vendredi 27 juin 2014

LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES MINCEUR : CA MARCHE ? [2/2]

Ahem. Un an et deux mois après la première partie de cet article (ici), voici la suite de ma petite analyse sur l'efficacité des compléments alimentaires minceur.
(je suis aussi rapide à écrire qu'à mincir.... :p)


Résumé de l'épisode précédent (parce que vous avez eu le temps de l'oublier, je ne vous en veux pas du tout) : Tyrion Lannister est emprisonn... ah non pardon.

(si tu ne comprends pas la référence, c'est que tu vis dans une grotte :))

Les compléments alimentaires "chasseurs d'eau" (drainant, jambes lourdes...) marchent plutôt pas mal si on en n'attend pas de miracles (vous le savez déjà car vous allez plus souvent faire pipi quand vous en prenez), et les "gonfleurs d'estomac" (coupe-faim) peuvent aider si vous ne mangez pas complètement déconnecté de toute écoute de votre sensation de satiété.

Intéressons-nous aujourd’hui à tous les autres, ceux je regrouperais dans une supra-catégorie que j’appellerais, disons, "anti-calories".


LES ANTI-CALORIES

Ce sont les produits "capteurs de graisses", "bloqueurs de glucides", "brûle-calories", "aides à la perte de poids"... Tous ceux qui ne sont ni drainants ni gonflants (ceux de l'épisode 1, vous avez suivi, c'est bien).

Le principe : ils s'incrustent dans la chaîne métobolique de votre organisme. Ils sont censés "digérer" le gras avant vous, l'anéantir, l'empêcher d'aller se stocker dans vos fesses, ou de le déstocker quand il est déjà là, le faire sortir par les voies naturelles - et/ou même chose pour le sucre. Ou alors ils réduisent vos envies de sucré ou gras, ou ils augmentent votre dépense calorique au repos (je place ces 2 dernières sous-catégories ici car je ne saurais pas en faire un article entier). Ou alors parfois on ne sait pas trop ce qu'ils font exactement.

Les actifs : des inhibiteurs d'enzymes digestives (qui vont empêcher les sucres d'être assimilés et stockés par l'organisme), du chitosan (absorbeur de graisses), de la carnitine (qui "brûle" les graisses en les transformant en énergie) des extraits de plantes (thé vert, maté, guarana... riches en caféine ou théine, qui vont déstocker le gras incrusté), du CLA (un acide gras qui ferait un peu tout ça à la fois)... Pour des effets coupe-faim psychologiques, du triptophane (un acide aminé précurseur de la sérotonine, l'hormone déstressante, et quand vous êtes détendu, vous vous jetez moins sur la nourriture) ou du chrome... Bref, plein de trucs, et parfois des trucs potentiellement dangereux, faites attention, n'achetez pas de produits obscurs sur Internet.

Ca marche ? 
 ... Joker.

Ça marche en théorie. Et la théorie, si ce n'est pas un pays imaginaire, c'est un pays lointain qu'on ne peut pas toujours atteindre.

