vendredi 24 février 2012

PLONGEZ DANS L'HISTOIRE PASSIONNANTE DE LA BEAUTE

Les amis, je suis en train de lire un bouquin passionnant. Enfin, non, plus que ça : PAS-SION-NANT. Un bouquin sur l'Histoire de la Beauté, de Cléopâtre à nos jours, qui se lit comme un roman, comme une enquête, avec des portraits de tous les grands noms qui ont façonné l'industrie cosmétique : Lauder, Rubinstein, Arden, Shueller, Max Factor, Bobbi Brown, Procter & Gamble...

Ce bouquin s'appelle tout simplement "Le monde de la beauté", il est écrit par le bien documenté Mark Tungate, il sort le 7 mars aux éditions Dunod, je n'en suis même pas à la moitié, mais je ne peux pas m'empêcher de vous en parler dès maintenant.

L'auteur nous raconte la vérité (ou sa vérité) sur ces grands personnages : il relève avec admiration leur génie, leurs innovations, leurs coups de maître (et il y en a eu !), mais il souligne également certains de leurs défauts, des comportements ou des méthodes commerciales parfois un peu limites, et puis surtout, il "brise le rêve" (private joke pour lecteurs fidèles) en dénonçant des story telling très romancés - ces belles histoires racontées par ces pionniers de la Beauté pour faire parler de leurs produits.

Je vais vous mettre l'eau à la bouche avec quelques extrait choisis. Vous me direz ce que vous en pensez.

Helena Rubinstein

Comme l'écrit Woodhead, "Helena [Rubinstein] avait toujours une longueur d'avance dans ses nouveautés". Elle a été ainsi la première spécialiste de la beauté à parler de peau sèche, normale ou grasse. [...] Pour la première fois quasiment, les femmes réalisent que l'état de leur peau - rides, imperfections ou manque d'éclat - est le signe de quelque chose d'anormal, que "l'achat de crèmes peut corriger".

Elisabeth Arden

A la fin des années 30, Elizabeth Arden est une marque aussi mondialement exportée que Coca Cola. Sa politique de prix élevés et son refus de diluer le positionnement de luxe de ses produits lui permettent de surmonter la Grande Dépression.

A elles deux, Rubinstein et Arden ont incontestablement posé les bases du business moderne de la beauté. Il est difficile de les apprécier humainement : snobs, vaniteuses et manipulatrices, elles se sont régulièrement abaissées à des mensonges éhontés pour mieux vendre leurs produits : des procédés qui ont fait d'elles deux des plus riches businesswomen que le monde ait jamais connu. [...] Elles ont toutes deux été, en définitive, aussi admirables que détestables.

Charles Revson

Au-delà des techniques de vente, Revlon s'est également construite sur le service après-vente. Charles Revson [ndlr : le fondateur] ne s'incline devant personne - excepté ses clients. "Ils sont les véritables patrons", dit-il. A ses débuts, il garde son vernis à ongles et son rouge à lèvres pour aller se coucher, afin de constater leur aspect le lendemain matin ; il mettra par la suite en place des contrôles qualité sophistiqués.

[NDLR : un de ses anciens associés dit à son sujet] : C'est Charles qui concluait les ventes, personnellement... Et qui gérait tout aussi personnellement les points de distribution, en couchant avec la moitié des filles du pays afin d'obtenir pour sa marque de nouveaux débouchés. C'était quelqu'un de très humain, charmant et plein d'esprit, qui fumait 3 paquets de cigarettes par jour et buvait son Bourbon pur. Son charisme a bâtit Revlon - ainsi que le reste de l'industrie.

Estée Lauder

Estée [Lauder] est belle, chaleureuse ; elle n'hésite pas à étaler délicatement un soupçon de crème sur le poignet de ses clientes potentielles pour leur en faire admirer l'effet satiné. "Touchez votre cliente et vous avez fait la moitié du travail", recommande t-elle à ses équipes de vente.

L'une des innovations centrales d'Estée, qui influencera le développement global du marketing et de la beauté, provient de son manque de moyens. [...] Les clientes reçoivent donc un élégant courrier les informant qu'un cadeau les attend au magasin pour tout achat d'un produit Estée Lauder - une stratégie encore pratiquée aujourd'hui par toutes les enseignes de beauté. [...] Comme Estée elle-même le formule, "quand vous donnez, vous recevez".

Le succès de Clinique [ndlr : marque crée par Estée Lauder] vient également de quelques astuces visuelles. Comme l'explique Lee Israel, "la FDA [...] a pu empêcher Clinique d'avancer, dans ses publicités, des affirmations qui semblaient "médicales". Mais aucune loi sur Terre n'existe qui empêche la marque d'avoir l'air, visuellement parlant, aussi médicale qu'elle le souhaite. Les vendeuses [...] sont appelées "conseillères" et portent des blouses de laboratoire blanches. Les conseillères posent à leurs clientes toute une série de questions quant à la nature de leur peau et rentrent leurs réponses sur un "ordinateur clinique" qui recrache ensuite une liste de produits recommandés.

