimer
  9. Très original ce thème! Pour ma part, je suis 100% cerveau gauche pour les soins de la peau (car peau réactive, sensible, déshydratée, sujette aux rougeurs et à l'eczéma, youpi!), et 100% cerveau droit pour le maquillage! (je me jette sur les palettes et vernis à la mode, j'achète par plaisir, je joue avec les couleurs, j'admire les pubs de luxe... la dinde parfaite!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca ne m'étonne pas du tout ! Le makeup est très très cerveau droit.

      Supprimer
  10. Ni cerveau gauche, ni cerveau droit ! Marques niche, de luxe et achetées en parapharmacie se côtoient dans ma salle de bain, achats rationnels et compulsifs, packagings magnifiques et évocateurs de médicaments…

    RépondreSupprimer
  11. Super intéressant comme article (dis la fille qui commente 5 jours après :p ) !

    Après réflexion intense, je me rends compte que je suis de plus en plus cerveau gauche, j'essaye de moins agir par impulsion même si j'ai une peau pas trop difficile et que je pourrais me le permettre. Sans pour autant acheter toujours la même chose, je reste dans des produits plutôt sûrs (en gros validés par mes blogueuses favorites :p ) et j'essaie doucement de m'orienter vers le bio (même si là le cerveau droit l'emporte car les textures nulles, je ne supporte pas.

    Même au niveau maquillage où j'aurais tendance à être plus côté droit, ça devient ridicule d'avoir 4 Z palettes remplies à mort et ne pas les utiliser (et donc acheter de nouveaux fards ou palettes en plus, stop).

    Là où je suis clairement cerveau droit c'est pour les vernis :D (ça t'étonne même pas je suis sûre :p ). J'ai du mal à acheter des vernis qui ne sont pas un poil ludique (genre les vernis crèmes tout simple qui pourtant sont beaucoup plus utilisables dans un nail art mais bon, j'ai pas dis que j'étais logique).

    RépondreSupprimer
  12. Je suis complètement cerveau droit, à 99%, sauf quand je sors de chez ma dermato. Je suis bonne élève. Et si je dois arrêter d'acheter mes crèmes préférées, je me dis que le résultat en vaut la peine. Mais côté makeup, produits pour le corps, cheveux.'.je m'éclate. Aucune limite. En voyage, tout mon budget achat va chez sephora ;)
    Bises à toutes.

    RépondreSupprimer