jeudi 17 juillet 2014

COMMENT CHOISIR SES HUILES DE BEAUTE

Si vous êtes un fidèle de ce blog, vous savez que j'utilise souvent – en fait tous les jours - des huiles pour nourrir ma peau (rappel), mes cheveux (hop-hop-hop), mes ongles (par ici), et parfois pour démaquiller le maquillage trop résistant ou apaiser la peau échauffée (pendant les vacances)...

Ça tombe bien, c'est la mode en cosmétique depuis quelques saisons. 

Il y a des huiles pour tous les usages : le corps et les cheveux, mais aussi les ongles, ou le visage avec notamment le développement d'huiles-sérum... Globalement, les huiles ont tendance aujourd'hui à être plutôt composées d'ingrédients d'origine naturelle, surtout celles 2 ou 3 en 1 corps / cheveux / visage. Les huiles spécifiques visage ou certaines huiles capillaires sans rinçage contiennent souvent plus de silicones ou autres ingrédients synthétiques pour de effets "maquillage" : diminuer l'effet gras des huiles ou gainer la fibre capillaire, par exemple. Et à savoir, même si ce n'est pas une règle absolue, les huiles américaines contiennent souvent plus d’ingrédients de synthèse que les huiles européennes (les américains adooooorent les silicones, et par ailleurs les marques font beaucoup plus de greenwashing que chez nous).

Certains d'entre vous sont encore réticents à utiliser les huiles, de peur que ça ne leur laisse la peau grasse, ou que ça leur donne plus de boutons qu'ils n'en ont, mais non, à part les huiles très synthétiques à base de dérivés pétrochimiques, la peau ADORE les acides gras apportés par les huiles végétales parce qu'ils participent à sa nutrition et son équilibre, elle les boit littéralement et il ne reste pas de film gras en surface de la peau au bout de quelques minutes. Même pour les peaux grasses, oui (souvenez vous).

Mon petit doigt me dit que vous avez envie de savoir comment reconnaître les huiles plutôt végétales des autres...

Je vais vous donner quelques tuyaux faciles à retenir. En gros, il faut regarder les premiers ingrédients de la liste INCI (dénomination internationale des matières premières cosmétiques).

Si il y a Aqua / Water dans la liste, ce n'est pas une huile. Il n'y a pas d'eau dans les huiles. S'il y en a, ce sont des émulsions. Qui peuvent être très bien mais ne sont pas des huiles. C'est notamment le cas de beaucoup "d'huiles-sérums" très en vogue en ce moment, en particulier chez les marques du groupe L'Oréal, mais pas que. Il y a beaucoup de dénominations un peu abusives.

Dans la liste INCI, les noms des plantes sont en latin. Si les premiers ingrédients de votre huile sont en latin (ex : simmondsia chinensis, cocos nucifera, prunus dulcis, zea mays...) - avec la plupart du temps, accolée, la traduction en anglais comprenant le mot "oil", et qu'il n'y a pas plus de 10-15 ingrédients au total, on a a priori une bonne dose de végétale dans la formule. S'il y a 30 ingrédients, il est possible que le 1er nom de la liste soit une huile végétale mais qu'elle ne soit qu'à hauteur de 3-4% et que le reste soit synthétique. Ou pas. On ne peut pas connaître les % de chaque ingrédient, on connaît juste leur ordre - et encore, parfois, en-dessous de 1%, les fabricants peuvent les mettre dans le désordre, en tous cas en Union Européenne.

Si vous avez parmi les premiers ingrédients "caprilyc/capric triglycéride", "coco-caprylate", "dicaprylyl carbonate" (ou d'autres, il y en a pas mal, je ne peux pas tous les lister ici), ce sont des dérivés d'huile végétale très utilisés car plus stables à l'oxydation et/ou plus "secs" au toucher et/ou moins chers. Ils sont plutôt bons pour la peau aussi mais pas aussi "nutritifs" que les huiles végétales natives.