Je m'arrête là pour aujourd'hui, mais je vous donnerai d'autres extraits bientôt. :)

A suivre, donc...


Rendez-vous sur Hellocoton !

31 commentaires:

  1. Effectivement ce livre donne envie ! Merci pour la fiche de lecture :) Je le rajoute à ma wish list littéraire.

    RépondreSupprimer
  2. Donc dans 10 jours, je sais ce que je vais lire ! Merci, je ne savais pas avec quoi j'allais enchaîner

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, Le monde de la beauté est l'alter ego beauté de Beautiful People d'Alicia Drake sur Yves Saint Laurent et Karl Lagarfeld ? ;) Ca a l'air passionnant, merci pour ces extraits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je n'ai pas mis le plus terrible !! ;)

      Supprimer
  4. Effectivement, ça donne bien envie de lire ce livre...

    RépondreSupprimer
  5. ce livre me dit bien dis donc!! merci de la découverte! bise!

    RépondreSupprimer
  6. il a l'air intérressant en effet!

    RépondreSupprimer
  7. Il a l'air très intéressant, c'est clair ! Et au niveau des illustrations, c'est comment ? Car j'aime bien voir des vieilles photos de produits de beauté ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas le bouquin mais les épreuves imprimées sur du papier A4 relié. Cela dit, ça ne change rien, pas d'images malheureusement. C'est vrai que ça aurait été un plus.
      Sinon, tu connais les blogs Pure Beauté et Cameline ? Elles mettent des illustrations anciennes très régulièrement.

      Supprimer
    2. Oui, je suis régulièrement le blog d'Elodie, que j'apprécie beaucoup !

      Supprimer
    3. Et bien vas faire un petit tour par là aussi, ça devrait te plaire : http://www.cameline.org/ :)

      Supprimer
  8. Sophie,

    Vérifie si tu n'as pas programmé ta newsletter à l'heure américaine... C'est peut-être pour cela ou parce que le site est basé aux Etats-Unis qu'on reçoit l'avis sur ton article à la nuit tombée ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas faire, c'est une option pré-formatée de Blogger cette histoire de newsletter.
      Par ailleurs, j'ai remarqué qu'il y avait effectivement 9h de décalage entre l'heure française à laquelle vous publiez vos comms et celle qui est affichée sur vos comms. Or je suis bien en horaire Paris GMT+1.
      Comprends rien, tant pis !!

      Supprimer
  9. Ce bouquin m'en rappelle un autre lu en anglais il y a quelques annnées: "The War Paint" qui développait l'histoire d'Helena Rubinstein puis d'Elizabeth Arden et leur guerre sans merci quand elles se sont retrouvées face à face pour finir avec Estée Lauder qui n'était pas une tendre non plus...Des grandes bonnes femmes dans le domaine de la beauté mais sur le plan humain...ça laisse à désirer..Ton livre a l'air plus complet car il met en scène plus d'acteurs/actrices de la beauté; ça donne envie de le lire:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est bien dans ce livre, c'est qu'il n'y a que quelques pages par personnalité, donc tu n'as pas le temps de t'ennuyer, et tu apprends l'essentiel. Donc c'est bien pour une vision globale, après on peut approfondir sur certains d'entre eux avec le genre de bouquins que tu cites. :)

      Supprimer
  10. Rohlalah, j'adore, mais alors j'adore ce genre de livres. J'aime beaucoup parler de l'histoire des marques sur mon blog avec une petite catégorie juste au dessus de mes revues et ce livre est fait pour moi (nous ?!), merci beaucoup, beaucoup, beaucoup. Pour être sûr, c'est celui-ci ? : http://livre.fnac.com/a4040833/Mark-Tungate-Le-monde-de-la-beaute

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , c'est ça !
      Ben voilà, vous pouvez le pré-commander. :)

      Supprimer
  11. Il doit être très instructif ce livre.

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour l'info, tu m'as donné envie!

    Bon week-end

    PS: Mark Tungate, comme le mari de la génialissime Géraldine de l'Express Styles?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je n'en sais rien. Je suis invitée à la soirée pour la sortie du bouquin, avec présence de l'auteur, je ne sais pas encore si je pourrai y aller, je te dirai si je l'apprends.

      Supprimer
    2. Oui, c'est bien ça ! Quelle famille ;)

      Supprimer
  13. Je vais aller de ce pas chez Virgin...
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... attends le 7 mars. Ça sert à rien avant !!

      Supprimer
  14. Coucou Sophie,
    Les extraits donnent très envie d'acheter le livre ! Je veux bien des histoires comme ça tous les soirs pour bien dormir :)

    RépondreSupprimer
  15. Ca m'a l'air super intérassant tout ça. Je pense que je vais l'acheter ce livre. Merci de ns avoir fait partager ces extraits.

    RépondreSupprimer
  16. Oh si magnifiquement écrit. J'aime Cléopâtre.
    Voulez-oindre son cœur d'amour avec la crème slver.

    RépondreSupprimer
  17. oh que ça a l'air chouette, allez hop, sur ma liste d'anniversaire !
    enwellove.blogspot.com

    RépondreSupprimer