Les molécules et extraits végétaux de ces compléments alimentaires minceur sont souvent efficaces in-vitro. Mais pas vraiment, ou à peine in-vivo (dans la réalité, dans votre organisme).
Par exemple si vous mettez de la caféine pure sur une culture d'adipocytes (cellules graisseuses), elles se vident de leurs graisses à l’œil nu (j'exagère un peu ;)), sauf que dans un organisme humain, la caféine passe par le système digestif où elle se fait probablement pas mal attaquer, puis dans le système sanguin où elle se perd un peu, puis - pour ce qu'il en reste, il faut encore remonter jusqu'aux adipocytes et comme vous en avez sur tout le corps, même là où vous n'auriez pas idée ou envie de mincir, je vous laisse imaginer la quantité qui atteint localement l’adipocyte que vous aimeriez cibler...
D'autres molécules agissent plus en amont, au moment de la digestion, pour par exemple empêcher les sucres complexes de se métaboliser en sucres simples assimilables et stockables par l'organisme. Mais là aussi, combien de ces molécules atteignent vraiment leur cible ? Dans quelle mesure ne sont-elles pas perturbées par les centaines d'autres molécules présentes dans l'estomac et le tube digestif, par le pH acide de l'estomac... ? 
D'autres substances ont une affinité forte avec le gras, qu'elles vont absorber, et comme elles-même ne sont pas digérables par l'organisme (des fibres, du chitosan...), elles seront éliminées par les voies naturelles avec leur cargaison. Un mode d'action "mécanique" probablement un peu plus intéressant d'un point de vue ratio gras/sucre éliminé par prise de complément alimentaire, mais là encore, vues les faibles quantités de ces substances ingérées, on se demande vraiment si on a les selles beaucoup plus grasses... Combien de calories assimilées en moins par repas ? Certainement pas beaucoup. Je n'ai jamais trouvé de données à ce sujet quoiqu'il en soit.
Faites très attention aux revendications chiffrées sur l'efficacité des compléments minceur, elles sont parfois trompeuses ou farfelues (des résultats in-vitro faciles à obtenir que l'on maquille en résultats "cliniques"). Par exemple, pour les capteurs de graisses, quand on vous dit "réduit de X% l'absorption des graisses", c'est le résultat d'une étude in-vitro sur culture cellulaire pas vraiment transposable à la réalité dans le système digestif.
Ces compléments alimentaires "anti-calories" marchent quand même un peu (un tout petit peu) in-vivo, il y a même quelques études cliniques sur sujets humains, mais pour l'instant, celles que j'ai vues ne sont pas hyper-convaincantes : en gros, vous allez perdre 200 g en moyenne en 2 mois de traitement, ou quelque chose dans le genre. Alors oui, c'est "statistiquement significatif", ça marche, mais franchement, est-ce que ça en vaut la peine ? 
Et bien, oui, au risque de vous étonner, ça en vaut peut-être la peine.
Ça ne marche pas trop physiologiquement parlant, on vient de le voir, mais je sens que certains d'entre vous sont en train de se dire "Mais si, sur moi ça a marché !!". Parce que ça a un effet psychologique. Un effet placebo - ce phénomène bien connu, on y croit à mort donc notre cerveau fait en sorte que ça marche quand même un peu, et puis surtout, ça marche "dans une démarche minceur globale". Ce n'est pas un hasard si ce genre de mentions est précisé sur les étiquetages de compléments alimentaires. Ca marche parce que vous êtes motivé, vous faites parallèlement attention à ce que vous mangez (qui prend des compléments alimentaires minceur en-dehors des régimes à part moi pour l'expérience, pour voir si je perds du poids avec 6 mois de traitement sans faire aucun effort à côté ? - La réponse est que je n'ai pas perdu 1 gramme ni me suis affinée d'1 centimètre, au cas où vous vous poseriez la question), vous faites parfois un peu plus de sport, et puis vous l'avez acheté ce complément alimentaire, ce n'est pas donné, il ne faut pas le "gâcher" en avalant des pains au chocolat à chaque petit dèj ! 
Bref, vous avez la niaque, vous faites bien plus attention à votre hygiène alimentaire et sportive, et donc, forcément, vous perdez du poids. 
Pas directement grâce au complément alimentaire, mais indirectement, car il vous sert de "béquille psychologique" et peut-être que sans lui vous n'auriez effectivement rien perdu.

Quelques produits : à piocher chez Oenobiol, Superdiet, XLS Medical, Triox, Juvamine, D-Lab, Naturactive...

Donc au risque de vous surprendre, je ne déconseille pas les compléments alimentaires minceur de type "anti-calories". Mais prenez-les en connaissance de cause. Sur moi ça ne marche pas du tout du tout par exemple. Bisous bisous !