Si la liste commence par paraffinum liquidum ou petroleum (= vaseline = paraffine = huile minérales dérivée du pétrole), ou des mots qui terminent en -methicone ou -siloxane (= silicones), ou qui ont des noms chimiques compliqués (... ceci dit, les dérivés végétaux dont j'ai parlé dans le paragraphe précédent ont aussi des noms chimiques compliqués donc difficile d'y voir clair sans se renseigner sur l'ingrédient en question...), et même si plus loin dans la liste il y a des noms de plantes, c'est une huile qui est globalement synthétique. Ce qui ne veut pas dire qu'elle n'ait pas de propriétés intéressantes : les huiles synthétiques sont très bien pour isoler la peau, empêcher l'eau de sortir, aider à cicatriser, assouplir, ou donner un toucher plus sec..., mais elles sont inertes, n'ont aucune action biologique, vont se contenter de masquer certains "symptômes" sans traiter les causes, et ne vont pas "nourrir" au sens propre la peau et les cheveux au quotidien. Gardez les pour des usages "maquillage" plus ponctuels. Et si vous avez la peau grasse, évitez-les sur le visage.

Attention aussi à ne pas utiliser des huiles rinçables type huiles de douche ou huiles démaquillantes, des tensioactifs sont ajoutés à ces huiles pour qu'elles puissent se rincer facilement (elles se transforment alors en émulsions/mousses blanches). Je vous parle ici d'huiles qu'on laisse sur sa peau ou pour lesquelles on souhaite un peu de résidu sur la fibre capillaire après rinçage (bain d'huile).

Et sinon, même si certaines huiles sont positionnées uniquement sur une partie du corps, vous pouvez les utiliser indifféremment sur tout le corps : sur les jambes en cas de peau de croco comme sur les cheveux (en bain d'huile ou sur les pointes), et, sauf si le parfum est trop concentré et vous pique les yeux, également sur le visage (comme un sérum, avant sa crème de nuit par exemple, c'est ce que je fais) ou après un coup de soleil.

Quelques huiles à tout faire (ou presque) :

✰ Toutes les huiles végétales (olive, noisette, amande douce, rosier musqué, Isio 4 – poke Adrien ;)), si vous êtes très "nature" et supportez les odeurs parfois un peu prononcées et les textures un peu "brutes". Ou que vous êtes fauché.

✰ Les huiles commercialisées par les marques de beauté si vous préférez une sensorialité plus subtile, travaillée. Notamment au niveau du toucher (en général pas trop gras) et du parfum (en général des odeurs très rondes, chaudes, sucrées, addictives... parfois l'odeur des vacances...).



✰ PETITE SÉLECTION


L'huile multifonction Monoï 1000 Fleurs de Hei Poa, un classique très efficace et au parfum de plage. Elle peut être solide à température ambiante, dans ce cas passez le flacon sous l'eau chaude avant utilisation. Par contre elle n'a aucune protection solaire et ne suffit pas à se protéger, on est bien d'accord, hein !


Les huiles capillaires que vous pouvez utiliser sur le corps, et même sur le visage : l'Huile Suprême de Phyto et l'Huile Sublimante de Phyto Plage. Mais pas l'huile Originale Phyto Plage, que j'ai mise sur la photo avant de regarder sa composition, car ce n'est pas une huile, le premier ingrédient est de l'eau florale de romarin :p. 
Egalement deux huiles Rare Mélange d'Huiles de Ojon mais je ne trouve pas leurs compositions, j'avoue que j'ai un doute sur leur naturalité... ceci dit si ce point-là vous est égal, je les ai déjà essayées, elles sont très bien.


Dans la série "Amazonie", l'Huile Corporelle hydratante Cacau de Sol de Janeiro, qui est en partie synthétique, au toucher "sec" très agréable pour les réfractaires au gras des huiles naturelles, et l'huile de bain et de massage Pequi de Amazonia Viva, plus riche, un peu comme de l'amande douce qui est son principal ingrédient. 
Dans la série dérivés de parfums, l'Huile Gourmande Fleur de Figuier de Roger & Gallet, peut-être à ne pas appliquer sur le visage vue sa forte concentration en parfum, ça peut éventuellement piquer les yeux.


