jeudi 18 juin 2015

VIENS, JE T’EMMÈNE EN 1930.

Lors de mon voyage aux Etas-Unis, j'ai été très marquée par la "ville-fantôme" de Bodie. C'est une ville typique de l'époque de la ruée vers l'or, créée en 1859 suite à la découverte d'un filon de ce métal précieux.


Ce fût d’abord un camp avec quelque miniers, puis au fil du temps, elle est devenue l'une des villes le plus importantes de Californie avec 10 000 (!!) âmes.
.
 

Elle a été ensuite ravagée par plusieurs incendies, puis définitivement abandonnée lorsque le filon d’or fût tari.


Quand je dis "abandonnée", c'est rapidement, et laissée en l'état, les habitants abandonnant sur place les meubles encombrants et objets de peu de valeur pour recommencer une vie nouvelle ailleurs.


Du coup, c'est... Incroyable. Il reste environ 70 habitations et locaux divers (église, école, épicerie, saloon, prison, mine...), plus ou moins en bon état, et si ne vous pouvez pas y pénétrer, vous pouvez regarder l'intérieur par les fenêtres et vous vous prenez vraiment une claque, car tout d'un coup vous êtes en 1930.


J'ai pensé à mes grands-parents, qui étaient tout jeunots à l'époque, et qui ont dû connaître ce genre d'environnement. Séquence émotion.


Et un peu à la Petite Maison Dans La Prairie, aussi.


Comme on est sur un blog beauté, je ne peux m'empêcher de partager avec vous ces photos d'objets de toilette et préparations pharmaceutiques restés en vitrine d'un drugstore, ou réunis dans le petit musée local aménagé dans le vieux saloon.



Sans oublier... au cas où vous vous demanderiez comment ils faisaient.


Si vous passez du côté de Yosemite, dans le nord-est de la Californie, vraiment, ne loupez pas Bodie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

  1. Incroyable! quel précieux témoin du passé ! j'aime beaucoup !
    Mais cette ville est elle gardée? car je suis stupéfaite que des pillages n'aient pas tout dévasté depuis tant d années !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est devenu une sorte de parc (sans barrière physique) dans lequel tu ne peux pas entrer comme tu veux, il y a des rangers (qui logent dans des maisons du village rénovées), l'entrée est payante. Il y a eu des pillages quand même par le passé, bien sûr.

      Supprimer
  2. C'est un peu flippant quand même, on dirait que le temps s'est arrêté ! Je m'attendrais à voir débarquer des fantômes ! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça peut être assez angoissant quelque part, et pour te raconter une anecdote, il a commencé à neiger pendant la visite (on le voit un peu sur certaines photos, après le sol était tout blanc), et à ce moment là, Virginie a fait tomber son appareil photo (résultat : objectif cassé) alors qu'elle était SURE qu'il était bien attaché autour de son cou et d'ailleursn, après vérification, le cordon était bien accroché. L'action d'un fantôme ???

      Supprimer
    2. La vérité est ailleurs.... :-)

      Supprimer
  3. Incroyable, vraiment, ca laisse sans voix!
    C'est tout à fait le genre d'atmosphere que j'affectionne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment, si tu as l'occasion de passer pas trop loin, fais le détour (malgré la route qui se termine en piste !!), ça vaut VRAIMENT le coup.

      Supprimer
  4. il y a même la machine à coudre....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y avait tellement de trucs, je ne vous ai pas mis toutes les photos ;). des boîtes de conserve Campbell, aussi, par ex, un jouet d'enfant, de la vaisselle, des tableaux, plein de papier peint en lambeaux...

      Supprimer
  5. ça doit être impressionnant effectivement et un peu flippant comme dit spookey !
    (1930, mes grands parents étaient au début de leur vingtaine ^^ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on est définitivement des mêmes générations ^^

      Supprimer
  6. Ça doit être génial à voir tes photos donnent envie 😉

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet article. J'adore les endroits qui nous font voyager dans le temps. Je ne manquerai pas celui-ci si je vais du côté de la Californie un jour.

    RépondreSupprimer
  8. Halala moi qui aurait rêvé de vivre entre 1900 et 1950 j'aurais été super excité de passer par là.

    RépondreSupprimer