mercredi 2 mai 2018

ET SI ON ARRETAIT DE PARLER D' "ANTI-AGE" ?

L'autre jour, je suis tombée sur un article de ELLE dans lequel était mentionnée la philosophie "pro-âge" et non "anti-âge" / "antirides" de Cindy Joseph, makeup artist et créatrice de la marque américaine BOOM.

Cela m'a bien évidemment interpelée et je suis allée creuser le sujet sur son site www.boombycindyjoseph.com.

Cindy Joseph est maquilleuse depuis les années 60. Depuis toujours, elle préfère révéler ou mettre en valeur la personnalité de chaque femme plutôt que de "masquer leur beauté naturelle".

 (c'est elle)

Sa constatation sur le marché de la beauté actuel : toutes les marques revendiquent des approches anti-âge, antirides, anti-taches, anti-imperfections... finalement... anti-nous !

Elle décide donc de prendre le contre-pied de ces allégations et de créer une marque de beauté "pro-age" prônant la beauté positive.
"Trying to hide our age only makes us look desperate. We have all seen make-up that accentuates wrinkles in an attempt to hide them. Or a woman wearing clothes to try and look younger than she is. They are not fooling anyone.

Let me ask some questions here. Who decided wrinkles were a bad thing anyway? How about celebrating your age and wearing it proudly? How about being an example for younger women and taking on a positivke, happy, healthy attitude towards yourself and aging? Would we have benefited witnessing women older than ourselves celebrating themselves? Aren't we over 30 years old a larger percentage of life than we are under 30?

A woman's face tells an individual life story. Our beauty is born out of self knowledge, confidence and wisdom. Let's reveal and celebrate the beauty we have earned! Lets do it for ourselves and the young men and women in our society looking up to us for inspiration. You look fabulous as you are. It's your/our decision. Through example we have the power to change society's points of view about aging. You have vitality, joy and wisdom. Let the beauty you have gained shine through."
(désolée, je n'ai pas le temps de traduire 😕)

Quelques citations / mantras piochés dans la page "philosophie" du site, que je vous invite à lire ici :
I am not interested in looking younger. I want to look healthy and radiant. I want to look like me.

I am open and honest about my age and appearance.

Having fun with fashion and make-up can be a real pleasure. I think it's a good idea to check in every once in a while on what my motivation is. I make sure it is sourced in fun rather than fear.

You have lived a long and rich life. Your face tells a wonderful story. Why hide it?
Je n'ai pas regardé les produits proposés, ce qui m'a intéressée, en tant que consommatrice et surtout marketeuse communicante, c'est sa croisade contre l'"anti", le "contre".

Parler positivement de la beauté de la peau attendue (lumineuse, hydratée, plus lisse...) plutôt que des indications et "problèmes" cutanés (rides, pores, boutons...) ou des actions contre ces problèmes (lutte contre les taches, antirides, combat les imperfections...).

Je crois qu'il est temps en 2018 de passer à la beauté positive et j'invite tous les marketeurs du Métier à réfléchir eux aussi à la sémantique à employer !

Qu’en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. Nous préférons aussi un langage plus réaliste et positif ! Nous le savons que le critère anti-âge est un terme de marketing, loin de toute réalité. Personnellement, nous n'avons pas spécialement envie de paraître plus jeunes, mais tout simplement bien dans notre peau...sans jeu de mot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est sur la même longueur d'ondes, donc. :)

      Supprimer
  2. C'est ce que nous recherchons toutes, je pense. Accepter nos rides, notre visage qui vieillit, comme elle le dit, chaque ride raconte une histoire. J'aime beaucoup son discours, pourquoi vouloir cacher, gommer ses défauts alors qu'on peut vivre avec. Ca me correspond tout à fait ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes, je ne sais pas. Mais c'est ce quoi nous devrions tendre, accepter le temps qui passe - ou les "imperfections" (réelles ou imaginaires" pour les plus jeunes, ce n’est pas facile dans cette société où l'image prend de plus en plus d'importance (les selfies, Instagram, Snapchat,toussa). Aux marques de nous aider avec un discours plus positif !

      Supprimer
  3. J'adore cette philosophie! Il me semble qu'on va un peu plus loin que Dove et Bobbi Brown, et ce n'est pas pour me déplaire! Concernant l'âge, un certain nombre (croissant) d'actrices prouvent d'ailleurs actuellement qu'âge et beauté ne sont pas antithétiques, même/surtout sans se défigurer (Isabelle Huppert, Julianne Moore, Sandrine Kiberlain, vs. Nicole Kidman, Meg Ryan, Uma Thurman). Bref, un discours dans l'air du temps (sauf que, bizarrement, les marques ont un temps de retard dans ce domaine)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que Dove dit quand même "anti-cellulite" ou "anti-âge". Bobbi Brown je connais moins.
      Il serait temps que les autres marques de beauté s'y mette, c'est vraiment dans l'air du temps effectivement (cf les mouvements #Bodypositive etc).

      Supprimer
  4. poudreauxyeux3 mai 2018 à 14:10

    C'est dans quel Elle et quel article ? Je ne retrouve pas... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un numéro d'avril mais je ne l'ai plus, je ne pourrais pas t'en dire plus; Un article sur les beauty gurus me semble-il, leurs conseils.

      Supprimer
  5. Je trouve ça top comme philosophie, voir la vie en + plutôt qu'en -, essayer de mettre en avant ce qu'on a de bien sans forcément viser à cacher, plutôt à embellir, ça me plait ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ! Que d'autres s'en inspirent un eu, ce serait pas mal.

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup cette approche. Certaines marques commencent à communiquer de manière positive. On "redessine les contours du visage" au lieu de "lutter contre le relâchement". Ca a l'air de rien mais c'est un premier pas. On aborde les allégations d'un point de vue résultat et non problème.
    Ça permet au passage de sécuriser le discours vis à vis de la réglementation.

    RépondreSupprimer
  7. Haaaaaan mais merciiiii pour la découverte de Cindy Joseph, c'est tellement ma vision des choses! ÉNORMES BISOUS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Ça ne m'étonne pas qu'elle te plaise.

      Supprimer