La fameuse Huile Divine de Caudalie, que j'utilise en ce moment sur le visage, le cou, le décolleté et le buste et que j'aime beaucoup.


Dans la série "huiles à ne SURTOUT PAS tout faire", AromaSage de Kart, une huile type baume du tigre avec des pierres semi-précieuses Œil du Tigre au fond du flacon (on ne les voit pas bien sur la photo), pour la détente musculaire - et pour rien d'autre sinon ça va chauffer, je vous préviens ! 
Et la nouvelle Huile Secret de Beauté version Or de Leonor Greyl, qui brille de mille paillettes, à utiliser en connaissance de cause... :) Sinon il y a la version non pailletée bien sûr.


L'huile n°110 de Diadermine, positionnée anti-âge, qui n'a pas grand-chose de naturel mais qui peut constituer une bonne entrée en matière pour tester l'huile sur le visage quand on n'a jamais essayé, c'est une "vraie" huile sérum, sans eau, contrairement à beaucoup de ses concurrentes en grande surface.


Et pour finir, les huiles liquides et solide à l'argan de chez The Body Shop, qui sortent fin juillet, qui comme d'habitude chez TBS sont formulées avec des matières premières issues du commerce équitable (en tous cas pour l'argan ici), et ne contiennent pas tant d'argan que ça mais ce n'est pas bien grave, elles sont très agréables à utiliser. L'huile à appliquer sur l'ensemble du corps, de la pointe des cheveux aux ongles des doigts de pieds, et le baume pour les zones plus sèches comme les coudes, les genoux, les zones à peau de crocodile.



Voilà. J'espère vous avoir convaincus de vous mettre aux huiles de beauté si ce n'est pas déjà fait, et j'attends en commentaire votre propre expérience en la matière, ou si vous n'avez jamais essayé, dites-nous si vous avez envie de vous y mettre et si une des huiles que je vous ai présentées vous fait de l’œil !

Rendez-vous sur Hellocoton !

42 commentaires:

  1. Superbe article pour moi qui suis réfractaire aux huiles, tu m'as donné envie!

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'en utilise deux : une pour me démaquiller et que je rince (Honey Blank Tea Cleansing Oil de Skin Food) qui est géniale et qui sent divinement bon et une autre pour le corps (de Garnier, l'huile de beauté absolue) que je trouve très bien même si le parfum est un peu trop discret :) (ma pharmacie ne vendant pas la Nuxe il faudra que j'aille la chercher ailleurs pour la tester ...)
    J'avoue que j'ai eu cette pensée au début : peau mixte/grasse, rajouter du gras ... mauvaise idée ! Et après avoir lu plein d'avis contraires, je ne suis pas déçue, sur le visage ça permet de faire un petit massage (qui ne vaudra jamais un vrai mais c'est toujours sympa) et sur le corps c'est bien plus rapide qu'une crème et avec les huiles sèches aucun soucis, ça ne colle pas et ça donne la peau douce :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas été la seule à penser que peau grasse et huile de feraient pas bon ménage. A mon avis tout le monde le croit et c'est bien normal ! Comme je le disais, quand les huiles sont très synthétiques, elles ont tendance à avoir effectivement un effet occlusif, mais pas les huiles naturelles et encore moins les huiles végétales pures :).

      Supprimer
  3. Hello So ! Je suis fan des huiles, végétales en particulier ! Démaquillage à l'huile de noyau d'abricot ou de coton (je vais tester le sésame, j'ai trop envie de l'odeur, et si ça ne me convient pas, ça ira en cuisine ^^), sérum huileux maison à base d'huile de jojoba selon le besoin du moment…

    Si je peux me permettre un mini conseil par rapport à tes quelques lignes sur les huiles végétales, j'en profite : pour débuter avec les huiles végétales, en démaquillage ou en soin, je trouve que l'abricot convient bien (légère odeur agréable "connue", huile bien tolérée, prix clairement raisonnable) ; sinon le jojoba est vraiment top top (plus cher mais assez fin de texture et convient à toutes les peaux, il est régulateur).