(... ah et si quelqu'un peut m'envoyer une étude qui montrerait qu'un complément alimentaire minceur fonctionne vraiment in-vivo autrement que psychologiquement, ça m'intéresse)

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires:

  1. Très intéressant ton article ! Pour ma part, je n'ai jamais testé les brûleurs de graisse et compagnie, l'effet placebo ne marche pas ^^ . Par contre, associées à une alimentation équilibrée et du sport, les crèmes dites "minceur" m'ont bien aidées. Non pas pour perdre des cm de tour de taille (ça a ptet aidé mais mon rééquilibrage alimentaire et mes deux séances de sport hebdomadaires ont surtout fait le plus gros du boulot), mais surtout pour raffermir et éviter d'avoir la peau toute flasque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les crèmes minceur ont une application localisée, donc il y a moins de principes actifs qui se perdent dans tout l'organisme. J'ai vu les résultats de plusieurs études et c'est clair qu'il peut y avoir un effet, surtout sur le lissage de la cellulite et la fermeté, mais pas sur tout le monde et là encore on ne peut en attendre de miracles. :)
      Sur les complémets alimentaires, ce qui marche le mieux à mon avis c'est les produits drainants pour chasser les excès d'eau, les produits qui gonflent dans l'estomac pour accélérer l'arrivée de la satiété (c'était dans mon épisode 1), et dans les produits de l'épisode 2, éventuellement les capteurs de graisses pour un petit effet (ceci dit, si vous êtes au régime et limitez déjà les graisses, ce n'est peut-être pas une bonne idée de faire capter le peu que vous ingérer, il en faut pour être en bonne santé / beauté !).

      Supprimer
  2. je suis tout à fait d accord sur l effet "placebo" En effet, ayant testé des gélules l an dernier pour un institut de sondage, j ai eu un bon résultat!
    Favorisé, je pense ,par l'effet "test" d'un produit offert ,et par l effet placebo des gélules! Mais quand j ai voulu réitérer l expérience en dehors du test , les conditions favorables ne devaient plus y être! et je n ai alors pas retrouvé le résultat escompté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant ton témoignage !
      Sur moi ça ne marche pas parce que j'ai les produits gratuitement, je pense que si je les payais, je ferais automatiquement plus attention. C'est comme quand on va voir un nutritionniste, on a des "comptes à rendre", et puis ça représente un certain budget, donc on est plus motivé :).

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais acheté ce genre de compléments alimentaires, pour moi, c'est de la poudre de perlinpinpin ! Mais tu as raison de dire que si on se persuade que ça va marcher, on aura des résultats, mais bon, faut être motivé quand même... Je préfère faire attention à ce que je mange, c'est plus probant au final !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas de la poudre de perlimpinpin sur le principe, je le pense vraiment, après c'est ce que j'explique, de passer de la théorie ou de l'in vitro à la pratique où plein de paramètres entrent en compte, c'est autre chose. Si ça peut aider ceux qui comme moi ont du mal à se contraindre à suivre un régime, à faire attention, pourquoi pas :).

      Supprimer
  4. J étais curieuse de lire ton article ;)

    En revanche pour le coup concernant le chitosan je suis moins sceptique car le pouvoir absorbant est très élevé..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que ce qui peut marcher le mieux dans ce fourre-tout de compléments alimentaires que je cite ici, c'est les capteurs de graisse. Mais je suppose que tu n'avale pas énormément de chitosan non plus, donc au final, tu vas gagner quoi, quelque chose comme 50 kcal de graisses (je dis ça un peu au pif, je n'en sais rien mais ce n'est pas plus à mon avis) ? Est-ce qu'il y aura un vrai effet au bout d'un ou deux mois sur ton poids ? Si c'est -200g dûs au chitosan et -5/6 kg dûs à la diminution de ta prise alimentaire, est-ce que ça vaut le coup ce chitosan ?... Peut-être comme béquille motivation, oui. :)