    Pour des textures plus "cosmétiques" peut-être, perso, l'huile divine de Caudalie et le Monoï 1000 Fleurs de Hei Poa me font de l'œil :)

    Merci pour l'article très sympa, belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, toi tu es une pure et dure avec des huiles végétales brutes ! Sincèrement, si je ne recevais pas toutes ces huiles de marques, c'est ce que je ferais aussi. Tu as essayé en gommage avec du sel ou sucre fin ? Ou avec du marc de café et un tout petit peu de sel ou sucre pour le visage ?
      Merci pour tes précisions sur l'huile de noyau d'abricot. A savoir : l'huile de jojoba a une composition très proche de celle du sébum de la peau, c'est pour cela qu'elle est particulièrement "biuomimétique" et que les labos cosmétiques en mettent souvent dans leurs formules.

      Supprimer
    2. Ha ha ^^ Une pure et dure qui garde quand même, à côté des huiles, un lait démaquillant bio (pour les soirs de graaaande fatigue) et une crème bio (surtout pour les jours d'hiver) ! Ma peau fait sa diva mais les huiles végétales et les crèmes bio sans trop d'huiles essentielles, ça, elle veut bien, alors je creuse le filon…

      J'ai déjà utilisé les combos "huile & marc de café" et "huile & sucre", sur le corps uniquement (sur les jambes uniquement, même).
      Huile & sucre, c'est assez spécial, plutôt doux parce que le sucre se disperse dans l'huile, voire fond (à vérifier si le terme est adapté, n'hésite pas à me corriger…), donc si on tripote la mixture un petit moment c'est trop doux pour mes gambettes par exemple. Jamais essayé sur le visage mais à tester, why not !

      Huile & marc de café, c'est plus exfoliant, le café ne fond pas, il y a des grains qui gratouillent, c'est nickel pour les gambettes mais ça ne s'approchera pas de mon visage (peau sensible oblige).

      Le seul truc, pour les deux, c'est que ça reste une base d'huile végétale donc il faut masser, ça ne s'émulsionne pas tout seul et ça peut être casse-g***** dans la douche si ça coule sur (sous !) les pieds. J'aime bien les grains du marc de café mais je les mets dans un gel douche et ça fait un gel douche exfoliant très convenable pour pas cher (à bien secouer avant usage).

      Voilà :) Merci pour tes réponses, tes précisions, ta précision de manière générale aussi, vraiment appréciées de ce côté-ci de l'écran :) Biz

      Supprimer
  4. Je suis adepte des huiles depuis trèèèès longtemps ! La Nuxe pour le corps, les cheveux (sur les pointes après séchage), le visage aussi après exposition au soleil, une huile démaquillante, qui change à chaque flacon et la Petit Marseillais pour les cheveux secs qui marche très très très bien en soin avant shampoing. Je n'ai jamais fait trop attention aux composition mais du coup tu m'as donné envie d'y jeter un oeil quand même...
    J'aime beaucoup ces textures, faciles à appliquer, facile à absorber avec le plus souvent une odeur très très agréable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez Le Petit Marseillais ils en font des très bien pas très chères. Multi-usages (tu peux utiliser celle pour les cheveux sur le corps et inversement, de mémoire les formules sont hyper proches). Et elles sont très naturelles aussi je crois (encore de mémoire...).

      Supprimer
  5. Tu prêche une convaincue même si parfois j'aime bien retourner à mes premiers amours les laits corporels mais ils ne s'utilisent que sur le corps, il est rare que leur action sur les cheveux soit efficace ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si toi, fidèle lectrice depuis des années, tu n'étais pas déjà convaincue, je me poserais des questions ;).
      (PS : quoique, les laits corps sur les cheveux, pourquoi pas, ça devrait +/- bien marcher selon les formules. Ca me fait penser une tendance émergente où l'on inverse l'ordre du shampooing et de l'après-shampoing. Je n'ai pas essayé ceci dit).

      Supprimer
    2. j'ai essayé, je met à présent l'après shampoing d'abord que je laisse pore et ensuite je fait mon shampoing.... je suis surprise du résultat moi qui avait toujours les cheveux plaqué sur le crâne après mon après shampoing maintenant c'est beaucoup plus fluide (même si je préfère quand même les huiles en avant shampoing)

      Supprimer
  6. J'ai toute la collection Kart j'en suis totalement fan pour les douleurs musculaires, pour se détendre, etc... c'est vrai que je ne les utilise ni sur les cheveux ni sur le visage, mais je pourrais difficilement m'en passer car elles sont très efficaces en plus d'être diablemnt jolies avec les pierres précieuses à l'intérieur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce témoignage car personne n'a trop parlé de Kart. Moi-même je n'ai pas encore essayé l'huile que j'ai de chez eux...

      Supprimer
  7. Raffa dans tous ses états17 juillet 2014 à 20:06

    J'utilise souvent des huiles végétales et je passe des heures à lire leurs propriétés sur le site d'Aroma Zone. Il y en a plein et chacune a sa fiche : on apprend si elles sont plutôt sèches (jojoba, noisette, macadamia...) ou grasses (amande douce...) et selon l'effet recherché (peau acnéique, couperose, peau mature, pousse des cheveux...) on peut faire des mélanges et ajouter quelques gouttes de vitamines E pour une meilleure conservation. C'est très ludique et économique, mais il faut faire attention, certaines odeurs sont très fortes ! Je pense à l'huile de neem par exemple, que j'ai finalement utilisée pour chasser les pucerons de mon rosier. Radical !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Aromazone est un bon fournisseur de ces huiles, à des prix très corrects d'ailleurs.
      (hahaha l'anecdote sur l'huile de neem !! ;))

      Supprimer
  8. Intéressant cet article ( bon ok comme souvent ;)
    J utilise les huiles surtout pour le corps, mais plutôt brutes et sans parfum ( biocos ) : amande douce, avocat, argan...
    Et quelques huiles weleda ( ai testé la grenade récemment, pas convaincue) à la rose, et l incontournable a l arnica qui fait des miracles après le sport !

    Mais certaines que tu décris donnent envie de les tester !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les huiles de Weleda sont aussi très brutes, non ? Genre que pas de dérivés d'huiles végétales mais que des huiles natives? Je ne sais plus...
      Celle à la grenade sent divinement bon, c'est ma préférée, moi :).

      Supprimer
  9. Ce que je préfère, ce sont les huiles qui font tout ( visage, corps, cheveux ) et particulièrement celles de Roger & Gallet ou Liérac.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai terminé il n'y a pas longtemps la Mille Fleurs (ou un nom dans le genre) de Liérac, elle était top, sentait bon, par contre pas sur le visage, ça pique les yeux !! (à cause du parfum)

      Supprimer
    2. L'Huile aux Trois Fleurs Blanches ! lol Effectivement, elle est top, il y a également la version estivale aux agrumes qui a l'air super aussi !

      Supprimer
    3. Bah quoi, j'y étais presque !!! ;)