      Supprimer
  5. Bonjour, ce commentaire n'a aucun rapport avec l'article, mais je me permet de l'écrire, car j'ai vu sur votre compte instagram que vous aimiez beaucoup le compacte solaire de Shiseido, et je voulais juste signaler qu'il était soldé chez Marionnaud au prix de 23,03 €.
    Voilà, merci pour cet article et bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  6. ça tombe bien que tu en parle car personnellement c'est le genre de choses auxquelles je ne crois absolument pas (à part d'attraper une touriste et de passer une semaine horrible, là oui tu maigris.... ^^)
    Du coup, j'ai eu l'occasion de tester plusieurs produits amaigrissants (gagné ou offert par la marque ça dépends desproduits), j'ai donc décidé de tous les utiliser en ce moment vent l'été. Et comme je suis en plein projet couture, je me suis mesurée sous toutes les coutures (c'est le cas de le dire), et je recommencerai dans quelques semaines.
    Entre les crème amincissantes à utiliser deux fois par jour, qui ont fonctionné mais.... je pense que c'est le palper roulé deux fois par jour qui a été le plus efficace car j'ai perdu en volume environ 1 com mais surtout je rentre enfin dans un de mes pantalons repère.... mais sans perdre de poids.
    Puis je suis passée à des gélules qui déstockent les graisses, et là c'est la balance qui a réagit... 1 kg perdu en une semaine. .... Je continue la cure, et je dois me repser dans 5 jours (fin de la cure)... nous verrons bien si ça a fonctionné. Sauf que je pensais vraiment à l'inefficacité du produit, j'ai été étonnée, mais j'attends tout de même le verdict de fin de cure ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu viendras nous dire si ça a marché tes compléments alimentaires amincissants !
      Pour les crèmes minceurs, il y a l'effet massage effectivement, mais comme les actifs sont appliqués localement, il y en a forcément plus qui atteignent la cible (les adipocytes), et en plus il y a souvent des actifs raffermissants qui eux vont agir sur la synthèse de collagène etc. Il ne font pas perdre de poids mais peuvent marcher (si les formules sont suffisamment concentrées) pour lisser l'aspect cellulite et diminuer le tour de cuisse, oui. Et il y a aussi un effet placebo parce que tu as acheté la crème, que tu l'appliques, tu es dans une démarche minceur, donc a priori tu fais pus attention à ce que tu manges.

      Supprimer
  7. Je sais qu'à une époque le généraliste de ma mère lui avait fait prendre des capteurs de graisse car il fallait absolument qu'elle perde du poids (lié à l'âge, les risque d'ostéoporose & co) et comme elle faisait quand même déjà relativement attention depuis longtemps, elle avait atteint un pallier.
    ça a bien marché même si je suppose aussi qu'à côté, elle a encore fait plus attention à ce qu'elle a mangé ( et elle était bien suivi médicalement pour s'assurer que ça ne lui cause pas de problème de santé).
    Je sais que moi je n'en prendrais pas, j'ai plus un problème général de me décider à refaire attention à ce que je mange (et mon homme aussi), là on compense la fatigue des gosses par la bouffe, c'est maaaal mais bon hein, chaque chose en son temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les capteurs de graisses, je pense que ça marche un peu, mais comme tu le dis, l'effet psychologique est ce qui doit le plus fonctionner au final.

      Supprimer
  8. J'utilise depuis 2 semaines du chrome en comprimé, c'est sensé inhiber la sensation d'envie de sucre. Alors sur moi ça marche super bien, je les prends le matin car c'est à ce moment que dans mon cerveau se met en place la liste de ce que je vais bien pouvoir acheter avant d'aller au boulot et bouffer tte la journée. Je n'ai pas eu d'envie de sucre depuis ces 2 semaines et quand j'ai un truc sous le nez genre viennoiseries de ce matin, je me dit "tu peux résister, tu as le chrome pour t'aider" alors là pour le coup la béquille psychologique est flagrante, je m'en rends compte mais ça marche quand même. Si ma volonté n'est pas suffisante j'ai mon "aide" le chrome et ça passe tt seul comme ça. A voir sur la durée de la prise des comprimés et après à l'arrêt :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi un truc qui avait super bien marché sur la satiété, c'était les protéines avec notamment du triptophane (un acide aminé naturel), j'avais testé ça il y a 3 ans. Le chrome est connu pour contribuer à l'effet satiété et aussi je crois la régulation du taux de glucides dans le sang qui joue lui aussi sur la satiété. Mais encore une fois, l'effet psychologique doit être plus fort que l'effet réel sur les résultats finaux. :)

      Supprimer