      Supprimer
  10. Merci Sophie pour ces précisions, difficile effectivement de s’y retrouver parmi cette pléthore d’huiles qui inondent le marché. J’envisageais de tester prochainement les huiles de douches mais je dois dire que ton article a tendance à m’en dissuader sachant que celles-ci contiennent des tensioactifs. Au fond j’ai l’impression que rien n’est plus soft finalement qu’un savon saponifié à froid pour se laver même si l’on peut varier de temps en temps pour le plaisir, la sensorialité apportée par un soin ayant tout de même son importance aussi.
    Mais en ce qui concerne les huiles et la douche, j’avais une collègue qui avait une peau sèche à tendance atopique et s’appliquait de l’huile sur le corps avant la douche ou le bain afin de neutraliser le calcaire de l’eau. Qu’en penses-tu ? Et si cela est une bonne solution, quelle huile utiliser ? Et cela ne risque-t-il pas de boucher les canalisations ?
    Enfin j’ai lu récemment qu’ajouter du caprylis (huile de coco fractionnée) tel que celui commercialisé par Aroma-Zone (http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_chimie_caprylis.asp) à une huile végétale ou à un mélange d’huiles végétales potentialisait le pouvoir de pénétration des huiles. Etant donné que je fais quelques mélanges d’huiles végétales en y associant éventuellement des huiles essentielles pour les cheveux, le visage ou le corps, je pensais ajouter cet actif si tant est qu'il ait réellement l’intérêt qu’on lui prête.
    Oups quel pavé, mille excuses Sophie, mais ton article très complet et très explicite comme d’habitude m’a beaucoup inspirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas pour les tensioactifs, c'est normal qu'il y en ait, c'est ça qui lave. Il y en a aussi dans les gels douches classiques, et le savon est une sorte de molécule proche aussi, en tous cas pas moins décapante.
      Les huiles de douche (les vraies car il y a aussi beaucoup de fausses > traque le "aqua/water" dans la liste inci) sont de toutes façons plus douces, en tous cas plus "émollientes" que les gels douche.
      L'idée de ta collègue est bonne, c'est comme un bain d'huile pour les cheveux, ou comme comme un "bain d'huile de visage", méthode qui n'existe pas officiellement mais que j'ai tentée ici (http://demaquillages.blogspot.fr/2014/02/un-bain-dhuile-pour-le-visage-cap-ou.html), ça permet de limiter l'effet dessachant des tensioactifs justement. Mais ça n'a aucun effet sur le calcaire je pense, enfin j'en sais rien, peut-être... Tu peux utiliser n'importe quelle huile, végétale (olive etc) ou de marque et comme tu la rinces avec un gel douche, les tensioactifs de celui-ci vont solubiliser dans l'eau les molécules d'huile donc pas de bouchage de canalisation, sauf si tu te verses une bouteille sur le corps par jour bien sûr ;). Une autre solution peut-être : tu ajoute une cuillère à café d'huile dans ta main avec ton gel douche, tu mélanges, et hop, tu as un gel-douche surgraissant. Je vais essayer, tiens, tu m'as donné une idée. ;)
      Les dérivés d'huile végétale dont tu parles sont intéressants, oui, ce sont ceux dont je parle dans l'article, par contre je ne comprends pas pourquoi ils favoriseraient la pénétration des huiles végétales : à mon avis ils sont juste plus stables, peut-être "moins gras" donc donnent un mélange plus light. Les huiles végétales se font métaboliser à 100% par la peau de toutes façons.
      Et pas de problème pour le pavé, au contraire, ça me donne l'occasion de donner des précisions, et là en plus tu m'as donné une idée de recette maison que je vais essayer et si ça marche j'en ferai un article !

      Supprimer
  11. Un grand MERCI pour ce super billet !!
    Tout est super bien expliqué et clair, je vais être vigilante par rapport à celles que je possède ;)
    Merci beaucoup !!
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  12. Voilà c est pour ca que j adore ton blog, je me sens plus compétente après ce genre d article !! Je n ai pas trouvé d huile à mon goût pour le corps mais j attends TBS avec impatience j avoue, et Leonore Greyl est mon huile cheveux, ma fille de 4 en demande souvent une goutte avant le shampooing :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta fille a TOUT COMPRIS. :)

      Supprimer
    2. Je lui lis ton blog le soir comme histoire ;)

      Supprimer
  13. Très bon récapitulatif, merci ! J'utilise les huiles de noisette + de nigelle pour le visage (ma peau mixte adore), l'huile d'avocat en contour de l'oeil. Pour le corps, c'est moins "naturel", j'aime beaucoup l'huile prodigieuse de Nuxe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Whaou tu es une pro des huiles toi ;).

      Supprimer
  14. Bravo Sophie pour ce magnifique article!
    Je pense aller gaiement suivre tes conseils ce week-end car j'aime bien me tartiner d'huile et attendre que ça sèche :) Et j'ai de vieux souvenirs de monoï dans la salle de bains familiale et ça me manque.
    Sinon, je n'ai pas encore franchi la cap de l'Isio 4 (j'avoue que je n'en ai même pas pour faire la cuisine) mais que j'utilise les huiles Weleda pour me faire des massages des jambes et des bras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Weleda c'est très bien, good choice !

      Supprimer
  15. Bonjour!! Super article, très intéressant pour mieux se repérer dans cet univers très varié des huiles beauté. J'en ai déjà utilisées et avait beaucoup aimé d'ailleurs. En ce moment, je n'en ai plus mais trop de crèmes corps à finir!! Lol La "fleur de figuier de roger et gallet", "monoi 1000 fleurs hei poa" et "huile divine de caudalie" me tenteraient trop!!!
    Bonne journée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces 3 là sentent vraiment très bon....

      Supprimer
  16. J'ai acheté une huile protectrice de la gamme Sun Repair Elsève de L'Oréal et au vu de la composition, rien de bien beau sous le soleil... :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A des prix Elsève, peu probable que tu aies une compo très noble. Après, comme je le disais, un peu de synthétique (sans abus) ne peut pas faire de mal. :)

      Supprimer
  17. Je suis à la bourre sur les commentaires de tes billets ce mois-ci...
    Pour les huiles, j'en utilise toujours pour me démaquiller (en ce moment l'huile démaquillage de body shop, j'aurais mis le temps pour arriver à la commencer).
    J'avais attaqué l'huile de jojoba pour le visage mais j'ai l'impression qu'elle a tourné (c'est possible ?) et qu'elle me filait des boutons... Donc bon j'ai laissé tombé et suis revenue à des crèmes plus classiques.
    Sinon j'ai aussi une huile capilaire puressentiel qui est pas mal mais comme j'ai les cheveux plutôt courts en ce moment je n'en ai pas beaucoup besoin :)
    Et pour le corps, je trouve que ce n'est pas assez nourrissant/hydratant (surtout que ce sont souvent des huiles sèches), donc je reste fidèle à mon beurre corporel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi à la bourre sur les réponses aux commentaires, début de vacances oblige.
      Les huiles végétales peuvent tourner (rancir), oui. Ca se sent, odeur de rance. Certaines sont plus stables que d'autres, ça dépend notamment de leur teneur en acides gras insaturés qui sont plus sensibles à l'oxydation (omégas 3, 6...), c'est our cela que l'on conseille par ex de garder l'huile de noisette, argan etc au frigo. Par contre la jojoba est très stable me semble t'il, c'est en partie pour cela qu'on la trouve beaucoup dans les compos cosmétiques. Et elle a une compo proche de celle du sébum de la peau, elle est assez "biomimétique" en fait.. Possible qu'elle t'aie fait des boutons mais ça me surprend un peu.
      Pour le corps moi je n'aime pas trop en général, je préfère les formules qui pénètrent vite (donc émulsions), mais de temps en temps, l'été notamment, j'en mets.

      Supprimer
  18. Bonsoir,

    ALors moi j'adore les huiles!!!C'est une texture que j'adore utiliser et je les trouve que ma peau réagit mieux qu'avec un lait ou une crème.
    Par contre je n'aurais jamais pensé utiliser de l'isio 4...j'ai déjà mis quelques gouttes d'huile d'olive dans mon bain en cas de coup de soleil ou de peau très sèche que je rince à la douche après ,mais pourquoi pa c'est bon à savoir si un jour je tombe à court ;)

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  19. L'huile de caudalie je l'ai j'ai jamais pense à en mettre sur le visage ... En ce moment j'utilise le soir en sérum l'huile d'argan à la vanille de kos ; une turie ! Et j'adore l'huile de beauté de pure altitude car elle est très fine et du coup je peux en mettre sur les pointes sans alourdir ! Et j'adore les huiles qui sentent trop bon de TBS pour le corps ! Bon je vais essayer caudalie ( j'ai du mal avec le parfum : trop compliqué je m'y retrouve pas) et je pense que je vais craquer pour HEI POA. Mon huile de coco logona se termine hehe c'est le momenf

    RépondreSupprimer
  20. J'apprécie beaucoup ton blog, c'est très enrichissant, il y a beaucoup de produits que je n'ai pas encore essayé, comme le Cacau de Sol de Janeiro par exemple!

    RépondreSupprimer